Les Sang-Bleu

Seulement, il n'était plus seul au monde, et son moignon pourrissait. La douleur grimpait à l'improviste, au réveil sous la douche, la nuit dans les bras d'une femme ou dans son sommeil, épouvantable.
Caryl Férey - Plus jamais seul
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Frontière
Depuis les années 1970, l'Amérique mène la guerre contre la drogue. Elle l'a perdue et elle le sa...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

vendredi 15 novembre

Contenu

Roman - Aventure

Les Sang-Bleu

Gothique MAJ lundi 18 mai 2009

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

À partir de 12 ans

Prix: 13,5 €

Melissa de la Cruz
Masquerade - 2007
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Valérie Le Plouhinec
Paris : Albin Michel jeunesse, janvier 2009
336 p. ; 21.5 x 14.5 cm
ISBN 978-2-226-18629-4
Coll. "Wiz"
Les Vampires de Manhattan, 2

Ce qu'il faut savoir sur la série

Pour bien comprendre cette série, il s'agit de maîtriser trois couleurs : les Sang-Bleu, c'est-à-dire les vampires et l'élite immortelle, les Sang-Rouge qui sont les humains tels que vous et moi et qui nourrissent les précédents (avec certaines règles à respecter) et enfin les Sang-d'Argent qu'on croyait vaincus, mais qui semblent refaire surface depuis que de jeunes Sang-Bleu sont assassinés. Leur mission semble d’infiltrer les Sang-Bleu et de leur reprendre le pouvoir. Theodora Van Alen une jeune Sang-Bleu de 15 ans (ou plus exactement une Sang-Mêlée) veut savoir ce qui est arrivé à ses amis disparus et découvre en même temps ses talents de vampire. Vous me direz, mais comment fait-on pour tuer des immortels ? Là, on entre dans les subtilités de la vie des vampires que vous pourrez découvrir en lisant la série...

Un univers glamour glacé aux frissons

Tandis que Mimi Force prépare le grand bal des Quatre-Cents, une soirée ultra mondaine où seuls les Sang-Bleu (vampires, mais nobles quand même) sont admis, dans des parures plus impressionnantes qu'à la Cérémonie des Oscars, Theodora Van Alen cherche son grand-père à Venise. La jeune fille est quasi orpheline et espère obtenir de son aïeul des informations essentielles et un soutien contre les Sang-d'Argent. Mimi, la rivale de Theodora organise en secret un after pour les jeunes Sang-Bleu : un bal masqué dans une synagogue désaffectée. Frisson, embrouille dans les identités, dangers, le suspens plus que la fête bat son plein.
Ce roman est incontestablement écrit pour enthousiasmer les ados. Tout y est, New York, la hype attitude, les grands noms de la mode (autant d'éléments d'un monde que la journaliste pour Vogue, Glamour et Cosmopolitan connait sur le bout de ses ongles manucurés), la richesse, la noblesse, de belles personnes et surtout les vampires, êtres éternels qui ajoutent à l'intrigue du grunge, du sang et des rivalités amoureuses encore très humaines.

Citation

After. Angel-Orensanz. Minuit. Masques obligatoires. Pas de SMS, pas d'entrée.

Rédacteur: Valérie Sebag lundi 11 mai 2009
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page