S'accrocher aux étoiles

La route qui mène au terrorisme commence en général par une pincée d'aliénation : un peu d'ennui.
Viken Berberian - Le Cycliste
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

On se souvient du nom des assassins
Dans l'un de ses premiers textes policiers, Léo Malet impliquait dans son intrigue une recherche auto...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

vendredi 28 juillet

Contenu

Roman - Thriller

S'accrocher aux étoiles

Politique - Anticipation MAJ vendredi 30 juin 2017

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 20 €

Katie Khan
Hold Back The Stars - 2017
Traduit de l'anglais par Marie Hermet
Paris : Super 8, mai 2017
352 p. ; 20 x 14 cm
ISBN 978-2-37056-069-8

L'amour en apesanteur

Voici un roman qui a le mérite de l'originalité, et cela de diverses manières. Tout d'abord, il se situe dans un avenir plus ou moins lointain. Une guerre a ravagé le monde, et seule l'Europe semble s'en être sorti. Pour éviter de revenir sur les erreurs du passé, une utopie s'est mise en place mais, bien évidemment, elle suscite des réactions diverses. Cela reste cependant une toile de fonds assez imprécise, suffisante pour donner un cadre sans perturber le récit. Dans cette utopie, Carys et Max, sont deux jeunes gens qui s'aiment, mais il leur est impossible de se mettre en couple. Du coup, comme ils demandent réparation, on leur propose de prouver leur amour en devenant collègues dans une station orbitale. La promiscuité sera-t-elle gênante ? Là où le roman devient noir (et le texte s'ouvre par cette scène), c'est que lors d'une réparation sur la station, ils doivent effectuer une sortie et dérivent dans l'espace. Finalement, il existera un moyen de s'en sortir, mais pour un seul des deux... Katie Khan propose alors trois fins possibles à son récit avec les conséquences sur la société utopique qu'elles impliquent, renforçant ainsi l'originalité de son roman. Le point de départ crée un suspense traité intelligemment. Les flashbacks proposent une vision de la société utopique et de l'amour naissant. Les versions finales montrent les réactions selon les choix qui ont été opérés. Cette originalité fait tout le sel d'un récit classique, où la valeur de l'amour est replacée ici dans toute sa grandeur possible : peut-on aller jusqu'à se sacrifier pour l'autre ? Comment vivre après le deuil ? L'arrière-plan utopique est présenté sans être omniprésent, et l'ensemble est un récit de littérature générale qui utilise une sous-intrigue de science-fiction et des éléments de suspense au sein d'une histoire captivante. Servi par un style qui joue sur la poésie des espaces interstellaires, sur la passion amoureuse, S'accrocher aux étoiles est un texte à part, inclassable, aux confluents de plusieurs genres, à réserver aux amateurs de textes marginaux et aux lecteurs de Super 8, qui s'y retrouveront avec délectation. La cohésion éditoriale a un prix...

Citation

Max regarde autour de lui, mais il n'y a rien qui puisse les aider, rien d'autre que l'univers infiniment noir d'un côté et, de l'autre, la Terre suspendue en Technicolor dans l'espace.

Rédacteur: Laurent Greusard vendredi 30 juin 2017
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page