Coups de lune

Je croyais que les guitar heros avaient enfin décidé d'arrêter de mourir jeunes. Sinistre illusion. Le destin n'a pas assez d'imagination.
Dominique Sylvain - Le Roi Lézard
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

1994
Il est très symbolique que le troisième roman d'Adlène Meddi s'ouvre et se clôture par une scène ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 18 novembre

Contenu

Roman - Policier

Coups de lune

Ésotérique - Assassinat - Scientifique MAJ vendredi 12 septembre 2014

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 15 €

Patricia Rappeneau
Plombières-les-Bains : Ex æquo, avril 2014
174 p. ; 22 x 14 cm
ISBN 978-2-35962-600-1
Coll. "Rouge"

Les nouvelles pierres de lune

Il y a parfois des hasards malencontreux dans la vie. Prenez par exemple, Sébastien Bayart. C'est un ancien mercenaire retiré du circuit. Pourtant, il vient d'être tué après de longues tortures. Pour son ancien camarade de combat, il faut retrouver l'assassin et lui faire payer ce crime. Mais cela va s'avérer difficile car c'est là qu'intervient le hasard malencontreux. Sébastien n'a peut-être été tué que parce qu'il portait le même nom (et presque le même prénom) qu'un universitaire.
Lors de l'enquête, que l'auteur, Patricia Rappeneau, décrit comme un long fil que l'on remonte avec soin d'une piste à une autre, d'un indice à un suspect, puis à une autre piste, de manière extrêmement rapide et ludique, le hasard va se conjuguer avec les influences des planètes, avec les sciences pointues et les théories plus ou moins farfelues, ou réputées telles.
Tout semble tourner autour de la possession de pierres de lune (introduites dans les histoires policières depuis bien longtemps par ce brave Wilkie Collins), de drames qui couvent depuis les débuts de la guerre froide et de la rivalité spatiale des Américains et des Russes. Ces pierres de lune auraient-elles des possibilités magnétiques qui les rendraient capables de soigner des maladies ? Possible... L'hypothèse est encore plus tentante depuis que des savants étudient ces cailloux pour essayer de rendre viable la Lune.
Le roman oscille donc entre ces deux facettes : d'un côté la vie, l'imagination, l'optimisme - guérir, fraternité scientifique, conquérir d'autres mondes pour aider l'humanité -, et de l'autre les coups fourrés, les morts inutiles, les idéaux sabordés. Tout ceci court en filigrane d'une intrigue rondement menée et de deux privés traversant la France pour comprendre et venger la mort d'un ami.

Citation

Interloqué, je croisai le regard de Fine, et je compris qu'avec cette enquête, nous avancions finalement au-devant d'un sacré merdier.

Rédacteur: Laurent Greusard jeudi 11 septembre 2014
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page