La Griffe du chat

L'inspecteur André Moukila posa sur la table basse le revolver de Roger Dercky, l'arme qui valait plusieurs mois de salaire d'un officier de la police nationale congolaise.
Gaspard-Hubert Lonsi Koko - Pagaille à Mavoula !
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Lovecraft Country
"Encore un machin lovecraftien", me suis-je dit in petto. Il est vrai que je suis un grand fan du maître ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 13 juillet

Contenu

Roman - Policier

La Griffe du chat

Humoristique - Procédure - Whodunit MAJ mercredi 27 mai 2020

Note accordée au livre: 3 sur 5

Poche
Réédition

Tout public

Prix: 7,2 €

Sophie Chabanel
Paris : Points, mars 2019
278 p. ; 18 x 11 cm
ISBN 978-2-7578-7526-1
Coll. "Policier", 4958

Le petit chat est mort

Il y a les polars qui jouent dans la noirceur, détaillent à l'infini les éléments du blues et du danger, de la pente naturelle vers la déchéance. Et puis, il y a ceux d'autres auteurs qui jouent un registre différent, plus tendre ou humoristique. C'est dans cette deuxième catégorie que s'inscrit Sophie Chabanel avec ce roman. L'argument en est simple : un homme a ouvert un bar à chats, c'est-à-dire un bar où les félins se promènent en liberté et apaisent les tensions des consommateurs. Ça fonctionne peut-être en théorie, mais dans la pratique c'est un peu compliqué. C'est du moins ce que pense la commissaire Romano lorsqu'elle vient s'occuper du cadavre du propriétaire. Elle est surtout surprise quand elle découvre que ce qui chavire principalement la femme du mort, c'est la disparition d'un chat de compétition. Qui a bien pu tuer le propriétaire ? En fouillant son passé on découvre deux-trois choses un peu louches sur lui. Et puis, y a-t-il un rapport avec le chat (de compétition) qui a disparu ? Toute l'intrigue va donc tourner autour de la commissaire et de son adjoint qui cherchent à en savoir plus, tout en poursuivant leurs petites affaires personnelles, en baguenaudant plus qu'en fouillant méthodiquement, dans un charme et une légèreté qui les fait cependant par une suite de cercles concentriques de plus en plus courts à s'approcher de la vérité. La Griffe du chat est comme l'animal auquel le titre se réfère, soyeux, doux, sans prétention et avec des petites griffures qui égratignent et cajolent à la fois.

Citation

Elle se mordit la lèvre, hocha doucement la tête et s'efforça de prendre l'air grave de circonstance, malgré l'environnement sonore qui ne facilitait pas le recueillement.

Rédacteur: Laurent Greusard mercredi 27 mai 2020
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page