Les Fruits amers

À Londres, Frieda avait souvent le sentiment de marcher sur les traces de l'histoire, celle des autres. Elle avait toujours été sensible à la mystérieuse façon dont les secrets d'une grande ville pouvaient ressurgir dans les détails d'anciens édifices, dans les noms des rues, les cours d'eau cachés sous les pavés. Mais dans cette petite ville, elle marchait dans ses propres pas.
Nicci French - Terrible jeudi : le jour de l'innocence perdue
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

1994
Il est très symbolique que le troisième roman d'Adlène Meddi s'ouvre et se clôture par une scène ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 21 novembre

Contenu

Roman - Thriller

Les Fruits amers

Historique - Tueur en série - Guerre MAJ vendredi 03 juillet 2015

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 18 €

Henri Weigel
Sorgues : Chum, juin 2015
340 p. ; 20 x 13 cm
ISBN 979-10-92613-29-2
Coll. "Thriller"

Actualités

  • 26/06 Édition: Parutions de la semaine - 26 juin
    À l'approche de l'été, les nouvelles parutions ne sont plus aussi nombreuses chaque semaine. Et cette semaine ne déroge pas à la règle. Dans ces conditions, hormis les très intrigantes traductions de Patrick de Friberg concernant des "ouvrages" de John Barnett ne peuvent qu'attirer notre regard. Des histoires d'espionnage à la française matinées de pulp comme en témoignent les très jolies couvertures. Et puis il y a ce nouveau roman de Henri Weigel qui vient ancrer son intrigue dans les remous de la IVe République. Enfin, celui de Laurence Biberfeld, Ce que vit le rouge-gorge, qui s'attarde sur un étrange élevage de porcs. Mais, comme d'habitude, faites votre choix !

    Fictions adulte grand format :
    La Véritable histoire de l'assassinat d'Elvis Presley, qui était pourtant très vivant (car assurer le contraire est dangereux pour la santé), de John Barnett (In octavo)
    La Véritable histoire du malencontreux Watergate qui n'était pas celle de l'abominable coiffure de madame Nixon (mais aussi gorge profonde, 69 et tout le reste), de John Barnett (In octavo)
    Ce que vit le rouge-gorge, de Laurence Biberfeld (Au-delà du raisonnable)
    Le Secret des capucins, de David Dupont (Thot, "Roman")
    Cheval d'octobre, de Marie Étienne (Tarabuste, "In-stance")
    Chemin de Copagorja, de Joan Ganhaire (Institut d'études occitanes, "Crimis")
    Enragés, de Pierre Gaulon (Fleur sauvage)
    Le Juge, de Christophe Lambert (Plon)
    Le Sang des larmes, de Philippe Lopez (Rod)
    Nozze nere. 1, de Jérôme Sublon (Le Caïman, "Polars")
    Un caillou dans la chaussure, de Mathieu Tazo (Daphnis et Chloé)
    Les Fruits amers, de Henri Weigel (Chum)

    Fictions adulte poche :
    Péril mortel, de Mary T. Burton (Milady, "Milady romance. Suspense")
    Les Tic et les toc de Poirot, d'Agatha Christie (Le Livre de poche, "Policier")
    Drague folle à Lannion, d'Alain Couprie (Alain Bargain, "Enquêtes & suspense")
    Fausse note à Larmor-Plage, de Serge Le Gall (Alain Bargain, "Enquêtes & suspense")
    Mourir, la belle affaire, d'Alfredo Noriega (J'ai lu, "Thriller")
    Fais pas dans le porno..., de San-Antonio (Pocket, "San-Antonio")
    Ma cavale au Canada, de San-Antonio (Pocket, "San-Antonio")

    Romans & nouvelles étrangers :
    Bon baisers de Barcelone, d'Elizabeth Adler (Pocket)
    Alamo, de Steve Frazee (Télémaque, "Frontières")
    Le Bien-aimé, de Danelle Harmon (J'ai lu, "Pour elle. Aventures et passions. La Saga des Montforte")
    La Fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une alumette, de Stieg Larsson (Actes Sud, "Actes noirs. Millénium")
    La Reine dans le palais des courants d'air, de Stieg Larsson (Actes Sud, "Actes noirs. Millénium")
    Moi, enfant de la guerre, de Hanna Ringena (Croît vif)
    Possesseur, de Joanna Wylde (Milady, "Milady romance. Sensations. Reapers motorcycle club")

    Romans & nouvelles français :
    Masmoudi et la tempête de sable, de Claude L. C. Duteil (Godefroy de Bouillon)
    Battues, d'Antonin Varenne (Écorce, "Territori")

