Hélas

Mais avec mon ego surdimensionné, il me semblait qu'il coupait mes meilleurs passages au hasard. D'un autre côté, Bruce améliorait parfois ce que j'écrivais et, contrairement à d'autres directeurs de production qui signent les scripts qu'ils retravaillent, j'étais toujours le seul à être crédité.
George P. Pelecanos - La Dernière prise
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Tempête qui vient
Le titre de ce nouveau roman de James Ellroy, par ailleurs deuxième volet du "Second quatuor de Los Angel...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

samedi 07 décembre

Contenu

Bande dessinée - Noir

Hélas

Anthropomorphisme MAJ lundi 01 mars 2010

Note accordée au livre: 5 sur 5

Grand format
Inédit

À partir de 13 ans

Prix: 15 €

Hervé Bourhis (scénario), Rudy Spiessert (dessin)
Mathilda (coloriste)
Marcinelle : Dupuis, janvier 2010
72 p. ; illustrations en couleur ; 30 x 23 cm
ISBN 9782800143910
Coll. "Aire libre"

Paris 1910 : inondation et chasse à l'homme

Après avoir été capturés en forêt comme des bêtes sauvages, deux enfants sont amenés clandestinement à Paris, où ils sont séparés. L'un deux, la petite fille, est offerte par l'ambassadeur du Cachemire à la France, à fins d'étude sur cette race que beaucoup pensaient éteinte. La fillette devient objet de curiosité et d'expériences, et, lors d'une séance académique, elle laisse échapper un "Hélas" qu'elle vient d'entendre. C'est la stupéfaction dans l'assemblée et le début d'une agitation autour de cette créature humaine...

Voici une excellente fable noire, et dans la catégorie anthropomorphisme, une nouvelle variation sur l'inversion des rôles dans une société où les animaux sont à la place des hommes et réciproquement. Le scénario de Bourhis est subtil et joue à merveille avec les traits de caractères de ses personnages, étudiés selon leur animalité. Spiessert donne magnifiquement corps à tous les protagonistes de cette histoire étonnante, et son trait doux, presque soyeux, atténue le côté violent des événements qui s'enchaînent. Côté décors, il met en scène un Paris sous les eaux saisissant. Captivant de bout en bout par ses rebondissements successifs, et son rythme soutenu, Hélas l'est aussi par toute la réflexion sur notre espèce humaine qui sous-tend l'intégralité l'album. Cette bande dessinée est tout simplement l'une des meilleures de ce début d'année.

Citation

- Ça alors ! Qu'est-ce donc ?
- Je crois qu'il s'agit d'un enfant humain.
- Étonnant, où l'avez-vous trouvé, mon cher ?
- Cela est mon petit secret, colonel.

Rédacteur: Frédéric Prilleux dimanche 28 février 2010
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page