La Tête en noir nº163

J'essaye de remettre mes idées en place. Je me sens prise de court et j'ai horreur de ça. Je la revois dans sa maison, la nuit. C'était un jeu d'enfants de la dégommer, comme à la foire. À présent elle est assise à ma table. Elle boit dans mon verre. Elle crâne. - Madame, je vous ai reconnue tout de suite. Je crois deviner pourquoi vous êtes ici.
Damien May - Tueuse
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Frontière
Depuis les années 1970, l'Amérique mène la guerre contre la drogue. Elle l'a perdue et elle le sa...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 12 novembre

Contenu

La Tête en noir n°163

Fanzine

MAJ lundi 09 mai 2011
Visuel de la revue La Tête en noir n°
Pays : France





Prix: Gratuit €
La Tête en noir n°163
Juillet-août 2013
Parution bimestrielle
12 p. : 15.00 x 21.00 cm
ISSN 1142-9216
Comment se procurer la revue ?

La Tête en noir
Adresse : 3, rue Lenepveu, 49100 Angers, France

Ce qu'il faut savoir sur la revue
"La Tête en noir", l'un des plus vieux fanzines du genre, est orchestré de main de maître par Jean-Paul Guéry. Il rassemble quelques maniaco-professionnels du genre parmi lesquels Claude Mesplède, Paul Maugendre, Alfred Eibel et Christophe Dupuis qui nous font découvrir leurs coups de cœur.
"La Tête en noir", fanzine gratuit que l'on peut demander sous sa forme papier (il faut quand même envoyer de quoi l'imprimer et le timbrer) est également disponible au format *PDF sur le site du bouquiniste Phénomène J

Ce numéro de La Tête en noir est un peu différent des précédents. Certes, on y cause polar, mais pas que, et peut-être moins que d'habitude. Pourtant, il s'ouvre sur deux informations aux antipodes l'une de l'autre délivrées par Claude Mesplède. Il y a tout d'abord de la peine avec la disparition de Patricia Parry, puis de la joie avec Zulu, de Caryl Férey, porté à l'écran. Et Claude Mesplède d'encenser les deux auteurs qui font corps dans sa chronique. Peut-être est-ce Jean-Paul Guéry, peut-être est-ce Christophe Dupuis. On peut penser qu'ils ne se sont pas donnés le mot pour ensuite dire qu'il n'y a pas que du polar dans la vie. Le premier ouvre la brèche musicale et contre-culturelle, le second dit tout le bien qu'il pense du premier roman du Vénézuélien Francisco Suniaga où si meurtre potentiellement il y a, l'intrigue prend la tangente (au contraire du rédacteur qui revient à son genre de prédilection en traversant la frontière chilienne). Et puis, hormis les habituelles chroniques qui proposent du polar historique - parfois victorien avec un "je" innovant (cf. Michel Amelin & Paul Maugendre) -, l'accent est mis sur imaJn'ère 2013, et ses nombreuses rencontres qui accouchent de recueils de nouvelles, de cartes postales à collectionner, de portraits volés de romanciers et de chroniques. Et c'est ainsi que l'on obtient un fanzine aéré qui propose beaucoup moins de chroniques, et paradoxalement semble beaucoup plus riche. Allez y comprendre quelque chose...

Sommaire :
- La Chronique de Claude Mesplède - la vie a ses hauts et ses bas. C'est un truisme (Patricia Parry, Caryl Férey, Zulu, de Caryl Férey, Comment devenir écrivain quand on vient de la grande plouquerie internationale, de Caryl Férey).
- La Chronique de Michel Amelin - Ann Granger : victoire pour le victorien ! (Un intérêt particulier pour les morts, d'Ann Granger).
- Concours de nouvelles : rétro-fictions.
- En bref... En bref... En bref... (Mes conversations avec les tueurs, de Stéphane Bourgoin, Du polar, deFrançois Guérif, L'Indic n°15, de l'association Fondu au noir), par Jean-Paul Guéry.
- Y a pas que le polar dans la vie (Tom Waits, une biographie. Swordfishtrombones et chiens mouillés, de Barney Hoskyns & Hippie Hippie Shake, de Richard Neville), par Jean-Paul Guéry.
- Le Choix de Christophe Dupuis (L'Île invisible, de Francisco Suniaga & Le Deuxième vœu, de Ramon Díaz-Eterovic).
- Spécial imaJn'ère 2013 : Riposte-Apo & Total Chaos, recueils de nouvelles de science-fiction et policières. "Trash" : le gore angevin. Nos illustrateurs ont du talent (Gérard Berthelot & Grégor). Les invités ont été à la hauteur de l'événement (Jean-Bernard Pouy, Dominique Delahay & Jean-Hugues Oppel).
- La Page de Jean-Marc Laherrère - deux romans étonnants sont parus à la "Série noire" (Boulevard, de Bill Gutentag & Le Bon père, de Noah Hawley).
- Le Bouquiniste a lu (Pile & face, de Dominique Delahaye & Carton Blême, de Jean-Hugues Oppel & Boris Beuzelin), par Jean-Hugues Villacampa.
- Paul Maugendre a lu pour vous (La Vierge-Folle, de Frédérique Volot).
- Les Découvertes de Gérard Bourgerie (Paris mutuels, de Jean-Marie Laclavetine).

Comité de rédaction : Michel Amelin | Christophe Dupuis | Jean-Paul Guéry | Jean-Marc Laherrère | Paul Maugendre | Claude Mesplède | Jean-Hugues Villacampa

Auteurs traités : Gérard Berthelot (Illustration) | Dominique Delahaye (Portrait) | Caryl Férey (Article) | Jean-Hugues Oppel (Portrait) | Patricia Parry (Article) | Jean-Bernard Pouy (Portrait)
Ouvrages chroniqués : Boulevard | Carton blême | Du polar : entretiens avec Philippe Blanchet | Mes conversations avec les tueurs | Un intérêt particulier pour les morts | Zulu
vendredi 12 juillet 2013

Pied de page