    Bandes dessinées :
    Southern bastards. 2, Sang et sueur, de Jason Aaron & Jason Latour (Urban comics, "Urban indies")
    Les Chevaux dans l'armée, de Raoul Cauvin & Willy Lambil (Dupuis, "Les Tuniques bleues présentent...")
    Pas de visa pour Aïda, de Nadège Guilloud Bazin (Toom-comics, "Kush")
    La Brigade juive. 2, TTG, de Marvano (Dargaud)
    Grand prix : l'intégrale. 1, de Marvano (Dargaud)
    Pépin cadavre. 1, Caramantran, d'Olivier Milhaud & Cédric Kernel (Glénat, "Tchô !")
    Wunderwaffen. 7, Amerika Bomber, de Richard D. Nolane & Milorad Vicanovic-Maza (Soleil)
    Big K : l'intégrale, de Ptoma & Nicolas Duchêne (Sandawe)
    Ignominia, de Juan José Ryp (Tabou BD)
    Salade de noises, de David Verdier & Claude Turier (La Bouinotte, "Une aventure des exquis mômes")
    L'Escadrille des têtes brûlées. 5, Vella Lavella, de Pierre Veys, Sébastien Philippe & Vincent Jagerschmidt (Zéphyr BD)

    Mangas :
    Area 51. 3, de Masato Hisa (Casterman)
    Yakuza lobe theory. 4, de Keiya Mizuno & Masaki Satou (Soleil, "Soleil manga")
    Erased. 5, de Kei Sanbe (Ki-oon, "Seinen")
    Murder incarnation. 1, de Keita Sugahara & Shinji Inamitsu (Kmomikku)
    Murder incarnation. 2, de Keita Sugahara & Shinji Inamitsu (Kmomikku)

    Littérature de jeunesse (documentaire) :
    100 cow-boys et Indiens à créer, de Raphaël Hadid (Père Castor-Flammarion, "Activités. 100 à créer")

    Fictions jeunesse :
    L'Heure du choix, de Michel Leydier (Bayard Jeunesse, "Les Grandes grandes vacances")
    Chez les pompiers : niveau 3, de Magdalena (Flammarion, "Castor poche. Benjamin")
    Le Secret de Cagliostro, d'Angela Nanetti (Joie de lire, "Hibouk")
    Mission sur le Nil, de Mary Pope Osborne (Bayard Jeunesse, "Bayard poche. La Cabane magique")
    Frayeurs à Tombouctou, de Roland Smith (Bayard Jeunesse, "Bayard poche. Les 39 clés")

    Littérature (recueils & anthologies) :
    Mac Orlan, de Bernard Baritaud (Pardès, "Qui suis-je ?")
    Les Prisons des écrivains : enfermement et littérature au XIXe et au XXe siècle, de Claudio Besozzi (Aire)
    1914, la mort des poètes, sous la direction de Julien Collonges, Jérôme Schweitzer & Tatiana Victoroff (Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg, "Exposition, Strasbourg, Bibliothèque nationale et universitaire")
    La Censure à l'œuvre : Freud, Kraus, Schnitzler, de Jacques Le Rider (Hermann, "Des morales et des œuvres")

    Théâtre (pièces) :
    Kitten et Zénaïs : deux femmes... une ombre, de Martin Jacque (Libr. théâtrale)

    Biographies & généaologie :
    Journal de guerre d'une institutrice du Nord : 1939-1945, de Denise Delmas-Decreus (Presses universitaires du Septentrion, "Documents et témoignages")
    Journal d'une bourgeoise, 1914-1918, de Marguerite Giron (L'Université de Bruxelles, "Histoire")

    Droit :
    The Law on terrorism: the UK, France, Italy compared, de Francesca Galli (Bruylant)

    Histoire ancienne :
    Les Grands procès politiques de l'Antiquité, d'Éric Gilardeau (L'Harmattan)

    Histoire de France :
    Histoires insolites de la Résistance française, de Julien Arbois (City, Histoires insolites")
    Une voix de femme dans la mêlée : le manifeste d'une journaliste féministe contre la guerre, 1916 : version intégrale non censurée, de Marcelle Capy (Entre-temps)
    Les Trains de la victoire : le rôle du chemin de fer dans la libération de la France, 1944-1945, de Vincent Cuny (Vie du rail, "Héritage")

    Histoire de l'Europe :
    De Gaulle et la Belgique, sous la direction de Catherine Lanneau (Avant-Propos, "Essai")
    Des soldats noirs dans une guerre de blancs, 1914-1922 : une histoire mondiale, de Dick van Galen Last (L'Université de Bruxelles, "Histoire, conflits, mondialisation")
    Les Testicules de Hitler : tout sur la vie sexuelle du Führer, d'Alain Libert & Victor Drossart (Jourdan, "Curieuses histoires")

