BZRK

'On n'est pas des sadiques !' avait martelé le capitaine Murat. 'Faut leur parler le seul langage qu'ils comprennent : la trique. Point barre.
Gilles Vincent - Djebel
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Vigilance
Dans un futur proche et indéterminé des États-Unis, une émission de téléréalité captive les populations :...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 20 octobre

Contenu

Roman - Thriller

BZRK

Anticipation - Scientifique MAJ mercredi 20 novembre 2013

Note accordée au livre: 4 sur 5

Poche
Réédition

À partir de 14 ans

Prix: 8,15 €

Michael Grant
BZRH - 2012
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Julien Ramel
Paris : Gallimard jeunesse, septembre 2013
452 p. ; 18 x 11 cm
ISBN 978-2-07-065500-7
Coll. "Pôle fiction", 57

Nano le robot-technologie

Bienvenue en 2040. Et si les nouvelles technologies avaient pris le pas sur l'esprit humain et avaient maintenant le pouvoir de les plier à leur volonté ? Confrontés à des situations exceptionnelles, Sadie et Noah vont plonger dans un univers dont ils ne soupçonnaient pas l'existence et qui pourtant les concernent de près. Bien plus que des outils pour améliorer le quotidien de leurs contemporains, les avancées technologiques deviennent une menace qu'ils ont résolu de maîtriser et de retourner à l'avantage des "gentils". Mais sont-ils effectivement du bon côté de la barrière ?
Michael Grant tisse dans ce premier tome de la série "BZRK" l'environnement des aventures de ses protagonistes, espions et agents secrets d'un genre particulier. Leur terrain de jeu ? Le corps humain. Grâce des machines biotechnologiques minuscules – les biobots -, ils envahissent les cerveaux de leurs contemporains pour les "re-paramétrer". Véritable guerre à l'échelle microscopique, elle génère également des conséquences importantes dans le monde réel : manipulations politiques, blessures irréversibles, assassinats, expéditions punitives... Pour venger sa famille, Sadie accepte de modifier son identité et de devenir l'un de ces agents ; pour comprendre ce qui est arrivé à son frère, Noah quitte la Grande-Bretagne pour devenir un redoutable guerrier s'introduisant dans les organismes pour les maîtriser et les neutraliser. Deux jeunes adultes plongés dans un conflit qui va bien au-delà de ce qu'ils en perçoivent mais qui sont décidés à défendre ce qu'ils pensent juste. Mais à quel prix ? Car rien n'est jamais aussi simple qu'il ne parait, et la question de la légitimité de ces intrusions va rapidement devoir se poser. Jusqu'où accepteront-ils d'aller pour faire ce qu'ils estiment bien ?
Michael Grant mêle avec talent les codes du thriller, de la science-fiction et du fantastique pour offrir à ses jeunes lecteurs un texte passionnant et une réflexion sur l'utilisation des nouvelles technologies, mais également, et plus largement, sur la barrière floue et fluctuante entre le Bien et le Mal. A-t-on le droit de priver autrui de sa liberté pour défendre des intérêts jugés supérieurs ? Utiliser les méthodes de ceux que l'on combat au nom du Bien se justifie-t-il ? Et qu'en est-il de la technologie ? En effet, puisque les hommes la détournent souvent de son but premier, doit-on continuer à créer en sachant que du meilleur peut émerger le pire ?
Premier opus de la série, BZRK a tout ce qu'il faut pour convaincre un très large public. Affaire à suivre donc !

Citation

Et le pire était à venir, quand ils comprendraient ce que, pour l'instant, ils n'avaient pas encore commencé à réaliser. Que cette transformation serait permanente. Qu'ils venaient de mettre en jeu leur raison. Qu'ils venaient de miser leur équilibre mental. Leur vie.

Rédacteur: Catherine Thiéry samedi 16 novembre 2013
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page