Freaks Corporation nº0

C'est en approchant des véhicules suspects que la majorité des policiers se font tuer. Je descendis pourtant le trottoir à toute vitesse, m'arrêtait en dérapant à côté du Ford et ouvris la porte brusquement.
Craig Johnson - L'Indien blanc
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

On se souvient du nom des assassins
Dans l'un de ses premiers textes policiers, Léo Malet impliquait dans son intrigue une recherche auto...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 30 avril

Contenu

Freaks Corporation n°0

Fanzine

MAJ mercredi 16 décembre 2009
Visuel de la revue Freaks Corporation n°
Pays : France





Prix: Prix libre €
Freaks Corporation n°0
Juin 2009
Parution aléatoire
54 p. : 15.00 x 21.00 cm
ISSN

Ce qu'il faut savoir sur la revue
Freaks Corporation est un fanzine qui "regroupe un ensemble d'ethnies invisibles ou silencieuse" et qui veut créer un rêve en commun et l'exprimer librement. Derrière cette idée hautement utopique, il y a un projet qui a mis du temps à voir le jour par l'entremise de l'association Sélénor.
Ne nous y trompons pas, les membres de l'association ne se prennent pas au sérieux. Il se murmure que ce sont néanmoins des outcasts, des freaks, en quelque sorte... Chaque numéro de la revue propose son lot de chroniques sur le cinéma, la musique, les livres et, chose plus rare, tout ce qui a trait à l'art, en général. Des nouvelles peuvent aussi s'immiscer. Le tout dans une maquette qui affirme à la revue son statut de fanzine : les polices de caractère peuvent changer d'une page à l'autre. De la gothique à la goulinante. Freaks Corporation est un véritable monstre, une offense à la beauté. Et c'est une des raisons pour se plonger dedans... L'autre raison, et c'est pour cela que nous en parlons sur k-libre, c'est que lorsqu'on se nomme "Freaks Corporation" - hommage au film de Browning -, l'on touche forcément à des genres chers à notre site !

Dans ce numéro pilote, l'équipe éditoriale nous donne un aperçu de ce que va être la ligne du fanzine, et s'établit d'ores et déjà comme une héritière de L'Os à moelle, le journal lancé par Francis Blanche avant la Seconde Guerre mondiale. Nous en voulons pour preuve ce petit encart à la rubrique Faits divers : "Drame à la fête foraine : un diabétique se suicide à la barbe à papa !!!" Et si vous n'êtes toujours pas convaincu, l'horoscope en fin de revue vous achèvera.
Entre un portrait vitriolé de Tim Burton et la description d'une peinture de Zao, des chroniques de films qui surfent sur les mauvais genres (Kafka, de Soderbergh), une interview speed rock tendance pogo oublieux du satanisme (dommage !) et, surtout, "le coin de l'étrange et du surnaturel" qui nous apprend que Dijon a abrité une rue des Tueurs... (ah oui, vous avez le droit à un inévitable quiz, il faut quand même être dijonnais ou avoir reçu pour Noël - le précédent - le Monopoly Dijon de votre oncle préféré). Parmi les chroniques livre, Le Magasin des suicides, de Jean Teulé ainsi que "La Trilogie du Mal", de Maxime Chattam nous ont interpelé.

SOMMAIRE
Cinéma, par John Merrick, Billy Vekick, H. P. Berkowitz, Charles Dexter Ward & Jeanne Bishop
Rétrospective sur le cinéma des années 30 (Freaks : la monstrueuse parade, de Tod Browning)
Le coin des vidéos (La Dernière maison sur la gauche, de Wes Craven, Le Jour de la bête, d'Alex de la Iglesia, Hellride, de Larry Bishop, True Romance, de Tony Scott, La Fille de Keltoum, de Mehdi Charef, La Jeune fille et la mort, de Roman Polanski, Cronos, de Guillermo del Toro, À l'intérieur, de Julien Maury & Alexandre Bustillo, Kafka, de Steven Solderbergh, Les Fils de l'homme, d'Alfonso Cuaron, Un jour sans fin, de Harold Ramis, Tueurs nés, de Oliver Stone, Donnie Darko, de Richard Kelly, The Machinist, de Brad Anderson, Krull, de Peter Yates, Lord of War, de Andrew Nicol & Vol au-dessus d'un nid de coucou, de Milos Forman)
Le Portrait : Tim Burton

Artistes, par Sarah Hubert-Marquez & Emmanuel Vrette
Zao : peinture à l'huile
Régine Cudwell : sculptrice

Musique, par Lady Crowley & David Rassent
Interview de The Old Rustic Cheese
Dossier Brian Jonestown Massacre & Dandy Wharhols

Les Coins de l'étrange et du surnaturel, par Sarah Hubert-Marquez
Mythes & Légendes
Quiz culturel
Faits divers
Petites annonces
Jeux

Textes et poèmes, de Minos, Romain Billot, Edward Chase, Schyzo-boy
Éros et Thanatos
Marre de café
Cadavre exquis
Nouvelle fantastique : Le Visage de la bête, de Romain Billot
La Cité sans nom, de Edward Chase
Ni plus ni moins
La Ligne Imago

La Bibliothèque de Freaks (Le Magasin des suicides, de Jean Teulé, La Maison aux esprits, d'Isabelle Allende, Le Tableau du Maître Flamand, d'Arturo Pérez Reverte, Alice aux pays des femelles, de Karine Bernfeld, Les Cafards n'ont pas de roi, de Daniel Evan Weiss & La Fascination du pire, de Florian Zeller), par Allan Grey & Jeanne Bishop
Les Grimoires maudits de Freaks ("La Trilogie du Mal" - L'Âme du Mal, In Tenebris & Maléfices, de Maxime Chattam & Le Corps exquis, de Poppy Z. Brite)
L'Horoscope du misanthrope

jeudi 17 décembre 2009

Pied de page