Le Feu dans le sang

C'était incroyable ! (parfois, il n'y a pas d'autres mots) Mélanie Barbier, morte. C'était atrocement intéressant.
Luc Blanvillain - Crimes et jeans slim
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

1994
Il est très symbolique que le troisième roman d'Adlène Meddi s'ouvre et se clôture par une scène ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 15 novembre

Contenu

Roman - Thriller

Le Feu dans le sang

Fantastique - Disparition - Drogue MAJ mercredi 01 novembre 2017

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 14,9 €

Johan Heliot
Paris : Scrineo, octobre 2017
224 p. ; 21 x 14 cm
ISBN 978-2-36740-470-7
Coll. "Thriller"

Derrière la fête

Alex, Sam et Marie-Lou sont des jeunes gens qui ont envie de faire la fête. Lorsqu'ils découvrent une invitation pour une gigantesque rave party en banlieue parisienne, ils y voient une occasion magnifique de réaliser une bonne soirée. Mais durant leur déplacement pour se rendre sur place, ils ont l'impression que les choses deviennent étranges : les participants n'ont pas l'air tous très "nets" (mais est-ce le cas dans une vraie rave party ?), la bringue a lieu dans un lieu vraiment bizarre, l'une des serveuses prononce des paroles sans queue ni tête, comme s'ils venaient d'entrer dans un piège mortel. De plus, ils sont invités à passer derrière les apparences pour rencontrer les membres de l'organisation qui leur propose de prendre une drogue. Suite à une sorte de tremblement de terre, ils s'enfuient mais l'un d'entre d'eux a volé la mallette qui contient les doses de drogue. Après tout la première prise lui a fait un bon effet. À peine rentrés chez lui, Alex s'aperçoit que ses parents ont disparu. Seule solution pour les retrouver rendre les drogues. Mais son complice Sam préférerait bien les tester. Or ces drogues ont une fonction encore plus spéciales que le simple délire d'un raver et réveillent des parts insoupçonnées de la psyché...
De par son thème général, les personnages centraux de son histoire et le style, Le Feu dans le sang est avant tout destiné à la jeune génération, genre avec lequel l'auteur flirte volontiers. Mais cela n'empêche pas Johan Heliot de construire son intrigue, de développer ses personnages au sein d'une histoire qui fonce et emporte le lecteur. Ici, c'est un thème classique qui va se développer, car l'intrigue au départ ressemble à du noir classique avant de prendre des détours inattendus, vers le fantastique. Plus l'histoire s'engage dans cette voie, plus l'ironie de l'auteur se fait sentir dans sa description du monde qu'il décrit. Mais Johan Heliot maintient la tension et multiplie les rebondissements de manière assez logique. Les lecteurs plus attirés par le noir pur risquent d'être un peu décontenancés par le virage que prend l'histoire vers le fantastique, mais le roman reste maîtrisé. C'est un véritable page-turner intéressant qui peut plaire à tout âge, avec des personnages qui apparaissent au fil des pages plus complexes qu'ils ne le sont au premier abord.

Citation

Le suicide de ce pauvre bougre est un simple avertissement, un gage de mon sérieux. Histoire que vous compreniez que je ne plaisante pas.

Rédacteur: Laurent Greusard mercredi 01 novembre 2017
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page