k-libre - auteur - Isidore Moedúns

Contrairement aux films policiers, notre métier n'était pas composé de bagarres spectaculaires chorégraphiées par des Asiatiques sous ecstasy, de cascades au ralenti ou de courses poursuites sous un déluge de balles démentes. Je ne m'étais d'ailleurs jamais servie de mon arme de service.
Alick - Miroir
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Leur domaine
À Os, en Norvège, Roy gère l'unique station service de cette petite ville désertée qui ne vit plus qu...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 05 décembre

Contenu

Isidore Moedúns

MAJ jeudi 21 octobre 2010
© D. R.

Biographie Isidore Moedúns


"Poètes vos papiers ! Nom ! Prénom ! Âge ! Adresse ! Qualité ! Numéro de série ! Et caetera et tout et tout ! Mot de la fin maintenant ! Et que ça saute, nom de Dieu ! Fini de rire ! Rendez gorge ! Pas d’histoires !

Oulala ! Mais non ! Non ! Non ! Que non, jamais y rendra gorge l'Isidore ! D'abord il a pas de papiers l'Isidore, pas de silhouette non plus, ni face ni profil, pas d'épaisseur l'Isidore ! Que dalle ! Un ectoplasme, un spectre, un faux-nez, une vague idée de soi-même ! Ni vu ni connu qu'il est l'Isidore si vous voulez savoir ! Transparent ! Impalpable ! Et muet comme une tombe, s'il vous plait, bouche cousue ! Il a juré craché ! Refus d’obtempérer : il avale sa langue, le mot de la fin avec ! Croyiez qu'il le donnerait comme ça le mot de la fin ? Injonction et hop ? Dans la poche ? Oulala ! Forte tête et compagnie l'Isidore, savez-vous ! "To be or...", vous pensez ? Rien du tout ! Un serment comme ça ! Parole d’honneur ! Le Carnoplaste : tope-là garçon ! Au pupitre, maintenant, au pupitre, allez ! Un pour tous, tous pour un ! Les yeux au fond ! La main dans la main ! Le mot de la fin, jamais, hein, jamais ! À quiconque ! C'est dit là, une fois pour toutes, sur la tête à Jean Ray s'il vous plait ! C'est pas rien, quand même ! Et s’il n'en reste qu’un, "... not to be !" Voilà ! C’est l'Isidore en plein ! Comprenez ?


On en parle : Harry Dickson202 (Illustration) & 186 (Illustration)

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



Pied de page