Une nuit fanatique

... voyageur désormais vieillissant, perdu, souffreteux, égaré dans un mauvais trip, où la folie ludique des années perdues, des amis perdus, a viré à la sinistrose...
Romain Slocombe - L'Infante du rock
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

1994
Il est très symbolique que le troisième roman d'Adlène Meddi s'ouvre et se clôture par une scène ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 18 novembre

Contenu

Roman - Thriller

Une nuit fanatique

Huis-clos - Enquête littéraire - Enlèvement MAJ mardi 25 juin 2013

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 14,95 €

Guillaume Perrotte
Paris : Blanche, avril 2013
168 p. ; 22 x 14 cm
ISBN 978-2-84628-322-9

Cage érotique

Le roman de Guillaume Perrotte se place délibérément sous les auspices de Misery de Stephen King - avec une allusion bienvenue à Donald Westlake, et une autre subliminale à la compagne de Georges Bataille -, dont il constitue une alternative étrange. En effet, un auteur est kidnappé par Aurore Lavigne, une fan en folie, qui ne supporte pas qu'il change de registre et veuille écrire à quatre mains son nouveau roman. À partir de cette base, Guillaume Perrotte bifurque radicalement. Son récit est d'une écriture classique et joue sur les registres de la réalité et du fantasme. Tout d'abord par son sujet, puisque l'auteur enlevé est un écrivain de textes érotiques désireux de passer au thriller, et qu'il est séquestré pour écrire un récit érotique. Son admiratrice est même prête à le stimuler pour qu'il pense à toutes les images et positions possibles. Guillaume Perrotte joue à fond le registre du fantasme car son texte bascule sans arrêt du Perrotte écrivain réel à Perrotte écrivain fictif séquestré. Certains chapitres indiquent qu'il s'agit d'un texte, puis de la réalité d'un kidnapping, puis d'une réalité où l'auteur serait lui-même complice de cette soirée érotique. La mise en abyme va jusqu'à évoquer l'éditeur, jusqu'à présenter le texte que nous avons sous les yeux comme à la fois un récit autonome et en même temps la retranscription du texte érotique qu'il écrit sous la contrainte. Si la partie thriller est plus en retrait, happée par le sujet en huis clos, les évocations sexuées sont bien présentes. La littérature érotique est une littérature qui joue sur les fantasmes, sur les désirs et sur le plaisir qu'il y a à imaginer sans forcément passer à l'acte. De ce point de vue Une nuit fanatique remplit parfaitement sa mission de brouillage des réalités, de fantasmes crus - y compris l'émasculation -, mais avec une focale un peu floue à l'instar des films d'Hamilton.

Citation

Aurore s'est réinstallée sur moi sous les yeux fiévreux de Laure, unique spectatrice de cette démonstration hautement inflammable.

Rédacteur: Laurent Greusard lundi 24 juin 2013
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page