Le Sauveur

À vingt-deux ans, frais émoulu de l'école de police, je rêvais de servir ma ville. C'est moi qui ai été servi.
James Patterson & Michael Ledwidge - Moi, Michael Bennett
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Lovecraft Country
"Encore un machin lovecraftien", me suis-je dit in petto. Il est vrai que je suis un grand fan du maître ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 27 septembre

Contenu

Roman - Thriller

Le Sauveur

Énigme - Hard boiled - Tueur à gages MAJ samedi 15 août 2009

Note accordée au livre: 5 sur 5

Poche
Inédit

Tout public

Prix: 8,6 €

Jo Nesbø
Frelseren - 2005
Traduit du norvégien par Alex Fouillet
Paris : Folio, mai 2009
670 p. ; 18 x 11 cm
ISBN 978-2-07-038972-8
Coll. "Policier", 552

Actualités

  • 28/03 Édition: Parutions de la semaine - 28 mars
  • 13/04 Édition: Parutions de la semaine - 13 avril
    Semaine des retours voire, pour l'essentiel, des seconds romans avec Robert Goddart, Marek Krajewski, Eva-Marie Liffner ou encore Jacques Saussey. Loin devant, James Patterson, San-Antonio (que Fleuve noir s'ingénie à vendre en grand format après des années de poches...) et Nora Roberts. Des millions de pages à eux trois dans des domaines certes très variés.
    Si vous ne trouvez pas votre bonheur dans les romans grands formats (jetez quand même plus d'un œil à Dernier shoot pour l'enfer, de Ludo Sterman et à Triple crossing de Sebastian Rotella), il vous reste des poches intéressants. Rivages propose quelques inédits, et Folio retire toute une gamme de Jo Nesbø. Que demander de plus ?

    Grand format :
    Derrière la haine, de Barbara Abel (Fleuve noir, "Thriller")
    Prise directe, de Eoin Colfer (Gallimard, "Série noire")
    Seuls les innocents n'ont pas d'alibi, de Georgio Faletti (Robert Laffont)
    La Mauvaise élève, d'Alessia Gazzola (Presses de la Cité, "Sang d'encre")
    Heather Mallander a disparu, de Robert Goddart (Sonatine)
    La Mort à Breslau, de Marek Krajewski (Gallimard, "Série noire")
    Apokalypse, de P. J. Lambert (De Midi)
    Le Rêveur et la peine, de Eva-Marie Liffner (Rivages, "Thriller")
    La Trahison dans le sang, de Eric van Lustbader (City, "Thriller")
    Private Londres, de James Patterson & Mark Sullivan (L'Archipel)
    Possession, de Nora Roberts (Harlequin, "Mira")
    La Clé de l'Apocalypse, de James Rollins (Fleuve noir, "Thriller")
    Triple crossing, de Sebastian Rotella (Lian Levi, "Policier")
    Film noir à Odessa, de William Ryan (Les 2 teres)
    Les Clés du pouvoir sont dans la boîte à gants, de San-Antonio (Fleuve noir, "San-Antonio, grands formats")
    San-Antonio. 10, de San-Antonio (Robert Laffont, "Bouquins")
    Quatre racines blanches, de Jacques Saussey (Les Nouveaux auteurs)
    Sherlock Holmes : enquêtes inédites, collectif (Le Masque d'or, "Adrénaline")
    Dernier shoot pour l'enfer, de Ludo Sterman (Fayard, "Noir")
    Seuls les morts ne rêvent pas, de Vidar Sundstol (Grasset)

    Poche :
    Vengeance au cœur de Lille, de Maryse Cherruel (BTF concept)
    Les Murmures, de John Connolly (Pocket, "Thriller")
    Mildred percée, de Stuart M. Kaminsky (Rivages, "Noir")
    Le Maître des noms, de Josef Ladik (Pocket, "Thriller")
    Le Visage de la folie, de Max Milan (Rivages, "Noir")
    Chasseurs de têtes, de Jo Nesbø (Folio, "Policier")
    L'Homme chauve-souris, de Jo Nesbø (Folio, "Policier")
    Rue Sans-souci, de Jo Nesbø (Folio, "Policier")
    Le Sauveur, de Jo Nesbø (Folio, "Policier")
    Dans la peau d'un mafieux, de Don Pendleton (Vauvenargues, "L'Exécuteur")
    Intime ressemblance, de Lisa Scottoline (Pocket, "Thriller")
    Dimanche, de Georges Simenon (LGF, "Policier")
    Gataca, de Franck Thilliez (Pocket, "Thriller")
    Charlene ne reviendra pas, de Lisa Unger (Pocket, "Thriller")
    Liens : Chasseurs de têtes |Dernier shoot pour l'enfer |Gataca |Charlene ne reviendra pas |Mildred percée |Triple Crossing |Chasseurs de têtes |Eoin Colfer |Stuart Kaminsky |Marek Krajewski |Josef Ladik |P.J. Lambert |Eva-Marie Liffner |Jo Nesbø |James Patterson | San-Antonio |Jacques Saussey |Lisa Scottoline |Georges Simenon |Ludo Sterman |Franck Thilliez |Lisa Unger |John Connolly

Tic-tac, tic-tac, tic-tac…

Les auteurs de polars nordiques, comme Arnaldur Indridasson ou encore Henning Mankell, nous offrent un décor oppressant de nuit froide et bruineuse, propice au suspens. On s'imagine emmitouflés dans un lourd manteau de laine, nos pas craquant sur la neige glacée, le vent s'immisçant entre les plis de notre écharpe. Le dos parcouru d'un frisson, tous nos sens aux aguets, nous avançons dans la ville, Ystad, Oslo ou Helsinki au gré de l'auteur lu. Ça fonctionne à tous les coups. Jo Nesbø ne déroge pas à la règle et nous sert un thriller d'une noirceur implacable.
Un tueur poursuit sa proie après s'être trompé une première fois de cible à Oslo. Harry Hole, vieux brigand de la police norvégienne, alcoolique pas si repenti que ça, enquête au sein de l'Armée du Salut. Il y croise des jeunes filles pleines d'illusions ou dépourvues de scrupules ; il découvre les ramifications de cette organisation caritative auprès du Commandeur et tente de mettre la main sur le tueur avant que l'irréparable ne survienne.
Certaines personnes ne méritent-elles pas de mourir ? Quelles motivations incitent le tueur à cette chasse ?
Loin d'un manichéisme ennuyant, Le Sauveur nous emmène de ruelles en congères, nous menant d'une histoire à l'autre au cœur de ce mois d'avril encore frileux, et nous suivons sa piste, troublés, inquiets. Les êtres décrits par Jo Nesbø sont indéniablement humains et nous apparaissent tour à tour mesquins ou ridicules, attachants ou pitoyables. Une lecture à faire naître des vocations de policier ou... d'assassin !

Citation

On est des policiers, Harry. On fait respecter l'ordre, on ne juge pas. Et tu n'es pas mon putain de sauveur, tu piges ?

Rédacteur: Axelle Simon mercredi 30 décembre 2015
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page