Les Marcheurs

Et puis cet opéra commence à me porter sur les nerfs ! Être enfermée avec Carmen en boucle, quel supplice !
Marin Ledun - Fractale
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Stone Junction
"Œuvre culte de la contre-culture américaine... l'un de ces rares ouvrages capables de changer la vie...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 22 juillet

Contenu

Roman - Thriller

Les Marcheurs

Géopolitique - Terrorisme MAJ samedi 16 juin 2018

Note accordée au livre: 4 sur 5

Poche
Réédition

Tout public

Prix: 9,9 €

Frédéric Mars
Paris : La Mécanique générale, avril 2018
720 p. ; 17 x 11 cm
ISBN 979-10-95776-16-1
Coll. "Ring noir"

Juste le temps d'un battement cardiaque

Aujourd'hui le titre pourrait prêter à confusion tant l'actualité politique de cette année écoulée a mis en avant l'idée de marche. Mais le roman est plus ancien que ce phénomène puisqu'il s'agit d'une réédition remanié de Non-stop paru en 2011. Et s'il évoque des hommes politiques ce sont plutôt des Américains car le roman se situe principalement à New York et dans son quartier de Manhattan. De fait, tout commence avec de mystérieuses lettres qui arrivent aux domiciles de gens ordinaires. Lorsqu'ils la reçoivent, ces gens se mettent en marche et se transforment en kamikazes. Très vite, les services policiers sont débordés. L'un des premiers à comprendre un peu ce qui se passe est Sam Pollack, qui découvre vite que ces terroristes sont en fait des gens condamnés à marcher. S'ils s'arrêtent, ils risquent d'exploser. Très rapidement, également, l'on parvient à comprendre que le mécanisme est lié à l'opération chirurgicales qu'ils viennent de subir et qui a permis de leur mettre un pacemaker. Ce même Sam Pollack est de plus en plus inquiet car sa fille a justement eu le droit à une intervention de ce type. Il commence à transpirer lorsqu'il s'aperçoit qu'elle n'est plus à son domicile, mais qu'elle s'est mise en route pour on ne sait où. Au niveau national, le comité de crise mis en place par le gouvernement n'est pas plus en joie lorsqu'il découvre qu'il est impossible de savoir ce qui se cache derrière cette attaque terroriste de grande ampleur, car les premières pistes mènent vers une société israélienne, et que le président doit avouer qu'il a lui-même en secret, pour pouvoir se représenter, subi une opération cardiaque.
Nous avons donc là un thriller classique, raconté de manière efficace et tout aussi classique : d'un côté les gens du quotidien (les victimes comme les policiers) qui doivent composer avec une menace qui pèse sur eux. Une menace renforcée par le fait que le grand public sait qu'ils sont une menace explosive et donc les pourchasse, le tout vu, entre autre, à travers l'itinéraire du policier et de sa fille, seuls, se cherchant dans la grande ville devenue hostile. De l'autre côté, la grande enquête qui entraîne sur les pistes des commanditaires de l'attentat et nous oriente, au choix, vers les Israéliens, des Iraniens ainsi que d'autres coupables potentiels. Thriller efficace, calibré, intelligent avec sa dose nécessaire de grandes idées, de petites notations humaines et de développements liées à l'action, Les Marcheurs est une variation forte, autour d'une menace forte visuellement, comme une escouade de zombies, kamikazes malgré eux, qui avancent sans fléchir vers ce qu'ils croient être un moyen de se sauver d'une mort certaine sans se douter qu'ils sont de la chair à canons. Une bonne surprise à redécouvrir, vitaminée et intelligente.

NdR - Le roman est initialement paru sous le titre Non-stop en 2011.

Citation

Au milieu des cris et des tourbillons de fumée, le trou béant d'une plate-forme, brusquement effondrée sur le niveau inférieur. Des jets d'eau et de gaz empêchaient de vois plus distinctement la scène de désolation et de panique.

Rédacteur: Laurent Greusard samedi 16 juin 2018
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page