k-libre - auteur - Cornelia Read

Au moment où Reginald Fischer-Smythe arrivait sur la place du village, il vit sortir d'une voiture noire, par la portière gauche, un homme qui devait avoir la soixantaine, un livre dont il ne reconnut pas la couverture à la main, et de l'autre côté une grande femme plus jeune aux cheveux frisés, qui se dirigèrent immédiatement vers lui. Il pensa qu'il s'agissait de touristes en quête d'autographes mais fut rapidement détrompé.
Estelle Monbrun - Meurtre à Montaigne
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Cemetary Road
Bienville est une ville du Mississippi en perte de vitesse qui croit qu'elle va réussir à rester dyna...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 21 juin

Contenu

Cornelia Read

MAJ vendredi 22 juillet 2011
© D. R.

Biographie Cornelia Read


Bien qu'élevée par des hippies rebelles non loin de Big Sur - avec quelques détours par Honolulu -, Cornelia Read connaît fort bien la culture WASP à l'ancienne, étant de la dixième et dernière génération de sa famille maternelle à habiter le centre de l'île d'Oyster Bay. Son enfance est ponctuée de rencontre avec des soufis, des surfers, des mères célibataires, des membres des Black Panthers, Ansel Adams, des déserteurs, des employés de fermes en grève et le plus dur des rivaux d'Henry Miller au tennis de table.
À quinze ans, Cornalia Read retourne dans l'Est pour ses études. À New York, elle assiste au bal des débutantes et se fraie un chemin dans la bonne société jusqu'à ce qu'un regrettable caprice du compagnon de sa mère leur vaut de figurer page 6 du New York Post, mettant un terme à son ascension sociale.
L'essentiel des romans mettant en scène Madeline Dare est autobiographique. Cornelia Read a bien habité Syracuse, et travaillé dans une école "thérapeutique" heureusement défunte dans le Massachussetts et a une cousine du nom de Cate Ludlam très impliquée dans la rénovation du plus vieux cimetière du Queens, à New York.
Aujourd'hui, le parchemin qui témoigne de l'adhésion de son arrière-grand-mère de Boston à la Société Fabyan des descendants du Mayflower (que Cornelia Read avait fièrement placardé au fond de son petit placard à Berkeley) est dans une mini-unité de rangement sur la côte Ouest en attendant d'être envoyé dans sa nouvelle habitation du Queens.
Cornelia Read a deux filles jumelles, dont l'une est atteinte d'autisme aggravé.



site : http://www.corneliaread.com

Bibliographie*

Romancier :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page