    Histoire des autres continents :
    Esclavage et servitude aux Antilles : l'héritage antique et médiéval : XVIIe-XXe, sous la direction de Jean Gabriel Montauban & Dominique-Aimé Mignot (L'Harmattan)

    Régionalisme :
    La Baule : Occupation-Libération. 1, 1939-1942, de Luc Braeuer (Liv'éditions, "Document et témoignage")
    La Baule : Occupation-Libération. 2, 1943-1945, de Luc Braeuer (Liv'éditions, "Document et témoignage")

    Problèmes sociaux & sécurité publique :
    Sapeur-pompier : formation de l'équipier volontaire (Icone graphic)
    Peur dans la ville : urbanisme et sécurité dans l'agglomération lyonnaise : XIXe-XXIe siècle, sous la direction de Jacques Comby (Presses universitaires de Rennes, "Espace et territoires")

    Criminologie & prisons :
    Entre sphères légales et réseaux illégaux : le jeu de la collusion, de Louise Fines (L'Harmattan, "Questions contemporaines")
    Pablo Escobar : trafiquant de cocaïne, de Thierry Noël (Vendémiaires, "Chroniques")
    Vendetta : bandits et crimes d'honneur en Corse au XIXe siècle, de Caroline Parsi (Vendémiaire, "Chroniques")
    Flics et Corses : grosses affaires et coups tordus, de Charles Pellegrini (Le Toucan)
    Liens : Un caillou dans la chaussure |La Véritable histoire de l'assassinat d'Elvis Presley |Patrick de Friberg |Laurence Biberfeld |Henri Weigel |Agatha Christie | San-Antonio |Antonin Varenne |David Verdier |Michel Leydier

Le tueur sur la route

Voici un nouveau roman de Henri Weigel et on observe toujours sa marque de fabrique : c'est un roman mais qui est construit, autant d'un point de vue de l'intrigue que du style, comme un documentaire ou comme des faits racontés par un entomologiste. Mais l'auteur se garde bien de tout jugement de valeur sur les actions de ses personnages. Ici, il trace l'itinéraire de celui qui semble-t-il a été l'un des premiers tueurs en série français - Abel, un jeune homme, découvre l'amour mais son initiatrice le provoque et il la tue, découvrant ainsi une volupté inconnue. Ainsi commence en 1943 la carrière prolifique d'un homme qui peut facilement se cacher des autres en entrant dans la Résistance. Puis il entame une brillante carrière militaire qui lui vaudra la reconnaissance de ses pairs. Sa rencontre avec une brillante avocate va le lancer dans une deuxième étape proche de celle que nous connaîtrons sous le nom des "Tueurs de la lune de miel" : un couple maudit, dont chacun va utiliser l'autre pour assouvir ses propres pulsions. À ce jeu, la nouvelle arrivante va concurrencer le maître. Jeux sexuels et mortels, tentative de cacher leurs crimes, les amants diaboliques sont rattrapés par les traces que laissent leurs forfaits. Ils fuiront mais peut-on réellement fuir son destin ?
En dehors de son intrigue, l'intérêt du roman réside dans les décors spatiaux et temporels qu'il plante. On peut dire que l'on navigue entre le sud de la France et un peu en Italie et surtout le romancier nous emmène dans une évocation de l'Algérie coloniale qui n'est pas un décor très prisé de la littérature française. Si le début du roman se situe dans le basculement entre la fin du pétainisme et celle de la guerre, il s'ancre surtout dans la IVe République, une période elle aussi un peu négligée. En filigrane de son histoire, Henri Weigel évoque la montée en puissance des femmes, les sports d'hiver, les carrières dans la fonction publique comme promotion sociale, le rôle des colonies. Mais il y a également un côté film des années 1950 dans ce récit qui présente deux personnages qui pourraient avoir une carrière fulgurante et qui préfèrent céder à leur destin, un destin qui d'ailleurs se révélera tragique, poisseux comme dans les romans d'André Héléna de l'époque. Il y a des moments où le hasard pourrait sauver les personnages, voire leur offrir une rédemption, mais cela semble impossible, comme si la ligne de mort qu'il avait tracé, un peu par hasard, au début de sa carrière, entraînait inexorablement Abel vers sa fin.

Citation

Sabine lui retient le bras gauche et s'appuie sur sa jambe valide. Le lit chahute en tous sens et grince avec un bruit de vieille guimbarde.

Rédacteur: Laurent Greusard jeudi 18 août 2016
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page