Rituel

Je comprenais mal, avant, pourquoi la plupart des gens avaient les jetons des flics. Maintenant en vous voyant travailler, je crois que j'ai pigé.
Joël Houssin - Dobermann : l'intégrale. 1
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Tempête qui vient
Le titre de ce nouveau roman de James Ellroy, par ailleurs deuxième volet du "Second quatuor de Los Angel...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 19 novembre

Contenu

Roman - Thriller

Rituel

Ésotérique MAJ samedi 25 juillet 2009

Note accordée au livre: 3 sur 5

Poche
Réédition

Tout public

Prix: 0 €

Mo Hayder
Ritual - 2008
Traduit de l'anglais par Hubert Tézenas
Paris : Pocket, juin 2009
506 p. ; 18 x 11 cm
ISBN 978-2-266-19172-2
Coll. "Thriller", 13971

Obsessions

Une main coupée à la scie égoïne est retrouvée dans le port de Bristol. Sans cadavre au bout du poignet. Comment cette main a-t-elle échoué là ? C'est ce que tentent de résoudre Phoebe Marley, plongeuse dans la police fluviale et Jack Cafferty, commissaire adjoint, fraîchement arrivé de Londres. Les voilà confrontés au muti. Ne pas confondre muti et sorcellerie. Le muti se veut véritable médecine, même s'il a recours au sang et aux organes humains pour tenir à distance le "tokoloshe", petit monstre marin à poils. Plongés au cœur de croyances africaines ancestrales, la piste les mènera-t-elle auprès d'un sorcier vaudou ? Parviendront-ils, dans leur tourment personnel, à mettre la main sur le coupable ? Leur tâche est loin d'être aisée, tant ils ont également leur propre fardeau à traîner. Un deuil les a, tous les deux, affectés et en parallèle de l'enquête, ils essaient à leur manière de s'absoudre de cette perte immense. Rituel nous offre donc trois quêtes pour le prix d'une.
Le lien est vite noué entre ces croyances africaines et les contes et histoires extraordinaires racontés par nos parents au moment de border notre lit, et de sombrer dans les bras de Morphée. Car c'est bien de cela qu'il s'agit. De la difficulté à devenir adultes ! Comprendre que nous sommes faits de ce que la vie nous a donné, accepter ce qu'il y a de plus sombre en nous pour affronter la vie et construire notre avenir. Réussiront-ils à boucler l'enquête et à refermer un épisode de leur propre histoire ? La narration ne manque pas de suspense, nous transportant d'une histoire à l'autre. L'usage du flash-back fait monter la tension et on tourne les pages en attendant impatiemment la suite. Mo Hayder tout en n'étant pas avare de détails sur les errements psychologiques de Jack Cafferty et de Phoebe Marley, ne donne pas toutes les réponses et laisse notre imagination travailler. Enfin, on découvre Bristol, ville du trip-hop de Portishead et Massive Attack, ses quartiers jalonnés de junkies à la recherche de leur dose... Et son port où tout commence.

Citation

Vous voyez ? Je ne me voile pas la face, moi. Je sais que je cherche à mourir. Alors que vous, conclut-il dans un nouvel éclat de rire, vous ne vous en rendez même pas compte !

Rédacteur: Axelle Simon vendredi 03 juillet 2009
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page