k-libre - photos

Oui mais il se passe autre chose cette fois-ci. Les interdictions. Les interdictions meurent. Les lois des mœurs disparaissent, puis les méfaits et les crimes. Pour se débarrasser du crime, il suffit de changer les lois. Aucune loi contre la vente de drogue, la drogue n'est pas un crime. Aucune loi contre les braquages, il n'y a plus de braqueurs. Combattre le crime devient très facile. Laissons les connards changer la loi et elle se débarrassera du crime. Ils ne peuvent pas se débarrasser du mal. Les lois changent, pas les hommes. On ne se débarrasse jamais du mal.
Richard Fleischer - Les Flics ne dorment pas la nuit
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

L'Ange rouge
Le nouveau roman de François Médéline nous emmène à Lyon il y a une vingtaine d'années. Une brigade p...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 24 janvier

Contenu

photo

1 | 2

Pied de page