Pur sang

Au même instant, il réalisa que, pour la première fois de sa carrière, il s'apprêtait à annoncer un décès. Cette perspective l'avait toujours effrayé.
Henning Mankell - La Faille souterraine et autres enquêtes
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

1994
Il est très symbolique que le troisième roman d'Adlène Meddi s'ouvre et se clôture par une scène ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 15 novembre

Contenu

Roman - Noir

Pur sang

Ethnologique - Social - Ésotérique MAJ lundi 07 juillet 2014

Note accordée au livre: 4 sur 5

Poche
Inédit

Tout public

Prix: 10 €

Franck Bouysse
La Croisille-sur-Briance : Écorce, juin 2014
176 p. ; 18 x 11 cm
ISBN 978-2-9535417-8-6
Coll. "Territori", 2

Quête identitaire

La question essentielle et existentielle de chaque homme consiste à se demander comment trouver l'endroit, le lieu, le métier et la position où il sera exactement au centre de son univers. Certains cherchent une réponse toute leur vie mais ne la trouvent pas forcément. En filigrane de ce court roman de Franck Bouysse, il y a une tribu indienne du Montana pourchassée par des Blancs et qui se faufile dans les derniers espaces vierges, cherchant l'endroit où elle pourrait poser ses tentes : toute une image. Pour Elias Greenhill tout pourrait être simple. En effet, descendant d'une famille d'indiens, il vit au sein de la nature, avec ses chevaux et ses parents. Mais tout se détraque lorsque ces derniers, mourants, lui avouent qu'il est un enfant adopté et que ses parents biologiques vivent en France entre Périgord et Limousin du côté de La Croix du Loup. Elias veut aller les trouver mais ce ne sera pas aussi simple que cela.
L'intérêt n'est pas dans la découverte par Elias de la vérité sur ses parents, ni même sur leur mort horrible et les désarrois familiaux que cela cache. Ces informations distillées au sein du roman donnent l'arrière-plan policier de l'intrigue, un arrière-plan d'une noirceur effrayante. Ce qui est important, c'est le personnage d'Elias avec ses interrogations et ses doutes, la façon dont il songe au passé et à sa vie actuelle. Mais c'est aussi comment les promenades dans les forêts françaises, la vision du dernier loup (empaillé), l'amitié d'un autre homme aussi égaré que lui vont le transformer, lui faire comprendre quelles sont les vraies priorités, les grandes décisions et les choix qui fondent et façonnent une vie.
Par petites touches, en intégrant ses personnages dans les paysages, dans une nature omniprésente, où les animaux surgissent, où le rapport à la terre, qu'elle soit nourricière ou lieu d'ensevelissement, est primordial, Franck Bouysse décrit avec soin comment deux hommes se réconcilient avec la vie, affrontent leur destin, trouvent leur place dans un monde sans angélisme accentué par une vision liée au monde des indiens qui constitue le fil rouge de l'histoire.
Pur sang confirme toutes les bonnes impressions recueillies lors de la lecture de Vagabond. Franck Bouysse avec une écriture maîtrisée au service d'une histoire forte nous offre ainsi un poignant récit d'homme et de nature.

Citation

Le vaste monde et ses souffrances s'amenuisaient. IL revenait au pays comme une particule osmotique guidée vers la sève nourricière de son existence.

Rédacteur: Laurent Greusard lundi 07 juillet 2014
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page