The Bold caballero

Il vit ce qui lui avait échappé, parce que jusqu'alors il lui était indifférent que Tronche fût bon ou mauvais, utile ou nuisible ; il vit le front fuyant sous la toison rousse coupée à ras, le menton absent, la bouche sans lèvres, le nez crochu, le teint bilieux d'un jaune bistré et les lunettes d'écaille sombre, massives, aux verres teintés de vert dissimulant le regard...
Maurice Drack - Chair fraîche sur le pavé de Paname
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Cemetary Road
Bienville est une ville du Mississippi en perte de vitesse qui croit qu'elle va réussir à rester dyna...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 23 juin

Contenu

DVD - Western

The Bold caballero

Social - Vengeance - Assassinat MAJ lundi 21 octobre 2013

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Réédition

Tout public

Prix: 3 €

Wells Root
The Bold Caballero - 1936
Paris : Paramount Pictures France, janvier 2008
Zone 2 ; noir & blanc ; 19 x 14 cm

Renard rusé

Avant Antonia Banderas, il y avait eu Alain Delon. Avant Alain Delon, il y avait eu Guy Williams. Mais avant Guy Williams ? Eh bien, il y avait eu Robert Livingston, le premier acteur du parlant à être choisi pour endosser la cape du célèbre justicier masqué. Dans ce Bold caballero, il est à la fois Don Diego de la Vega, noble précieux et en apparence inoffensif, et Zorro, justicier implacable au grand cœur. Ici, il cherche à débusquer l'assassin du gouverneur Palma, tué quelques heures après son arrivée en Californie, et du même coup à prouver qu'il n'est pas coupable de ce meurtre (on a retrouvé le cadavre avec un Z sur le front). Rien que de très classique, me direz-vous, et vous aurez raison. N'empêche, ce film de Wells Root, qui a réalisé seulement deux films dans sa vie, est un petit régal de distraction. Les scènes d'action sont pleines de fougue, l'humour ne manque pas, les messages non plus (Zorro est clairement le héros des Indiens opprimés face à un officier raciste qui règne sur la région comme un dictateur). Ce film très court offre un vrai moment de plaisir cinématographique, plein d'entrain, de romantisme (le gouverneur a une fille plutôt jolie...), d'action et d'humour.

The Bold caballero (63 min.) : réalisé et scénarisé par Wells Root. Avec : Robert Livingston, Heather Angel, Sig Ruman, Robert Warwick, Emily Fitzroy...

Citation

Ils vont te tuer. Comment puis-te sauver ?

Rédacteur: Jean-Noël Levavasseur lundi 21 octobre 2013
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page