Les Effacés - 6 : station Dumas

Ici, l'argent, le luxe et les convenances ne sont qu'un tapis sous lequel s'accumule la pourriture.
Karine Giébel - De force
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 24 juin

Contenu

Roman - Thriller

Les Effacés - 6 : station Dumas

Énigme - Scientifique - Artistique MAJ lundi 16 décembre 2013

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

À partir de 12 ans

Prix: 14,5 €

Bertrand Puard
Paris : Hachette, novembre 2013
354 p. ; 22 x 14 cm
ISBN 978-2-01-203635-2
Coll. "Aventure"

Block buster

Paris se remet difficilement de ses blessures ; les Effacés en font autant. Avec la mort de leur ami Émile et la disparition de Nicolas Mandragore, c'est tout le groupe des jeunes agents qui se retrouve endeuillé. Si certains veulent rebondir et obtenir des informations, d'autres ont décidé de quitter le groupe, ou sont plongés dans une grave dépression. C'est dans ce contexte noir, triste et oppressant que Bertrand Puard décide de faire commencer la sixième opération de son groupe de héros officiellement disparus et destinés à rester clandestins.
Cependant, lorsque leur histoire et leurs missions se retrouvent diffusées sur grand écran à travers la France, ils doivent se rendre à l'évidence : les manœuvres de Nicolas Mandragore pour faire disparaitre ses agents sont extrêmement bien connues par quelqu'un qui semble résolu à faire éclater au grand jour leurs exploits. Mais est-ce une marque de reconnaissance ou une menace ? À nouveau, les adolescents livrés à eux-mêmes vont devoir prendre l'initiative et affronter une situation incertaine.
Résolument plus sombre, ce tome des aventures des désormais célèbres Effacés est également un opus qui petit à petit lève le voile sur l'histoire de Nicolas Mandragore, ce mentor que les agents connaissent très peu et auquel ils doivent tant. Cependant, ce qu'ils avaient pu découvrir ou apprendre de sa bouche se révèle partiel, et tous vont pas à pas retracer le parcours d'un homme mystérieux et brisé par la vie. En parallèle, ils rencontrent celles et ceux qui ont croisé son chemin et l'ont plus ou moins orienté. Et ces individus ne leur sont pas tous inconnus. Tirant les fils d'un complexe canevas, les adolescents se rendront à nouveau compte que les apparences sont trompeuses.
L'utilisation de la technique du flashback est essentielle dans ce sixième tome : une seule et même situation, survenue des années auparavant et découverte via les différents points de vue des différentes personnes présentes alors dans cette fameuse station Dumas du métro parisien, fait l'objet de différents chapitres que le lecteur doit articuler pour mieux comprendre l'émergence de la personnalité de Nicolas Mandragore. Ces retours dans le passé mettent en relief les avancées de l'enquête des Effacés, qui parallèlement souhaitent innocenter l'un des leurs accusé par le gouvernement – dont on découvre le nouveau visage – et poursuivent les réalisateurs de ce fameux film qui narre avec un réalisme époustouflant leurs aventures. Bertrand Puard semble prendre un grand plaisir à entrainer le lecteur dans l'univers de l'industrie du cinéma américain, et en fait le cadre d'une enquête très atypique des Effacés de part et d'autre de l'Atlantique.
Si les scènes d'action et d'aventures sont moins nombreuses, Station Dumas est résolument un opus plus sombre et qui, jusqu'à la dernière ligne, semble devoir définitivement clore la saga des Effacés – ce que l'auteur annonce d'ailleurs. Pourtant, et si Bertrand Puard s'était laissé une possibilité de les remettre en scène ? Une seule solution pour vous faire votre idée : procurez-vous ce sixième tome !
Quoiqu'il en soit, "Les Effacés" constitue jusqu'au bout une série de très grande qualité qui a trouvé un large public. Nul doute que Bertrand Puard, qui s'est imposé comme un auteur incontournable, retrouvera ses lecteurs à l'occasion de la sortie de ses prochains titres. Nous serons pour notre part au rendez-vous.

Citation

Ils se trouvaient entre deux eaux, ne sachant pas encore si l'avenir serait à même de clarifier les sombres effluves de leur passé.

Rédacteur: Catherine Thiéry lundi 16 décembre 2013
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page