La Tête en noir nº129

Franchement, moi, j'ai honte de faire partie de l'espèce humaine. Ce que j'aurais voulu, c'est être un oiseau de proie, les ailes démesurées, voler au dessus de ce monde avec l'indifférence des puissants. Un poisson des abysses, quelque chose de monstrueux, inconnu des plus profonds chaluts. Un insecte, à peine visible. Tout sauf homo sapiens. Tout sauf ce primate au cerveau hypertrophié dont l'évolution aurait mieux fait de se passer. Tout sauf le responsable de la sixième crise d'extinction qu'aura connue cette pauvre planète. Parce que l'histoire des hommes, c'est surtout ça. L'histoire des hommes, c'est l'histoire d'une défaunation à grande échelle, des deuils animaux à n'en plus finir.
Colin Niel - Entre fauves
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Boix-aux-Renards
Le titre du nouveau roman d'Antoine Chainas désigne un lieu, un lieu étrange, un lieu de contes et de...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 07 février

Contenu

La Tête en noir n°129

Fanzine

MAJ lundi 09 mai 2011
Visuel de la revue La Tête en noir n°
Pays : France





La Tête en noir n°129
Novembre-décembre 2007
Parution bimestrielle
8 p. : 15.00 x 21.00 cm
ISSN 1142-9216
Comment se procurer la revue ?

La Tête en noir
Adresse : 3, rue Lenepveu, 49100 Angers, France

Ce qu'il faut savoir sur la revue
"La Tête en noir", l'un des plus vieux fanzines du genre, est orchestré de main de maître par Jean-Paul Guéry. Il rassemble quelques maniaco-professionnels du genre parmi lesquels Claude Mesplède, Paul Maugendre, Alfred Eibel et Christophe Dupuis qui nous font découvrir leurs coups de cœur.
"La Tête en noir", fanzine gratuit que l'on peut demander sous sa forme papier (il faut quand même envoyer de quoi l'imprimer et le timbrer) est également disponible au format *PDF sur le site du bouquiniste Phénomène J

Sommaire
La Chronique de Claude Mesplède - De quelques polars primés (Lorraine connection, de Dominique Manotti, Garden of Love, de Marcus Malte, Citoyens clandestins, de D.O.A., et Maquillages, d'Éric Alphen)
La Chronique de Michel Amelin - Feues les épouses de Landru et autres bonnes affaires ! (Grands Procès, chez De Vecchi, et La Corbeau : histoire vraie d'une rumeur, de Jean-Yves Le Naour)
Le Choix de Christophe Dupuis (L'Homme qui a vu l'homme qui a vu l'ours, de Marc Ruscart, Ground XO, d'Hannelore Cayre, Rendez-vous dans le 18e, de Jake Lamar, et L'Interprétation des meurtres, de Jed Rubenfeld)
Alfred Eibel a lu pour vous (L'Énigme du Monte Verita, de Jean-Paul Török)
La Page de Jean-Marc Laherrère (L'Ange de Montague Street, de Norman Green, et Témoin involontaire, de Gianrico Carofiglio)
Les Découvertes de Gérard Bourgerie (Pointe rouge, de Maurice Attia)

Petit décryptage
Claude Mesplède revient dans sa chronique sur divers prix (Paul Féval, Michel Lebrun, Trophée 813 et Grand prix de la littérature policière). S'il ne parle pas du Prix Cognac, le Cognac est l'affaire d'Hannelore Cayre (voir la chronique de Christophe Dupuis). Enfin, au milieu du fanzine, un marque-page collector pour la nouvelle année.


Ouvrages chroniqués : Rendez-vous dans le 18e
mardi 11 septembre 2012

Pied de page