k-libre - auteur - Laurent Guillaume

On fumait encore dans les bars à cette époque et, ici particulièrement, on ne se gênait pas. L'odeur de la cigarette fraîche couvrait celle du tabac refroidi.
André Fortin - Le Chat Ponsard
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Le Corps et l'âme
Frank Elder a fait partie des forces de police. Il y a sept ans, il a sauvé in extremis sa fille qui avai...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 03 mars

Contenu

Laurent Guillaume

MAJ mardi 23 mars 2010
© D. R.

Biographie Laurent Guillaume


Naissance à Mont-Saint-Martin le 11 mai 1967.
Après une scolarité où la lecture avait déjà une place de première importance, il obtient une maîtrise de Droit. Il fait son service militaire puis, libéré de ses obligations, il intègre l’École de police qu’il quitte avec le grade de lieutenant. Dès lors commence pour lui une carrière qui ne ressemble nullement au parcours tranquille d’un fonctionnaire de bureau : d'abord membre d'une Unité mobile de sécurité dans le Val-de-Marne, il part à l'étranger dans le cadre de la coopération – notamment dans le Maghreb et au Tchad – puis revient en France pour occuper un poste à Annecy. La sédentarité finit par lui peser et, lassé d'Annecy, il entre au Service de coopération technique international de police et se retrouve nommé au Mali.
Il faut croire que la bougeotte géographique n’était pas encore suffisante pour combler ses aspirations... En poste à Bamako, il commence à écrire – le lecteur fervent qu’il n’a jamais cessé d’être devient auteur, et ce passage de l’autre côté des pages s’avère d’emblée prometteur puisque son premier polar, Mako, proposé aux éditions Les Nouveaux Auteurs, est sélectionné pour le premier Grand prix VSD du polar, décerné en janvier 2009. Mako, une enquête du major Makovski, conquiert Frédéric Beigbeder, président du jury, qui lui attribue le "prix coup de poing" – lequel a pour récompense un contrat d’édition en bonne et due forme pour l’auteur, et une belle campagne de promotion pour le livre. Un an plus tard, Mako sort au Livre de Poche alors que les droits d’adaptation à l’écran ont déjà été achetés, et Les Nouveaux Auteurs publient le deuxième polar de Laurent Guillaume, Le Roi des crânes – une nouvelle affaire pour le major Makovski. Le roman paraît avec une préface d’Olivier Marchal, accompagné des louanges appuyées de Franck Thilliez et Laurent Scalese.
Voilà ce qu’il est convenu d’appeler "de très brillants débuts dans l’univers du roman policier"… qui nous vaudront peut-être le plaisir de lire bientôt le roman encore inédit de ce passionné d'histoire antique, situé dans la Rome de l'empereur Trajan...
Voir ici l'autoportrait de l'auteur sur le site des éditions des Nouveaux Auteurs
I. Roche/k-libre



Présence à un festival :

2015 : Festival du polar de Villeneuve lez Avignon | Quais du Polar | Toulouse, polars du Sud

2014 : Les Pontons flingueurs | Quais du Polar | Salon du polar de Montigny-lès-Cormeilles | Sang d'encre

2013 : Les Pontons flingueurs | Mauves en noir

2012 : Les Pontons flingueurs | Quais du Polar | Salon du polar de Montigny-lès-Cormeilles | Sang d'encre | Sang et noir / Sanch i negra | Sang pour sang polar

Bibliographie*

Romancier :

Directeur d'ouvrage :

