Grand prix du balai d'or

Les secouristes continuent de s'affairer autour de la victime. On entend les mots glaçants, "réa", "pouls", "pupilles aréactives". On sait que c'est la fin. Dans un instant, l'un d'eux prononcera le décès. Les radios crachoteront l'effroyable acronyme. DCD. Trois syllabes lâchées dans le vent. Personne ne s'émouvra quand tombera la sentence.
Nicolas Zeimet - Les Enfants de Lazare
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Lovecraft Country
"Encore un machin lovecraftien", me suis-je dit in petto. Il est vrai que je suis un grand fan du maître ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 12 juillet

Contenu

Grand prix du balai d'or

MAJ 26 novembre 2013

Actualité du prix


Historique du prix

Le Concierge masqué est avant tout un blog dédié aux chroniques policières et aux interviews - qu'elles soient écrites ou vidéo -, né de la rencontre entre Richard Contin et David Boidin en 2011 à l'occasion du festival Quais du polar. Très vite, l'idée de décerner un prix germe. Qui dit concierge dit balai dans la cage d'escalier. Aussi le prix se nomme-t-il Grand prix du balai d'or (décliné évidemment en argent et bronze avec en sus la possibilité de décerner des mentions spéciales).
Un énième prix honorifique ? Sûrement pas ! Chaque édition apporte son lot de champagne et un trophée dûment réalisé pour l'occasion - ainsi que des diplômes pour chacun des lauréats. Si pour sa première année, Richard Contin en sa qualité de concierge omnipotent avait été l'unique décideur des prix, il s'acoquine dès l'année suivante avec huit blogueurs émérites et passionnés pour à la fois une plus grande diversité et légitimité, et avoir l'occasion d'une délibération festive dans un restaurant parisien. Eh oui, le concierge sort aussi de son placard. Chaque blogueur sélectionne chaque mois son préféré parmi les auteurs interviewés sur le blog du Concierge Masqué. Ensuite, place à la discussion.
Par souci de simplicité, k-libre se propose de mettre en avant le Grand prix du balai d'or, et de mettre dans la sélection les autres ouvrages. Cela dit, chaque page de l'année du prix récapitule avec exactitude les différentes récompenses.

Palmarès :
2013 : On the Brinks, de Sam Millar (Le Seuil, "Policier")
2012 : Back up, de Paul Colize (La Manufacture de livres)

Liens Grand prix du balai d'or



Par Julien Védrenne








Pied de page