Le Club de la Pluie brave les tempêtes

Faisons semblant de croire que cette ville n'est pas une histoire, pas une fiction, qu'elle n'est pas faite de papier, faite de caractères imprimés...
David Peace - Tokyo ville occupée
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 21 octobre

Contenu

Roman - Policier

Le Club de la Pluie brave les tempêtes

Énigme MAJ mercredi 27 août 2014

Note accordée au livre: 5 sur 5

Grand format
Réédition

À partir de 9 ans

Prix: 8,5 €

Malika Ferdjoukh
Paris : L'École des loisirs, août 2014
88 p. ; illustrations en noir & blanc ; 19 x 13 cm
ISBN 978-2-211-21910-5
Coll. "Neuf"

Beau fixe pour le Club de la Pluie

N'y voyez aucune généralisation, mais en cette rentrée, Le Club de la Pluie n'a jamais aussi bien porté son nom : dans les deux aventures de ses membres compilées dans Le Club de la Pluie brave les tempêtes, Saint-Malo et le pensionnat des Pierres-Noires sont en proie à une agitation qui ne peut seulement s'expliquer par une météo locale (comme d'habitude) capricieuse. Qu'il s'agisse des mystères entrés dans la vieille bâtisse à la suite de l'arrivée de nuit d'une jeune femme effrayée ou de ceux ramenés dans ses bagages par un artiste invité par la directrice de l'établissement, ils donneront bien du fil à retordre à Ambroise, Rose, Nadget et Milo. Une fois encore, il leur faudra mettre leurs réflexions en commun et faire appel à tout leur bon sens pour apaiser cette atmosphère bien électrique et faire entendre raison aux adultes.
Un fantôme semble hanter leur pensionnat ? Qu'à cela ne tienne : loin d'avoir peur, nos jeunes amis essaient de comprendre ses motivations et de le démasquer. Un vol est commis et leur ami tsigane est accusé ? Plus que jamais les membres du Club, aidés même par leurs camarades de classe, se mobilisent pour rétablir la vérité. Au fil de leurs enquêtes, ils mettent à mal la discrimination et l'injustice, démontrent la beauté de l'amitié, et démêlent des intrigues auxquelles les adultes semblent ne rien comprendre : parfois, les indices sont évidents et ils ne les voient pourtant pas ! Grâce au Club de la Pluie, tout finit toujours bien...
À son habitude, Malika Ferdjoukh nous livre les aventures de ses jeunes héros avec humour et justesse, régalant ses lecteurs d'anecdotes drôles, donnant à ses personnages un sens de la répartie efficace et ludique. Et ce n'est pas parce que résoudre ces enquêtes nécessite du sérieux et une bonne dose de réflexion que les aventures des membres du Club doivent être ennuyeuses ! Bien au contraire ! On part donc avec bonheur sur les pas de ces enfants hors du commun, qui ne semblent avoir peur de rien, et qui lisent les adultes comme des livres ouverts. Leur camaraderie et leur complémentarité suscite le respect et l'envie, et ils deviennent rapidement de géniaux compagnons de lecture – si je devais avoir un ami imaginaire, je le choisirais parmi eux !
À la sympathie de ses personnages, Malika Ferdjoukh associe une écriture parfaite, simple et fluide, et des intrigues d'autant plus passionnantes qu'elles restent toujours pertinentes et réalistes : inutile d'en faire trop pour offrir aux jeunes lecteurs deux romans passionnants qui leur donneront cette fois encore de nouvelles et très bonnes raisons d'attendre avec impatience les prochaines aventures du Club de la Pluie.

NdR - Le recueil comporte les romans Les Fantômes des Pierres-Noires & Le Mystère des chaussons rouges, tous deux initialement parus dans la revue Moi je lis en janvier et octobre 2011.

Citation

Cette nuit-là, dans la lingerie, vous alliez encore préparer un mauvais coup mais vous n'aviez pas prévu que le Club de la Pluie débarquerait...

Rédacteur: Catherine Thiéry jeudi 14 août 2014
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page