Incurables

Je venais de coucher avec la femme d'un écrivain assassiné qui me portait aux nues dans son autobiographie. Fallait-il que je pleure en battant ma coulpe ?
Daniel Pasquereau - La Résurrection des poulets rôtis
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Lovecraft Country
"Encore un machin lovecraftien", me suis-je dit in petto. Il est vrai que je suis un grand fan du maître ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 20 septembre

Contenu

Roman - Thriller

Incurables

Psychologique - Médical MAJ jeudi 31 octobre 2013

Note accordée au livre: 2 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 23,8 €

Lars Kepler
Eldvittnet - 2011
Traduit du suédois par Hege Roel Rousson
Arles : Actes Sud, avril 2013
556 p. ; 24 x 15 cm
ISBN 978-2-330-01767-5
Coll. "Actes Noirs"

Actualités

  • 28/03 Librairie: Coups de cœur du mois pour... frissonner de la librairie Garin (73)
  • 16/01 Édition: Parutions de la semaine - 16 janvier
  • 18/06 Presse: Sélection 2013 des polars à dévorer de L'Express
    À l'approche de l'été, L'Express fait paraître traditionnellement sa sélection de polars à dévorer. Comme chaque année, peu de surprises mais l'apparition du défaut de la sélection. L'on remarque plus aisément les absents que les présents, se prêtant facilement au jeu bien français du "moi, j'aurais mis celui-là et surtout pas celui-là..." Un peu comme les sélections de prix littéraires, de grandes maisons d'éditions sont absentes de cette liste de onze (mais pourquoi onze et non dix ?) romans qui ont été semble-t-il choisis non pas collégialement mais individuellement. Il ressort que les grands perdants sont Gallimard, Calmann-Lévy, Le Seuil et Le Masque, qui ont pourtant dernièrement proposé des romans très intéressants. Mais le but de cette dépêche n'est pas tant d'ergoter sur l'originalité de ces choix (il y a après tout un roman à découvrir de Gaïto Gazdanov, Le Spectre d'Alexandre Wolf, qui est un peu en marge de la littérature policière, l'auteur aimant brouiller les frontières), ni sur sa légitimité, mais de la soumettre à l'avis de nos internautes. Nous vous la livrons telle quelle tout en rappelant que chacun des choix d'ouvrages est explicité sur L'Express.

    Sélection 2013 des polars à dévorer de L'Express :
    - Le Matériel du tueur, de Gianni Bondillo (Métailié, "Noir") ;
    - Incurables, de Lars Kepler (Actes Sud, "Actes noirs") ;
    - Le Spectre d'Alexandre Wolf, de Gaïto Gazdanov (Viviane Hamy, "Domaine étranger") ;
    - L'Affaire du tarot, de Pieter Aspe (Albin Michel, "Littérature étrangère") ;
    - L'Âge du doute, d'Andrea Camilleri (Fleuve noir, "Thriller") ;
    - Le Deuxième vœu, de Ramón Díaz-Eterovic (Métailié, "Noir") ;
    - Manuel du hors-la-loi, de Daniel Woodrell (Rivages, "Thriller") ;
    - Guet-apens, de Sam Hawken (Belfond, "Noir") ;
    - Vanity game, de H. J. Hampson (Liana Lévi, "Policier") ;
    - Article 122-1, de David Messager (Les Escales, 'Noires") ;
    - Le Tueur se meurt, de James Sallis (Rivages, "Thriller").

    Sélection 2013 des polars à dévorer
    Liens : Le Tueur se meurt |Lars Kepler |Pieter Aspe |Ramon Díaz-Eterovic |Daniel Woodrell |James Sallis

  • 05/04 Édition: Parutions de la semaine - 5 avril

Asile de marteaux

Ce n'est pas parce qu'on est paranoïaque que le monde entier ne nous en veut pas ! C'est autour de cette aphorisme digne de Pierre Desproges que pourrait commencer le roman de Lars Kepler, qui nous plonge dans une petite unité de soins psychiatriques pour adolescents, centrée autour d'un couple de soignants. Au cours d'une longue nuit un drame affreux se noue. Au matin, une pensionnaire et l'infirmière de garde sont retrouvées assassinées, et Nicky, l'une des pensionnaires a disparu non sans avoir laissé sous son oreiller un marteau ensanglanté. Cela met en émoi, outre la population, l'inspecteur Joona Linna chargé de l'enquête. Un inspecteur inquiet car les choses sont drôlement compliquées pour lui : menacé d'être exclus de la police pour avoir donné des renseignements sur une affaire sensible, il accumule les soucis dans sa vie personnelle (liée à un tueur en série lui aussi habitué des maisons de santé). L'enquête gagne en intensité lorsque la principale suspecte vole une voiture dans laquelle se trouve un enfant. Joona Linna, confronté à la folie, doit aussi gérer une voyante qui prétend avoir des informations sur le double meurtre...
Ce n'est pas parce qu'on est un auteur nordique, suédois qui plus est, que l'on ne doit pas calibrer ses textes à l'américaine où évoluent un policier coincé entre son métier et sa vie sentimentale (une femme qui se meurt au loin, une fille abandonnée par nécessité), une coupable désignée en fuite et que l'on doit aider à prouver son innocence, un coupable bien caché et pourtant évident, une intrigue secondaire qui rejoindra la première, et surtout des chapitres finaux mais pas finauds qui annoncent la suite de la série. Envers et contre tout et tous, Joona Linna mène son enquête, persuadé de comprendre les choses. Il n'hésite pas à payer de sa personne et ce sont dans des petites sous-intrigues comme la recherche des corps dans une rivière en crue juste à proximité d'un barrage, une tentative d'arrêter un véhicule, la rencontre d'un témoin, que le métier de Lars Kepler atteint son meilleur (ce qui est tout relatif). Incurables est un thriller de facture honnête qui ne révolutionne pas le genre mais qui offre une histoire solide avec des personnages dessinés avec soin, et s'installe dans les décors décrits.

Citation

La bouche du canon monte vers son œil et elle ferme les yeux. Elle sent la pression contre sa paupière et son globe oculaire. Elle n'entend pas la déflagration.

Rédacteur: Laurent Greusard mardi 29 octobre 2013
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page