Implantés

Mlle Flores a fait l'Irak, elle a lourdement pâti de cette guerre. Je crois comprendre que la vie n'est pas rose pour elle.
Patricia McDonald - Personne ne le croira
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Sous ses yeux
C'est l'histoire d'une femme, Lily Gullick, qui regarde les oiseaux avec des jumelles et qui ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 20 novembre

Contenu

Roman - Policier

Implantés

Politique - Anticipation - Complot MAJ vendredi 03 novembre 2017

Note accordée au livre: 4 sur 5

Poche
Inédit

Tout public

Prix: 15 €

Stéphane Furlan
Pau : Cairn, octobre 2017
672 p. ; 18 x 12 cm
ISBN 978-2-35068-298-3
Coll. "Du noir au Sud"

1984 version 2.0

Avec Implantés, de Stéphane Furlan, nous nous retrouvons dans un futur proche avec un parti d'extrême-droite qui vient de gagner les élections et accède par conséquent au pouvoir. Peu à peu, ce parti met en place les instruments qui lui permettront de gouverner sans anicroche et de conserver le pays durant de longues années. Se met en route, notamment, une puce GPS comme celles dont nous disposons dans les téléphones portables mais qui est injectée sous la peau. Elle permettra de surveiller en temps réel tout le monde. Mais des tensions existent à l'intérieur du gouvernement entre une ligne dure et une autre extra-dure. Le ministre de l'Intérieur, chef de file de cette deuxième voie, entend pratiquer un coup d'État qui le rendra maître du pays. Face à lui une opposition de plus en plus muselée.
C'est dans ce contexte que nous allons suivre les aventures de trois personnages centraux : d'un côté, un jeune homme, adepte de jeux vidéo, dont il est devenu expert et dont il vit. De l'autre, deux policiers - Jessica, qui se pose des questions sur la légitimité de ce nouveau pouvoir qui l'envoie plus facilement dans les cités pour "pucer" les deniers récalcitrants que sur des véritables enquêtes criminelles et son collègue, d'origine maghrébine, qui supporte de plus en plus mal ce virage sécuritaire. Face à eux, Damien, un jeune homme ambitieux, adjoint du ministre de l'Intérieur et qui, tout en servant son chef, par le contrôle des ordinateurs qui s'occupent du suivi des puces implantées, s'en sert afin de gérer ses affaires personnelles et s'enrichir. C'est la mort du préfet de Toulouse qui va précipiter l'histoire. Les ordinateurs dévoilent que le coupable, pucé sur les lieux du crime à l'heure du crime, est bien le jeune geek. Les policiers ont un doute, mais l'enquête leur est retirée. Et plus les éléments mettent en cause la vérité officielle, plus le jeune homme se rapproche de la peine de mort.
C'est un récit de forme classique qui présente une bonne introduction à ce futur proche extrêmement crédible. L'utilisation des nouvelles technologies où les personnages se surveillent mais également échappent au monde réel, par le biais de jeux hyper-réalistes, est introduite de manière très logique et avec une force d'évocation qui rend ces technologies compréhensibles même pour les ignares des jeux en ligne, en réalité virtuelle ou en surveillance électronique. C'est cet aspect ludique et moderne, bien rendu, avec son côté orwellien et en même temps ses failles, qui emporte la conviction. Le complot complexe des manipulateurs de l'ombre est également bien rendu et Stéphane Furlan sait créer des rebondissements intelligents et inattendus (l'idée d'utiliser la paranoïa même des comploteurs pour faire s'écrouler le complot est assez réussie). Seul le personnage du bras droit du ministre est un peu caricatural dans sa façon de fonctionner, mais cela n'atteint pas la densité manichéenne et contre-productive de certains textes qui veulent dénoncer les "méchants fascistes qui vont prendre le pouvoir". Implantés est une bonne surprise dans le genre de ce noir prospectif.

Citation

La souffrance devenait intolérable, son corps sécrétant instinctivement des hormones pour détourner les signaux alarmistes de sa conscience avant de finalement renoncer et la déconnecter de cette réalité insupportable.

Rédacteur: Laurent Greusard vendredi 03 novembre 2017
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page