Corpus Prophetae

Que se passe-t-il ensuite ? Je l'ignore car je perds connaissance, c'est-à-dire que je replonge dans mon coma. C'est sans doute ce que j'ai de mieux à faire.
Clément Rosset - Récit d'un noyé
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

1994
Il est très symbolique que le troisième roman d'Adlène Meddi s'ouvre et se clôture par une scène ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 15 novembre

Contenu

Roman - Thriller

Corpus Prophetae

Anticipation - Historique - Ésotérique - Complot MAJ jeudi 05 juin 2014

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 21 €

Matt Verdier
Saint-Laurent-d'Oingt : Mnémos, avril 2014
24 x 16 cm
ISBN 978-2-35408-175-1

Plaies du monde

Depuis le Da Vinci code, une véritable industrie littéraire s'est installée autour du Christ : on l'a marié et on l'a même pourvu d'enfants. Aussi est-il difficile de faire du neuf avec un terrain de plus en plus balisé, mais cela ne doit pas empêcher de nouvelles tentatives car un bon texte peut sortir de contraintes de plus en plus rudes. Matt Verdier décide de déformer son récit de plusieurs manières. Tout d'abord, afin d'expliciter le contexte christique, il présente par petites touches un futur où le Christ n'a pas existé et où l'empire tyrannique romain reste d'actualité. Ce futur, il l'applique aussi à sa trame principale : nous sommes en 2079 et le voyage temporel est devenu une réalité. En revanche, il ne peut être que le fait d'historiens qui écrivent ainsi des biographies sur les faits historiques qu'ils valident. L'organisme chargé de ces opérations vient enfin d'obtenir une autorisation papale de remonter à Jérusalem autour de l'an 33... Lorsque le biographe Montalecot revient, il découvre que son esprit a été modifié pour offrir une version édulcorée de la réalité.
Mais ce n'est là qu'un aspect de l'intrigue. L'auteur développe également une histoire parallèle du monde autour de la descendance du christ (des pages gore), sur un moine cherchant à prouver l'inexistence de Dieu et sauvé par le diable, sur la vie des biographes et de l'institut qui les emploie. Quelques éléments plus classiques sont distillés mais sont également détournés de manière intelligente comme une faction à l'intérieur de la papauté qui s'oppose aux vues temporelles (mais elle est dirigée par une femme archevêque qui vise à être papesse)ou son bras droit, un fou de Dieu qui torture (mais est plus complexe que cela). Ce ne sont là que deux exemples, l'ensemble des personnages révélant souvent plusieurs facettes au cours du récit. Matt Verdier manie son intrigue de manière futée et affûtée (les diverses pistes narratives se rejoignant toutes à la fin) et son style essaie de rendre compte de la complexité de son histoire : sauts temporels maîtrisés, éléments dévoilés avec soin au fil de la narration, allers-retours et emphase maniée avec élégance.
Sur un thème que l'on croyait rebattu, Corpus Prophetae offre une variante fine et sensible, ajoutant des touches mystiques et de science-fiction, approchant l'histoire ou le mythe de Jésus en décalant vers d'autres perspectives son roman.

Citation

Dans la serre qui abritait autrefois les plantations de l'abbaye et un petit élevage de bétail, des dizaines de moines morts pendaient au bout de cordes élimées.

Rédacteur: Laurent Greusard jeudi 05 juin 2014
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page