Un tueur en héritage

Il en avait tiré la certitude qu'un cadavre était le résultat d'une maladie, dont chaque détail, de la position aux blessures, constituait un symptôme. Identifier la maladie, c'était comprendre le mal qui avait saisi le criminel au moment des faits.
Maxime Chattam - Léviatemps
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

1994
Il est très symbolique que le troisième roman d'Adlène Meddi s'ouvre et se clôture par une scène ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 20 novembre

Contenu

Roman -

Un tueur en héritage

Économique - Road Movie - Corruption - Finance - Complot MAJ jeudi 17 mai 2018

Note accordée au livre: 2 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 16 €

Gilles Delmotte
Orléans : Pavillon noir, mai 2018
522 p. ; 20 x 12 cm
ISBN 978-2-36799-040-8

Si je t'attrape, je te tue

D'habitude, lorsque l'on se meurt, on cherche à écrire un testament afin de protéger ses enfants (tous ou une partie d'entre eux quand on est un grand rocker rebelle devant l'éternel). Pourtant le milliardaire du roman de Gilles Delmotte ne va pas agir ainsi. Il va convoquer un vieux baroudeur afin de lui confier une mission : aller récupérer une jeune fille cachée dans un pensionnat et la protéger. Mission pour laquelle il sera largement rémunéré. Mais à peine cette mission est-elle commencée, qu'elle tourne à la catastrophe. Le milliardaire a fini de se mourir, et l'argent qui devait financer la mission disparait. De plus, les associés du mort semblent prêts à tout pour récupérer la jeune fille et surtout des documents secrets qu'elle ou son ange gardien auraient en leur possession. Alors qu'ils sont en fuite, les deux poursuivis - qui doivent apprendre à s'apprivoiser - reçoivent l'aide d'un mystérieux hacker capable de surprendre et de suspendre les ordres de leurs ennemis. Tandis que les assassins fourbissent leurs armes à la fois pour liquider la menace que représente cette jeune fille et son garde du corps, et pour découvrir qui est le traître qui les menace. Y aurait-il quelqu'un parmi eux qui, en plus, jouerait un double jeu ?
Situé aux États-Unis le roman se sert des différents espaces que l'on imagine : les déserts, les villes fantômes, les grandes mégalopoles tentaculaires et les îles préservées où vivent de vieux milliardaires tranquillement, en attendant leur mort. Nous sommes dans une ambiance classique avec un groupe d'arrivistes qui a décidé de prendre le pouvoir économique et de le conserver, y compris en utilisant les pires méthodes. Personnages tordus, liés aux différents pouvoirs politiques, industriels ou militaires, ils ont passé des pactes diaboliques entre eux et ne veulent pas céder une once de pouvoir, prêts à dévorer le monde entier, voire à s'entre-dévorer si nécessaire. Face à eux, les deux personnages en fuite sont eux aussi un peu stéréotypés : un soldat revenu de tout mais toujours très efficace - autant en armes qu'en bagarres, en coups tordus qu'en psychologie -, et une jeune femme qui ne sait comment faire. Il faut qu'ils s'amadouent l'un l'autre ce qui n'est pas simple mais va bien sûr leur arriver. Durant tout ce premier volet (de ce qui est annoncé comme une trilogie), ils courent en tous sens pour échapper aux méchants dans des scènes d'apocalypse assez bien montées mais sans bien comprendre encore ce qui leur arrive (le lecteur ne comprend pas tout non plus). Restent encore bien des points obscurs que les volumes suivants devraient éclaircir, en espérant que la suite fera preuve d'un peu plus d'originalité.

Citation

Vous étiez nombreux à être en lice, mais tes qualités t'ont distingué. Tu sais garder la tête froide et tu aimes tuer. Tu aurais été un élément parfait pour la Firme à une autre époque.

Rédacteur: Laurent Greusard jeudi 17 mai 2018
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page