La Prière du Maure

Dans un coin, il y a un groupe de conseillers anglo-saxons expliquant à des hommes d'affaires géorgiens comment il faut appliquer les nouveaux principes du capitalisme moderne plutôt que les vieilles recettes de la corruption locale.
André Juillard & Pierre Christin - Léna et les trois femmes
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Lovecraft Country
"Encore un machin lovecraftien", me suis-je dit in petto. Il est vrai que je suis un grand fan du maître ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 27 septembre

Contenu

Roman - Noir

La Prière du Maure

Politique - Géopolitique - Corruption MAJ lundi 05 avril 2010

Note accordée au livre: 5 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 15 €

Adlène Meddi
Paris : Jigal, février 2010
176 p. ; 19 x 12 cm
ISBN 978-2-914704-64-9
Coll. "Polar"

Actualités

  • 26/03 Édition: Parutions de la semaine - 26 mars
    Difficile de faire son choix parmi les multiples nouveautés de la semaine. Alteredit nous propose des rééditions d'ouvrages classiques de Gustave Le Rouge à Gaston Leroux. À redécouvrir ? Sûrement ! Edimbourg en musique se profile sous la houlette d'Irvine Welsh avec un Crimespotting évidemment hommage à Trainspotting. On y retrouvera des nouvelles de Rankin et Atkinson. Quelques curiosités en poche. Léo Tanguy continue et la "Suite noire" tend vers l'infini. Enfin, c'est vous qui voyez :

    Grand format
    La Pierrasse, de Brigitte Bellac (Les éditions du Bord du Lot)
    Sanguine sur la butte, de Renée Bonneau (Nouveau monde)
    Et la mort se lèvera, de Jacques Olivier Bosco (Jigal, "Polar")
    Les Yeux d'Harry, de Jérôme Camut & Nathalie Hug (Calmann-Lévy, "Suspense")
    Le Livre des morts, de Glenn Cooper (Le Cherche-Midi)
    L'Instinct du mal, de Patricia Cornwell (Les 2 Terres)
    Crimespotting, anthologie présentée par Irvine Welsh (Music and entertainment books)
    Le Tueur intime, de Claire Favan (Nouveaux auteurs)
    Le Dernier vivant, de Paul Féval (Alteredit, "Roman policier XIXe & XXe siècle")
    L'Amérique mystérieuse : Todd Marvel, détective milliardaire, de Gustave Le Rouge (Alteredit, "Roman policier XIXe & XXe siècle")
    Todd Marvel : détective milliardaire, de Gustave Le Rouge (Alteredit, "Roman policier XIXe & XXe siècle")
    Le Chemin des faux serments, de Denis Lépée (Plon, "Suspense thriller")
    La Reine du Sabbat, de Gaston Leroux (Alteredit, "Roman policier XIXe & XXe siècle")
    Patient Zéro. 1, de Jonathan Maberry (Bragelonne)
    Les Vents mauvais, de Michael Marshall (Michel Lafon)
    Alibi Club, de Francine Mathews (éditions du Toucan, "Toucan noir")
    La Prière du Maure, d'Adlène Meddi (Jigal, "Polar")
    Aveux spontanés, de Henry Meillant (Masque d'or)
    Charly solo, de Mathieu Pierloot & Gaetan Saint-Rémy (Maelstrôm)
    Lieutenant Eve Dallas, de Nora Roberts (J'ai lu, "J'ai lu grand format")
    Le Sceau du sénéchal, de Jean Satgé (Les éditions du Bord du Lot)
    Enfers.com, de Julia Thomas (Thimée-éditions)
    Cocktail cruel : de Côtes-d'Armor en Côtes de Beaune..., de Yann Venner (Le Cormoran)
    Fleurs de Paris, de Michel Zévaco (Alteredit, "Roman policier XIXe & XXe siècle")

