High Voltage

Dans la nouvelle d'Edgar Poe, la lettre se trouvait en permanence à la vue de tous ; seulement personne n'y prêtait attention. Si, comme l'a écrit Chesterton, le sage est celui qui dissimule une feuille d'arbre dans une forêt et un galet sur une plage, quelle meilleure cachette pouvait-on imaginer pour une lettre volée qu'un bureau de poste ?
Roland Lacourbe & Edward D. Hoch - Les Chambres closes du Dr Hawthorne
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Lovecraft Country
"Encore un machin lovecraftien", me suis-je dit in petto. Il est vrai que je suis un grand fan du maître ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 08 juillet

Contenu

DVD - Thriller

High Voltage

Sportif - Vengeance MAJ mercredi 21 août 2013

Note accordée au livre: 1 sur 5

Grand format
Réédition

Tout public

Prix: 2,5 €

Andrew Campbell
High Voltage - 1995
Paris : UFG, février 2003
1 DVD VF Zone 2 ; couleur ; 19 x 14 cm

Manille et dix de der

Il n'avait pas demandé à partir de Hong Kong, Chang. Pourtant, c'est ce qu'ont décidé ses supérieurs, un peu lassés de le voir ramener des hors-la-loi plus morts que vifs au commissariat. Mais faut le comprendre, Chang. Sa femme a été tuée par un homme sans foi ni loi et depuis, il traîne sa peine et il a le cœur aussi lourd que le doigt qu'il pose que la gâchette. Il arrive donc aux Philippines et sur qui tombe-t-il bientôt ? L'assassin de sa femme ! Dès lors, ça va saigner sur les trottoirs de Manille ! Car de l'action, il y en a durant quatre-vingt-dix minutes. Ça canarde dans tous les sens, ça bastonne, ça fighte, ça saigne... Le réalisateur ("l'un des meilleurs élèves de John Woo", dit la jaquette, on rigole...) alterne ralentis et images accélérées. Il nous impose une musique sirupeuse à souhait qui est presque aussi calamiteuse que la vf qu'on nous impose. Bref, c'est du pur polar d'action de Hong Kong, mais franchement pas un des meilleurs, plutôt un de ceux qui auraient dû rester à Hong Kong avec Chang...

High Voltage (90 min.) : réalisé par Andrew Campbell. Avec : Donnie Yen, Roy Cheug, Edu Manzano...

Citation

Sur cette terre, je n'ai de respect pour personne, excepté ma mère.

Rédacteur: Jean-Noël Levavasseur mercredi 14 août 2013
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page