Le Cinquième clandestin

C'est peut-être vrai qu'un homme ne s'intéresse à rien en dehors de lui-même jusqu'à ce que son chemin croise celui de la mort.
Omair Ahmad - Jimmy le terroriste
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 18 juillet

Contenu

Roman - Policier

Le Cinquième clandestin

Social - Énigme MAJ mercredi 17 juin 2009

Note accordée au livre: 3 sur 5

Poche
Inédit

Tout public

Prix: 7,5 €

Marin Ledun
Paris : La Tengo, juillet 2009
168 p. ; 18 x 12 cm
ISBN 978-2-35461-003-6
Coll. "Polar & Rock'n roll"
Mona Cabriole, 4

Ce qu'il faut savoir sur la série

Mona Cabriole est journaliste à Parinews à la rubrique des faits divers. Elle cumule, nous dit son éditeur, "le triple handicap de mesurer un mètre soixante-quinze, d'être sexy et intelligente". MP3 en bandoulière. Rock à fond les manettes, Lou Reed et le Velvet de préférence, Björk en enfilade Place des Vosges. N'enquête jamais officiellement sur les seuls meurtres qui l'intéressent...
La série comportera vingt romans, chacun dédié à un arrondissement de Paris et écrit par un auteur différent.

Les eaux troubles de la Bièvre

Marin Ledun pour cet épisode des aventures de Mona Cabriole, jeune journaliste, libérée et libertaire, choisit le cinquième arrondissement et ses lieux touristiques, de la rue Mouffetard au Jardin des Plantes, mais aussi ce que l'on voit moins et pour cause : les sous-sols de ce quartier bourgeois.
"En se durcissant d'année en année sous l'impulsion des tenants du sécuritaire et du dogme de la 'tolérance zéro', les nouvelles lois sur l'immigration ont rendu la vie des prétendants à l'émigration de plus en plus hasardeuse." Ce constat, s'il se situe au beau milieu du récit, est bien le point de départ du roman de Marin Ledun, dans lequel il imagine l'histoire d'une jeune Africaine, Hassia, dont le suicide au début du roman permettra de mettre à jour quelques pratiques interlopes auxquelles s'adonnent certains notables peu scrupuleux.
C'est un cinquième arrondissement clandestin qu'imagine Marin Ledun, un cinquième qui dissimule quelques cadavres dans les caves de ses immeubles cossus, un cinquième à l'apparence tranquille et respectable mais qui laisse couler quelque eau nauséabonde en la Bièvre, cette rivière aujourd'hui enfouie.
Dans le format très court imposé par la collection, Marin Ledun déroule son histoire sans s'embarrasser de fioriture stylistique, ni s'attarder sur ses personnages. Mais en avait-il le temps ou l'espace ? L'objectif imposé est d'occuper un voyageur sur un trajet Paris-Lyon ou sur un Paris Marseille pour ceux dont la lecture est plus lente, laissant peu le loisir de creuser les personnages, obligeant à une résolution rapide de l'énigme. Est-ce là un autre dommage des trains à grande vitesse au-delà du stress causé aux vaches qui paissent en bordure des voies ferrées ?

Citation

- on est en France, le pays des Droits de l'homme.
- De quels hommes parles-tu ? 

Rédacteur: Jean-Claude Lalumière mardi 16 juin 2009
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page