k-libre - auteur - Valerio Evangelisti

J'ai pensé aux huit ans écoulés, aux nuits sans sommeil, aux terreurs sans commencement et sans fin ; j'ai pensé à Edwina parce que, de toute façon, je pense à elle sans arrêt ; j'ai pensé que la justice immanente était un concept mystérieux, qu'elle ne se vend pas, ne s'achète pas, mais parfois on aimerait que la grande roue cosmique s'arrête au bon endroit - faute de quoi il faut l'aider un peu. Je suis né à Cataract City, et on sait ce que c'est, la vengeance, ici. On paie ce qu'on doit, sinon on vous le fait payer.
Craig Davidson - Cataract City
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Mordew
Avec Alex Pheby et son roman Mordew, nous sommes dans un univers particulier avec un monde médiéval à ce ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 05 décembre

Contenu

Valerio Evangelisti

MAJ lundi 17 novembre 2008
© D. R.

Biographie Valerio Evangelisti


Naissance le 20 juin 1952.
Valerio Evangelisti est un romancier italien né en 1952. Ancien fonctionnaire au cadastre, puis enseignant à l'université de Ferrare, Evangelisti a frayé avec les formations d'extrême gauche. Il a aussi dirigé une revue sur les conflits sociaux avant de se consacrer à l'écriture.
Ses années d'études en histoire l'ont sûrement inspiré au moment de créer un de ses deux personnages de prédilection, à savoir Nicolas Eymerich, un inquisiteur né à Gérone en 1320. Son goût prononcé pour toutes les littératures populaires l'ont tout naturellement conduit à narrer les aventures de Pantera, un tueur à gages dans l'Amérique du XIXe siècle.
En France, en dehors de sa contribution à un recueil de nouvelles noires sur l'Italie d'aujourd'hui au Fleuve noir, tous ses romans sont publiés chez Rivages.



Présence à un festival :

2011 : Toulouse, polars du Sud

2010 : Corsicapolar

2009 : Corsicapolar

Bibliographie*

Romancier :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site
le 11 juillet 2009

Polars & lunettes noires

À peine débarquée du Napoléon dans la rade d'Ajaccio, Michèle Schembri armée de son appareil photo a contraint certains auteurs à exhiber leurs forfaits, cachés derrière des lunettes noires. D'autres ...

Pied de page