    Poche
    Val sans retour, d'Isabelle Amonou (Coop Breizh, "Les Enquêtes de Léo Tanguy")
    Fantasia chez les Plouffe, de François Barcelo (La Branche, "Suite noire")
    Les Lumières de la ville ne s'éteignent jamais, de José-Louis Bocquet (Le Masque, "Masque jaune")
    La Ligne de sang, de D.O.A. (Folio, "Policier")
    Îlot mortel à Trégastel, de Bernard Enjolras (A. Bargain, "Enquêtes & suspense")
    Au pays des vivants, de Nicci French (Pocket, "Thriller")
    Babel minute zéro, de Guy-Philippe Goldstein (Folio, "Policier")
    L'Affaire Pélican, de John Grisham (Pocket, "Thriller")
    Vengeances croisées à Nantes, de Stéphane Jaffrézic (A. Bargain, "Enquêtes & suspense")
    Damned !, de Fabienne Juhel (Coop Breizh, "Les Enquêtes de Léo Tanguy")
    Mon nom est Person, de Arnaud Le Gouëfflec (Coop Breizh, "Les Enquêtes de Léo Tanguy")
    Pas d'argot pour Mister Riche, de Jacques Mondoloni (La Branche, "Suite noire")
    Du chat de Covent Garden au robot de la City, de Georges Rodriguez (L'Officine)
    L'Archipel des Malotrus, de San-Antonio (Fleuve noir, "San-Antonio")
    Zéro pour la question, de San-Antonio (Fleuve noir, "San-Antonio")
    Tonton Clarinette, de Nick Stone (Folio, "Policier")
    Puma qui sommeille, de Joachim Sebastiano Valdez (Folio, "Policier")
    Liens : Tonton Clarinette |Renée Bonneau |Ian Rankin | D.O.A. |Nicci French |Gaston Leroux |Adlène Meddi |Nick Stone |Yann Venner |John Grisham

L'Apocalypse algéroise

Alger la Blanche. Tout en noir. Une ville broyée. Whisky et berlines blindées. Une ville pulvérisée. On y dort d'un œil, en gilet pare-balle. Alger, quand elle était un abattoir, les amis assassinés, les voitures piégées, la mort comptant jour après jour ses jetons, emportant tout un pays dans sa furie.
Un gosse a disparu. Un gosse ordinaire, sauf que… un quartier a été bouclé pour le récupérer. Les forces spéciales, rien moins. Et la police est écartée des investigations. Un gosse quelconque, un ado. Sauf que Zedma, chef d'un puissant groupe armé islamiste, est à sa recherche. Et qu'il demande à Djo, ancien de la crim', de l'aider. Djo a contracté une dette envers Zedma, et plus encore à sa conscience, à celle de son pays. Mais le poisson est très gros. Pas le gosse. On parle codé désormais. Car si un gosse a disparu, Structure, l'homme le plus puissant d'Algérie, le cherche. Et Structure est impitoyable. Responsable des négociations les plus occultes, assis à la table des puissants de ce monde, Russie, États-Unis… Djo déboule sans illusion dans ce marigot. Sauf que Zedma jouit de la protection de Structure. Sauf que Structure est lâché par ses pairs. Structure, le Directeur central du renseignement et de la sécurité, qui fit détruire en 1963 toutes les archives portant trace de son image. Et aujourd'hui : Alger-Ouest, lieu de résidence du Pouvoir, bouclée depuis la disparition du gamin, tandis que Structure se terre à Tamanrasset, en plein désert. Et que le pays se trouve du coup sur une faille. Avec les pères illégitimes de la Nation sur les dents. Et des répercussions internationales incalculables. États-Unis, Russie, Syrie, Israël. Le Grand Jeu, comme disent les géopoliticiens. Qu'est-ce qu'il a fait, ce gosse ?
Dans une écriture volontiers poétique, sinon apocalyptique, c'est tout le système du renseignement algérien qui est ici décrypté. Voire toute l'histoire politique de l'Algérie, depuis sa libération "militaire", sa normalisation sauvage par une bande au pouvoir dont les méthodes de gouvernement ont fait école dans le monde : ne dit-on pas "gouverner à l'algérienne", d'un gouvernement capable de prendre en otage sa population pour assurer sa survie ?
Un texte d'une audace immense, écrit par un journaliste – enfin un vrai journaliste d'investigation -, servi par une plume pertinente et courageuse. Un journaliste livrant une œuvre littéraire ambitieuse tant sur le plan du fond que de la forme, à tenter de relever de ses décombres son propre pays. Un événement. Un roman stupéfiant, d'une intensité inouïe.


On en parle : L'Indic n°6 |L'Indic n°9

Citation

L'aube revient en voiture blindée.

Rédacteur: Joël Jégouzo lundi 05 janvier 2009
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page