Actualité

  • 26/11 Prix littéraire: Sélection 2013 Prix des lecteurs Quais du polar/20 minutes
  • 13/01 Édition: Parutions de la semaine - 13 janvier
  • 02/09 Édition: Parutions de la semaine - 2 septembre
    Avec le mois de septembre débute traditionnellement la rentrée littéraire. Mais en cette semaine les nouveautés restent peu nombreuses. S'il fallait chercher l'événement, la publication, alors ce serait sûrement du côté d'Albin Michel. En effet, outre Lisa Gardner avec Derniers adieux dont le talent et l'affiliation aux Nouvelles reines du crime américain ne cessent de se confirmer, il y a la parution du nouveau roman de Jean-Christophe Grangé. Le Passager est du Grangé pur jus avec une intrigue aux multiples ramifications, aux rebondissements incessants, le tout conduit d'une main de maître pour un page turner efficace mais somme toute froid. Le reste des parutions est surtout marqué par l'Histoire. Même Laurent Guillaume n'échappe pas à l'envie de s'immerger dans la presque Antiquité avec une nécromancienne, des conspirateurs, et Trajan en empereur menacé. Que dire de Jean Contrucci ? L'homme des "Nouveaux mystères de Marseille" nous propose le meurtre d'une femme au côté de son amant entre littérature romantique et médecine savante. Le père de Raoul Signoret a ses aficionados. Nous vous parlerons bien entendu plus longuement de ce nouvel épisode. Les éditions 10-18 proposent également un nouvel opus signé Claude Izner, histoire de mieux nous plonger dans le Paris des années 1920. Quant au reste, eh bien, c'est avant tout à vous de faire votre choix !

    Grand format :
    Divine justice, de David G. Baldacci (Michel Lafon, "Thriller")
    Le Complot Romanov, de Steve Berry (Le Cherche Midi, "Thriller")
    Le Trésor retrouvé des Templiers, de André Besson (France-Empire)
    La Somnambule de la villa aux loups, de Jean Contrucci (Jean-Claude Lattès)
    Derniers adieux, de Lisa Gardner (Albin Michel, "Spécial suspense")
    Le Ban de l'injustice, de Simone Gélin (Les Nouveaux auteurs)
    Le Passager, de Jean-Christophe Grangé (Albin Michel, "Thrillers")
    La Louve de Subure, de Laurent Guillaume (Les Nouveaux auteurs, "Policier historique")
    L'Usurpateur, de Jaal (Pjs)
    Rosewood : la dernière énigme de la guerre froide, de Michel Meyer (Odile Jacob)
    L'Ange et la toile, de Fabien Not (Presses du Midi)
    Place des Savanes, de Jean-Claude Pirotte (Le Cherche Midi, "Romans")
    Tony et Susan, de Austin Wright (Le Seuil, "Policiers)

    Poche :
    Haro, de Michel Aurel (Au pays rêvé, "Roman noir")
    La Tour noire, de Louis Bayard (Pocket, "Best")
    Un employé modèle, de Paul Cleave (LGF, "Thriller")
    Le Pain des fossoyeurs, de Frédéric Dard (Fleuve noir)
    Ceux qui s'en sont allés = The People Who Went Away, de Nicci French (Langues pour tous, "Les Langues pour tous")
    Lâche déraison, de Nick Gardel (Baleine, "Le Poulpe")
    Marée sombre, de Andrew Gross (J'ai lu, "Thriller")
    L'Enfant perdu, de John Hart (LGF, "Thriller")
    Les Souliers bruns du quai Voltaire, de Claude Izner (10-18, "Grands détectives")
    Preuves mortelles, de Judith A. Jance (J'ai lu, "Frissons")
    Le Mercredi des cendres, de Percy Kemp (Points, "Thriller")
    Autobiographie d'une tueuse, de Brigitte Kernel (J'ai lu, "Littérature générale")
    Le Dernier souffle, de Denise Mina (J'ai lu, "Policier")
    Ni chair ni sang, de Ruth Rendell (LGF, "Policier")
    Katiba, de Jean-Christophe Rufin (Folio)
    Les Anges se font plumer, de San Antonio (Fleuve noir, "San Antonio")
    Champagne pour tout le monde ! roman un peu con, mais néanmoins très beau, de San Antonio (Fleuve noir, "San Antonio")
    Les Huit émeraudes, de Patricia Wentworth (10-18, "Grands détectives")
    Liens : La Tour noire |Derniers adieux |L'Enfant perdu |Le Passager |Louis Bayard |Paul Cleave |Jean Contrucci |Frédéric Dard |Nicci French |Lisa Gardner |Jean-Christophe Grangé |John Hart |Claude Izner |Percy Kemp |Ruth Rendell | San-Antonio

* Bibliographie actuellement recensée sur le site

Le boss m'appelle le 1er mai (et la fête du Travail alors, c'est pour les chiens ?) et m'annonce qu'il m'a réservé un billet d'avion pour aller faire la rencontre de Laurent Guillaume. Desti...

Pied de page