Morts thématiques

Il écima le sein lentement, conscient qu'il endommageait le matériel nécessaire à l'alimentation de l'élevage de sa nouvelle race de milicien. Bah, il resterait un autre téton intact.
Gil Graff - Requiem pour une racaille
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Dégradation
Le titre français de ce roman de Benjamin Myers évoque l'idée d'un univers qui va vers sa dispari...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 26 septembre

Contenu

Roman - Policier

Morts thématiques

Énigme - Vengeance MAJ dimanche 30 mai 2010

Note accordée au livre: 2 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 17,9 €

Éric Fouassier
Saint-Malo : Pascal Galodé, novembre 2009
314 p. ; 21 x 15 cm
ISBN 978-2-35593-077-5
Coll. "Thriller"

Embrouilles mathématiques à Paris

Le commandant Gaspard Cloux enquête sur un mystérieux assassin féru de mathématique, qui fignole la mise en scène de ses actes en des lieux publics allant du Panthéon au cimetière du Père-Lachaise. Il signe ses méfaits de billets à énigme. Seule certitude, il ne commettra pas plus de quatre meurtres. La logique policière tend dans ce cas à mettre tout en branle pour sauver la dernière victime, celle qui de plus semble être l'objet de toute l'attention de l'assassin. Faisant fi des règles les plus élémentaires – il tente de déchiffrer lui-même les codes, embarque avec lui les clés de la voiture pas banalisée de ses collègues en planque, s'intéresse x-heures-jours après à un ordinateur et aux mails qu'il renferme -, Cloux mène son enquête la sueur sous les aisselles et des états d'âme plein la tête. Faut dire que sa femme est morte, qu'il laisse ses beaux parents s'occuper de sa fille, et que tout en lui indique la fuite en avant. L'oubli dans son travail.

L'effort d'Éric Fouassier est louable. Il n'empêche que la présence de ce commandant des temps anciens dans une époque ultra-moderne prête à question (au moins pour notre sécurité !). Cloux ne s'appuie jamais sur ses collègues, ni sur des spécialistes. Il coince sur Syracuse avant de se rappeler Henri Salvador et de cracher sur un internaute qui l'a mis au rang des nanards d'un siècle passé. Il observe une suite logique de chiffres avec une bêtise effarante (il a dû très vite avoir des problèmes en maths le garçon). Éric Fouassier, dont on peut au moins vanter le mérite de faire ressortir de leurs tombes de grands mathématiciens, est un grand amateur d'une science presque exacte. C'est là son premier roman. Il comporte beaucoup d'imperfections mais ici et là surgissent des satanées fulgurances. Quand il est dans son jardin, les mathématiques, et non perdu dans ce qu'il a deviné à travers ses lectures, à l'instar des plus élémentaires des procédures policières. L'ouvrage plaira aux férus d'énigmes mathématiques, amateurs d'enquêteurs qui sentent un peu la naphtaline, et qui préfèrent Monk aux Experts.

Récompenses :
Prix du roman policier de Serre-Chevalier 2011

Nominations :
Prix du Zinc 2010
Prix Arsène Lupin 2010
Prix polar en plein cœur 2010
Prix des lecteurs de Villeneuve lez Avignon 2010
Prix du premier roman policier de la Ville de Lens 2011
Prix Polar Michel Lebrun 2010

Citation

Un meurtrier qui prend le risque d'attirer sa victime dans un haut lieu touristique pour lui réclamer son compte et qui s'amuse à laisser derrière lui une devinette en alexandrins, ça sent mauvais.

Rédacteur: Julien Védrenne samedi 22 mai 2010
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page