L'Hiver de Frankie Machine

Si Pellegrin n'avait pas été ce riche capitaine d'industrie dont l'une des sociétés risquait de figurer prochainement au second marché, le policier toulousain se serait peut-être intéressé de plus près à sa vie privée.
Jean-Pierre Alaux & Noël Balen - On achève bien les tonneaux
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Lovecraft Country
"Encore un machin lovecraftien", me suis-je dit in petto. Il est vrai que je suis un grand fan du maître ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 14 juillet

Contenu

Roman - Noir

L'Hiver de Frankie Machine

Social MAJ jeudi 07 janvier 2010

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 22 €

Don Winslow
The Winter of Frankie Machine - 2006
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Franck Reichert
Paris : Le Masque, janvier 2009
380 p. ; 23 x 15 cm
ISBN 978-2-7024-3313-3

Actualités

  • 15/02 Jeux: Un Symbole à retrouver au Livre de Poche
  • 10/09 Édition: Parutions de la semaine - 10 septembre
    La semaine est marquée par la parution de L'Empoisonneuse d'Istanbul, l'excellent roman de Pétros Márkaris, qui est également en ce moment l'objet d'un concours sur notre site. Très peu de parutions, sinon, mais un nouveau roman d'Elmore Leonard (Road dogs) est toujours plaisant. Il faudra suivre avec attention le roman de Lars Kepler chez Actes sud, L'Hypnotiseur. Les habitués des "Nouveaux mystères de Paris" s'immergeront dans le monde des affaires. Mais que dire des rééditions de Karine Giébel (Chiens de sang), Frédéric Dard (La Crève) et de Claude Bathany (Last exit to Brest), si ce n'est que se sont des lectures passionantes ? Le reste, bien sûr est à découvrir :

    Grand format
    Des cadavres trop bavards, de David G. Baldacci (Michel Lafon)
    Le Musée perdu, de Steve Berry (Le Cherche Midi, "Thriller")
    Ceux d'en bas, de Serge Brussolo (Fleuve noir, "Thriller")
    L'Inconnu du Grand Hôtel, de Jean Contrucci (Jean-Claude Lattès, "Les Nouveaux mystères de Marseille")
    Le Dernier roman, d'Åke Edwardson (Jean-Claude Lattès)
    Bonne nuit, mon amour, d'Inger Frimansson (First, "Thriller")
    L'Hypnotiseur, de Lars Kepler (Actes sud, "Actes noirs")
    Road dogs, d'Elmore Leonard (Rivages, "Thriller")
    L'Empoisonneuse d'Istanbul, de Pétros M&´rkaris (Le Seuil, "Policiers")
    L'Officier de Malte, de Mark Mills (Calmann-Lévy, "Suspense")
    Que ma lame soit mortelle, de Gilbert Pastore (Gunten)
    Le Petit poisson bleu des îles, de Gilbert Pastore (Gunten)
    Chair fraîche sur le pavé de Paname, d'Auguste Poitevin (Le Petit pavé, "Arkhaïa")
    Captifs, d'Inger Ash Wolfe (Fleuve noir, "Noir")
    Le Dernier debout, de Marc Zuber (Le Lamantin)

    Poche
    Last exit to Brest, de Claude Bathany (Points, "Roman noir")
    Les Éclaireurs, d'Antoine Bello (Folio)
    3 fois plus loin, de Jérôme Camut & Nathalie Hug (LGF)
    Peur noire, de Harlan Coben (Pocket, "Thriller")
    Signé Mountain, de Peter Corris (Rivages, "Noir")
    La Crève, de Frédéric Dard (Fleuve noir)
    L'Écheveau de Blois, de Philippe-Michel Dillies (Alain Bargain, "Enquêtes & Suspense")
    Comme deux gouttes d'eau, de Tana French (Points, "Thriller")
    Chiens de sang, de Karine Giébel (Pocket, "Policier")
    Triste flic, de Hugo Hamilton (Points, "Roman noir")
    Terminus à Lannilis, de Martine Le Pensec (Alain Bargain, "Enquêtes & Suspense")
    La Mort en face, de Cody McFadyen (Pocket, "Thriller")
    Relic, de Douglas Preston & Lincoln Child (J'ai lu, "Thriller")
    Agônia, de Thierry Serfaty (J'ai lu, "Thriller")
    Le Roi des ordures, de Jean Vautrin (Rivages, "Noir")
    L'Hiver de Frankie Machine, de Don Winslow (LGF)
    Liens : Last exit to Brest |L'Inconnu du Grand Hôtel |L'Empoisonneuse d'Istanbul |Claude Bathany |Serge Brussolo |Jean Contrucci |Frédéric Dard |Åke Edwardson |Karine Giébel |Hugo Hamilton |Elmore Leonard |Pétros Márkaris |Lincoln Child |Thierry Serfaty |Don Winslow

  • 17/02 Librairie: Le Cercle des lecteurs et Don Winslow

Retraite avortée

À soixante-deux ans, pour Franck Machianno, il y a "la qualité de vie. Les petites choses qui comptent" et il y est attaché. La qualité de vie, Franck l'entretient par une petite routine, bijou d'organisation, qui lui permet d'assurer "quatre activités professionnelles, une ex-épouse et une petite amie". Quatre activités parfaitement légales, il va s'en dire et à San Diego, en particulier sur la plage où travaille Franck, tout le monde l'aime bien, et c'est tant mieux. Mais nous ne sommes pas dans une romance et les ennuis vont arriver en la personne de Mouse Junior, fils de Mouse Senior, le boss de San Diego. Car Frankie n'a pas toujours été cet homme courtois. Le passé va le rattraper et il va être obligé de replonger pour savoir qui lui en veut à se point.
"Mais qui peut bien avoir une telle dent contre moi ? […] Redescends sur terre […] la liste est longue." À lire les cinquante premières pages, on se dit que cet Hiver de Frankie Machine s'annonce bien, et c'est le cas. Un personnage bien campé, qui se dévoile progressivement, une histoire assez calme au début, qui correspond à l'ambiance bon enfant de la retraite et quand la situation se tend, une écriture qui devient plus vive, plus ciselée, plus incisive. Un des meilleurs romans de 2009 !

Nominations :
Prix Mystère du Meilleur roman étranger 2010
Prix Nouvel Obs BibliObs du roman noir étranger 2009

Citation

Franck aurait pu aisément les abattre sur place, mais à quoi bon ? Un jeune homme plus jeune les aurait sans doute descendus parce que son sang n'aurait fait qu'un tour et qu'il aurait encore l'orgueil du macho, mais, à mon âge, on sait que moins il y a de morts mieux on se porte.

Rédacteur: Christophe Dupuis mercredi 06 janvier 2010
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page