Major Dundee

Eux, ils avaient connu un homme différent, prêt à tout pour plaire et pour être accepté. Ils n'avaient pas la moindre idée de qui était vraiment Giorgio Pellegrini.
Massimo Carlotto - À la fin d'un jour ennuyeux
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Stone Junction
"Œuvre culte de la contre-culture américaine... l'un de ces rares ouvrages capables de changer la vie...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 21 janvier

Contenu

DVD - Western

Major Dundee

Road Movie - Vengeance - Guerre MAJ lundi 03 février 2014

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Réédition

Tout public

Prix: 11 €

Sam Peckinpah
Major Dundee - 1964
Culver City : Columbia Tristar, août 2005
1 DVD VOST/VF Zone 2 ; couleur ; 19 x 14 cm

Poursuite infernale

En pleine guerre de Sécession, un commando composé de réguliers nordistes, de prisonniers sudistes et de repris de justice s'en va pourchasser quarante-sept Apaches menés par le cruel chef Sierra Chariba de l'autre côté de la frontière mexicaine après que ces derniers aient brûlé un ranch, exterminé une compagnie de soldats et fuient avec des enfants survivants. Le film se déroule aux confins des guerres du western : guerre civile, guerre contre le Mexique (alors français) et guerre contre les indiens. Trois guerres pour le prix d'une dans lesquelles sévit la confrontation entre deux têtes fortes et brûlées, celles du major Amos Dundee et du capitaine Benjamin Tyreen. Anciens amis, anciens élèves de Westpoint, ils ont connu des trajectoires différentes non pas à cause de la guerre civile (qui amène son lot d'absurde) mais par un différend qui les a opposés pendant leur instruction, et qui les a conduits à se haïr. Le second devenu prisonnier du premier va échapper de peu au peloton d'exécution avant d'accepter de partir en chasse de ces Apaches avec une poignée de ses hommes (tous plus sudistes les uns que les autres). C'est bien connu : pour ressouder une nation, rien de telle que la ré-émergence d'un ennemi commun. Le film de Sam Peckinpah est une véritable course-poursuite furieuse, transpirante et violente qui montre des hommes sauvages menés par leur instinct de prédateur. Le Major Dundee (Charlton Heston) est un officier qui n'accepte pas d'être cantonné à la direction d'une prison et qui décide de mener une guerre acharnée contre un ennemi mineur en dépit des règles de l'armée. D'ailleurs, l'on ne saura pas à la fin du film s'il est jugé pour trahison ou pour désertion (traitement qu'il mériterait au demeurant). Le film s'attache à montrer la cruauté des hommes qu'ils soient Américains, Français ou Apaches. Il prend le temps de s'offrir un bol d'air dans un pauvre village mexicains qui fera les frais de la vengeance des troupes françaises avant que les hommes de Dundee aillent battre les Apaches sur leur terrain, la ruse, et n'échappent aux Français que grâce aux qualités militaires de Dundee et Tyreen (Richard Harris). Comme souvent chez Peckinpah, les combats sont violents et les hommes des brutes à l'épaisse carcasse crade. Ce film n'y échappe pas, et tout ceci est particulièrement mis en relief avec recul par un clairon de l'amée, survivant d'un massacre initial, qui relate les événements dans son journal. Dundee blessé par une flèche tardera à se remettre sur pieds dans une arrière-boutique d'une ville mexicaine alors qu'il sombre dans l'alcool et dans l'amour sordide. Les pieds remis à l'étrier par Tyreen qui a jugé de le tuer une fois le chef apache éliminé, il mènera à bien (ou à mal, c'est selon) la mission qu'il s'est imposée. Quant à James Coburn, il joue avec brio un éclaireur. Au final, Peckinpah nous aura gratifié de quelques beaux plans en extérieur et, étrangement, de quelques passages lyriques qui viennent heurter de plein fouet les scènes de combat pour un western grandiose qui use de la guerre pour en montrer l'absurdité d'une certaine bravoure égoïste.

Major Dundee (116 min.) : réalisé par Sam Peckinpah sur un scénario de Harry Julian Fink, Oscar Saul et Sam Peckinpah d'après une histoire de Harry Julian Fink. Avec : Charlton Heston, Richard Harris, James Coburn, Michael Anderson, Jim Hutton, Ben Jonhson, Senta Berger...
Bonus. Bandes-annonces.

Citation

Soit vous êtes un génie militaire méconnu, soit vous êtes le plus grand inconscient du Nord du Mexique.

Rédacteur: Julien Védrenne lundi 03 février 2014
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page