Les Aventures de Charlotte Holmes

Pour lui passer la robe, il faut que trois femmes de chambre montent sur des chaises et soulèvent le vêtement avec de longues baguettes pour le dresser au-dessus de sa tête et le descendre par les épaules.
Jean-Christophe Duchon-Doris - La Mort s'habille en crinoline
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Sous ses yeux
C'est l'histoire d'une femme, Lily Gullick, qui regarde les oiseaux avec des jumelles et qui ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

samedi 23 septembre

Contenu

Roman - Policier

Les Aventures de Charlotte Holmes

Énigme - Vengeance - Assassinat MAJ vendredi 17 mars 2017

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

À partir de 15 ans

Prix: 16,9 €

Brittany Cavallaro
Scénario adapté de l'œuvre de Arthur Conan Doyle
A study in Charlotte - 2016
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Isabelle Chapman
Paris : Pocket jeunesse, août 2016
286 p. ; illustrations en noir & blanc ; 23 x 14 cm
ISBN 978-2-266-26349-8

Elémentaire

Jamie a grandi aux États-Unis mais va, pour cette nouvelle année scolaire, être élève d'un pensionnat britannique réputé. S'il ne s'en réjouit pas vraiment, une chose cependant l'enthousiasme : Charlotte Holmes, dont il entend parler depuis qu'il est enfant, y est également scolarisée. La célèbre arrière-petite-fille du grand détective Sherlock Holmes, connue pour être aussi talentueuse que son ancêtre, l'intrigue et le fascine depuis toujours. Et pour cause : Jamie est un Watson, lui-même descendant du non moins célèbre médecin éponyme. Nul doute donc que leur rencontre produise des étincelles. Pourtant, la réalité le déstabilise : c'est une jeune fille torturée, imprévisible et aux lourds et graves secrets qu'il apprend à connaître. Charlotte, tout comme Sherlock, brille par sa complexité et Jamie, tout comme Watson, va rapidement se retrouver investi de la mission de la protéger (et surveiller) de ses ennemis... et de ses emportements. Et ce n'est pas l'assassinat d'un étudiant – étrangement similaire à l'un des meurtres élucidés par le célèbre détective de Sir Arthur Conan Doyle -, et l'enquête que Charlotte se fait un devoir de mener à bien qui vont aider Jamie à redonner le sourire à son amie et à apaiser ses démons.
Si Brittany Cavallaro réinvestit délibérément les ingrédients qui ont fait le succès des aventures de Sherlock Holmes, il n'en reste pas moins qu'elle parvient admirablement à les mêler aux codes du roman young adult : narrateur, Jamie Watson nous fait vivre ses émotions et états d'âmes en même temps que l'évolution de son amitié avec Charlotte et de l'enquête. De ses doutes à ses colères en passant par son incompréhension face à la personnalité de son amie, il se débat tout autant face à des ennemis résolus à les éliminer que contre les redoutables démons de Charlotte. Apprenti écrivain, il est assailli par ses propres incertitudes et effrayé par la mission qu'il s'est donné : être capable de coucher sur le papier des enquêtes aussi captivantes que celles écrites par son ancêtre, avec Charlotte comme héroïne. Les Aventures de Charlotte Holmes, vous l'aurez compris, est un roman résolument sombre et complexe, qui fait alterner expériences scientifiques, explosions, magnifiques morceaux de violon, machinations machiavéliques signées "M", nuits blanches passées à des tables de poker, et vie étudiante. Les rebondissements et révélations s'enchaînent à un rythme soutenu, tenant le lecteur en haleine. Si certaines ficelles tirées par l'auteur sont très improbables – je vous laisse découvrir le roman plutôt que de vous les dévoiler -, il n'en reste pas moins qu'elle joue intelligemment avec les qualités que nous ne pouvions manquer d'attendre des descendants des personnages de Sir Conan Doyle : incroyable esprit de déduction, fascinante capacité à se travestir, propension indubitable à se mettre en danger, et j'en passe. Si l'on enlève le personnage de Milo, grand frère de Charlotte omniscient et omnipotent peu crédible (pourquoi n'a-t-elle pas une grande s&oelig:ur, pendant féminin d'un certain Mycroft), la palette de personnages secondaires qui gravitent autour de Charlotte et Jamie finit d'enrichir un premier tome convaincant, tordu et très noir.

Citation

Impossible de deviner à quoi elle pensait. En fait, je m'apercevais que cela me plaisait. Je me fiais à elle aveuglément. Si elle avait été un lieu, je m'y serais perdu, un bandeau sur les yeux. D'un autre côté, je crois que je la comprenais quand même mieux que personne d'autre.

Rédacteur: Catherine Thiéry samedi 28 janvier 2017
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page