Ceux qui savent

Rainsy refusa poliment. Il n'aimait pas être en dehors de Phnom Penh la nuit. Surtout, il ne tenait pas à passer plus de temps qu'il n'était nécessaire avec deux personnes qu'ils payaient pour faire disparaître des corps.
Mathias Bernardi - Toxic Phnom Penh
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Sous ses yeux
C'est l'histoire d'une femme, Lily Gullick, qui regarde les oiseaux avec des jumelles et qui ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

samedi 21 octobre

Contenu

Roman - Thriller

Ceux qui savent

Huis-clos - Scientifique MAJ jeudi 12 octobre 2017

Note accordée au livre: 2 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 20,5 €

Julien Messemackers
Paris : Anne Carrière, juin 2017
316 p. ; 24 x 16 cm
ISBN 978-2-84337-864-5
Coll. "Thriller"

Pris dans la spirale de la maladie

Il y a des moments où l'on croit avoir atteint le fond du tonneau, où il est impossible de s'en sortir. C'est sans doute ce que pense le pauvre Alexandre. Non seulement, il vient de perdre sa femme, mais il doit s'occuper de Hélène, sa fille atteinte d'une maladie orpheline depuis l'âge de six ans et qui la condamne à brève échéance. Bien que suivie par le professeur Magnan, la jeune Hélène risque de bientôt mourir et ce dans d'atroces souffrances. Peinant à joindre les deux bouts - et le seul traitement possible coûtant les yeux de la tête -, le père ne sait plus à quel saint se vouer. Aussi lorsque Frederick Stern, un scientifique spécialiste des thérapies géniques, vient leur proposer la solution miracle, Alexandre et Hélène ne pensent pas une seconde à un pacte faustien, un contrat avec le diable. Ce bon Frederick Stern aurait le moyen de guérir Hélène et il leur propose tout naturellement de s'installer dans sa clinique privée en Suisse, gratuitement. Alexandre va même trouver un petit boulot dans les environs tandis que sa fille commence à filer le parfait amour avec Simon, un autre pensionnaire de l'établissement. Tout pourrait donc être idyllique mais bien évidemment le paradis est pavé de mauvaises intentions, et Alexandre commence à se poser des questions car la surveillance de sa fille semble poussée, le chef de la sécurité est uen brute épaisse et les parents de Simon sont louches. Quant au docteur Stern, des éléments peu sympathiques commencent à filtrer sur son compte. Mais Hélène ne veut pas quitter les lieux sans Simon...
Les deux personnages centraux de ce premier roman dans la veine des young adult de Julien Messemackers sont des adolescents. Jouant sur les peurs et les enjeux scientifiques, le récit parle de l'ADN et de ses modifications dans des buts médicaux - et par delà le contrôle de la société et du pouvoir). Si la première moitié installe le texte dans une montée des doutes (on se rend bien compte qu'il y a quelque chose de pourri dans le royaume de Stern - et les quelques flashbacks sur sa carrière le rendent encore plus antipathique), la suite est un road movie où les méchants pourchassent les gentils, et où certains gentils, sans forcément de grandes raisons, deviennent des méchants. Julien Messemackers est un scénariste de série télévisées et il sait rendre son récit visuel même si, en même temps, il se permet des facilités scénaristiques propres justement aux séries. Mais Ceux qui savent a le mérite d'être rapide, nerveux et efficace.

Citation

Lui aussi luttait la nuit contre des fantômes qui l'assaillaient, et un pacte muet se noua entre eux. Ils allaient faire équipe ensemble pour se battre contre les ombres qui les empêchaient de trouver le sommeil.

Rédacteur: Laurent Greusard jeudi 12 octobre 2017
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page