Batman : meurtre au manoir des Wayne

Toujours le seul de la classe. Celui qui ne connait pas le nom des héros des séries, des finalistes de The Voice. Celui qui n'a pas vu les images de la dernière catastrophe naturelle [...] Celui qui n'a pas le droit de suivre le déroulement de la prise d'otages dont tout le monde parle. Maman estime qu'il faut protéger les enfants de la folie du monde.
Mikaël Ollivier - Trop fort, Victor !
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Dégradation
Le titre français de ce roman de Benjamin Myers évoque l'idée d'un univers qui va vers sa dispari...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 19 septembre

Contenu

Beau livre - Thriller

Batman : meurtre au manoir des Wayne

Fantastique - Gothique - Vengeance MAJ jeudi 19 novembre 2009

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

À partir de 14 ans

Prix: 23 €

Duane Swierczynski (scénario), David Lapham (dessin)
Murder at Wayne Manor - 2008
Paris : Tornade, octobre 2009
80 p. ; illustrations en couleur ; 27 x 21 cm
ISBN 978-2-35486-040-0
Coll. "Be funny"

Une enquête interactive dans Gotham City

Quand Bruce Wayne a décidé d'agrandir sa Batcave (les infrastructures souterraines de sa vie de chauve-souris), il n'a pas lésiné sur les moyens : rien de tel que de la bonne nitro. Seulement voilà, ça a produit un affaissement du terrain et une crevasse qu'il faut se dépêcher de combler. Une horde de jardiniers s'escriment donc à tout remettre en l'état. C'est alors que surgit le squelette d'une femme porteuse d'un collier de jade et d'un masque. Celui d'une ancienne secrétaire du père de Bruce Wayne morte trente années auparavant. Pour Bruce Wayne, c'est l'assurance de la résurgence de secrets de famille. Et voilà qu'un homme sans visage, le Masque Noir, commence à se mettre en travers du chemin d'un Batman plus Bruce que jamais (à savoir qu'il enquête surtout en civil) et qui remet en question l'image immaculée d'un père disparu trop tôt au coin d'une ruelle (pour ceux qui ne le savent pas, les parents de Bruce Wayne ont été assassinés un soir par un brigand de la pire espèce).

Batman : meurtre au manoir des Wayne est une enquête interactive. Ici et là apparaissent dans une pochette des indices récoltés par Bruce Wayne. Une lettre. Un sous-bock. Des tests ADN. Un journal (plié en quatre). Une photo. Autant d'éléments que le lecteur peut tenir en main et observer avec attention car des pistes peuvent alors surgir de certaines comparaisons. Le dernier chapitre est scellé. Si l'intrigue ne peut surprendre le comics killer, l'ensemble présente un visage à la triple harmonie (texte, illustrations, indices) sur lequel on peut à nouveau se poser. Les illustrations en couleurs et en pleine page de David Lapham, avec à chaque fois une légende reprise du texte original, ajoutent à l'ambiance gothique mystérieuse et onirique renforcée par cette soirée masquée maudite à l'origine d'une intrigue linéaire que le Sherlock Holmes en herbe qui est en chacun de nous se délectera à résoudre.

Citation

Ce combat n'est pas celui d'un homme ordinaire contre une demi-douzaine de combattants entraînés. C'est Batman face à de nombreux adversaires attaquant chacun à sa manière.

Rédacteur: Julien Védrenne mardi 17 novembre 2009
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page