Amelia

La règle c'était qu'à défaut de s'échapper, il fallait se terrer.
Darwyn Cooke - Parker : Fun Island
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Stone Junction
"Œuvre culte de la contre-culture américaine... l'un de ces rares ouvrages capables de changer la vie...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 22 juillet

Contenu

Roman - Thriller

Amelia

Social - Assassinat - Complot MAJ vendredi 28 août 2015

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 21,5 €

Kimberly McCreight
Reconstructing Amelia - 2013
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Élodie Leplat
Paris : Le Cherche midi, août 2015
528 p. ; 22 x 14 cm
ISBN 978-2-7491-3992-0
Coll. "Thriller"

Dans les ténèbres des jeunes filles en fleur

Amelia a quinze ans, mais pas forcément la vie devant elle vu qu'elle ne va pas tarder à être retrouvée morte au pied du collège où elle était scolarisée. La piste que propose l'inspecteur en charge du dossier tant la vie des adolescents est compliqué est celle du suicide. Amelia avait intégré une bande qui imposait des bizutages. L'un d'eux l'avait fait poser dans des postures suggestives, puis les photos prises avaient été diffusées sur le net. Aurait-elle craqué ? La révélation de son homosexualité avait-elle joué, surtout lorsqu'elle avait découvert que son amante n'était pas aussi pure qu'elle le pensait ? Qui est ce mystérieux Ben qui entretenait une relation platonique avec elle par textos interposés ? Le fait qu'elle avait été accusée d'avoir plagié un devoir pour rédiger son propre travail sur Virginia Woolf était-il en cause ? Kate, sa mère, troublée par la mort de sa fille, par le fait qu'elle l'élevait seule et qu'elle travaillait beaucoup, qu'elle n'avait pas entendu ses appels au secours (notamment le désir de quitter New York pour aller passer un semestre en France), veut en savoir plus. Elle découvre dans les documents laissés par sa fille des éléments qui la perturbent. De plus, lorsqu'elle reçoit un message lui disant que sa fille ne s'est pas suicidée mais a été poussée du toit elle veut en savoir plus. Tout se complique lorsqu'elle découvre que c'est un nouveau policier qui s'occupe de l'affaire, le précédent ayant quitté la police pour une entreprise privée. Certes il est mieux payé mais l'entreprise appartient à un parent d'élève du même collège, et sa fille est la présidente du club secret qui bizutait Amelia...
Sorti presque en même temps que La Cours des secrets, le nouveau roman de Tana French, Amelia se rapproche par son thème et ses certains traitements : la vie des adolescents ne semble définitivement pas être drôle, il faut absolument se fondre dans la masse, ne pas être différent mais en même temps se faire remarquer comme un élément haut de gamme. Travaillée par la réussite scolaire (ici, la description des collèges américains - où la pédagogie doit autant se soucier de la réussite que des scandales potentiels et des crises des parents - est hallucinante), par une sexualité qui s'affirme et qui déborde, où chacun doit inventer ses propres comportements mais aussi se glisser dans les choix et les options de la majorité, l'adolescente est au bord de la crise de nerfs. La description des parents, pris par leur travail, obsédés par la scolarité de leurs enfants, projetant sur eux les fantasmes de leurs propres échecs, n'hésitant pas à se servir d'eux pour asseoir encore plus leur pouvoir ou régler des comptes, permet de créer des rebondissements et de dresser le portrait, par delà Amelia, d'une génération dépassée. Plus que la construction, très classique, qui fait alterner l'enquête, mollement menée, et le retour sur les semaines qui précédèrent, raconté du point de vue d'Amelia, le roman vaut surtout par cette description noire du monde adolescent, rehaussée par la noirceur de certains adultes.

Citation

Rien de tout ça ne pourra ressusciter Amelia et ça risque de te faire péter un câble. Imagine que tu apprennes quelque chose de terriblement flippant sur son compte et celui de ce fameux Woodhouse, mais qui n'a rien à voir avec la cause de sa mort ?

Rédacteur: Laurent Greusard dimanche 16 août 2015
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page