La Main de la nuit

Le brigand retira calmement l'arme de la nuque du moine, examina la lame ensanglantée, l'essuya avec la manche du mort, puis il fixa Anneline et François.
Hervé Gagnon - Malefica. 2, La Voie royale
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Stone Junction
"Œuvre culte de la contre-culture américaine... l'un de ces rares ouvrages capables de changer la vie...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 22 juillet

Contenu

Roman - Thriller

La Main de la nuit

Fantastique - Gothique - Vengeance MAJ mardi 26 janvier 2016

Note accordée au livre: 3 sur 5

Poche
Réédition

Tout public

Prix: 6,65 €

Susan Hill
The Small Hand - 2010
Traduit de l'anglais par Pierre Brévignon
Paris : Archipoche, septembre 2015
188 p. ; 18 x 11 cm
ISBN 978-2-35287-815-5
Coll. "Archipoche"

S.O.S. méchant fantôme

C'est dans la campagne anglaise que nous pouvons rencontrer les plus beaux fantômes. C'est sans doute la raison pour laquelle Adam Snow va entrer en relation avec son premier fantôme alors qu'il se trouve sur une route de campagne. En effet, il se rend chez un client lorsqu'il aperçoit une superbe maison en ruines et dont on a vanté autrefois le jardin (à tel point que la reine l'a visité). Mais à peine est-il entré dans les méandres bucoliques qu'il a la surprise de sentir une présence, une présence qui se manifeste par une petite main qui vient se blottir dans la sienne. Plus tard, il doit effectuer, pour le même client, une mission qui le conduit dans un monastère français. Ce monastère est aussi un lieu propice aux manifestations spectrales, dans la grande tradition du roman gothique. Bizarrement, la main de l'enfant qu'il sent de nouveau semble moins amicale et le presse afin qu'il saute dans un ravin. Les moines, d'ailleurs, se doutent de quelque chose car ils assureront une messe pour le brave Adam. Dans la conclusion de La Main de la nuit de l'Anglaise Susan Hill, il y aura bien une explication logique - c'est-à-dire que le fantôme existe vraiment mais a une raison précise pour revenir et tenter de liquider Adam -, mais l'essentiel de ce court roman ou de cette longue nouvelle réside dans la capacité de son auteur de se glisser dans les empreintes de ses prédécesseurs. Le personnage central, un peu ballotté par les événements et au métier assez flou, rencontre de l'étrangeté dans ce qui apparaît comme l'exemple typique du calme et de la tranquillité anglaise. S'y ajoute une montée lente, voire languissante, des éléments fantastiques et horrifiques avec un dénouement rapide qui est à la fois une vengeance et une expiation. C'est sobre, simple et efficace et dans la lignée stylistique des romans gothiques avec histoire de fantômes.

Citation

Mais je voulais en savoir plus, je voulais en voir plus. Pour une raison que je ne m'expliquais pas, je voulais revenir dans ce lieu en plein jour, tout voir, découvrir ce qui était occulté, révéler ce qui était caché.

Rédacteur: Laurent Greusard mardi 26 janvier 2016
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page