Chiennes de vies

Le sentiment qu'ils avaient tous gâché leurs vies, qu'ils avaient d'une certaine manière laissé passer leurs chances par stupidité ou négligence, lui pesait sur les épaules.
Peter May - L'Île des chasseurs d'oiseaux
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Dégradation
Le titre français de ce roman de Benjamin Myers évoque l'idée d'un univers qui va vers sa dispari...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 19 septembre

Contenu

Nouvelle - Noir

Chiennes de vies

Ethnologique - Social - Braquage/Cambriolage - Drogue - Gang MAJ lundi 17 juin 2013

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 21 €

Frank Bill
Crimes In Southern Indiana - 2011
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Isabelle Maillet
Paris : Gallimard, janvier 2013
250 p. ; 23 x 16 cm
ISBN 978-2-07-013535-6
Coll. "Série noire"

Nouvelles outrenoir

Les premières nouvelles du recueil de Frank Bill, Chiennes de vies, sont d'une noirceur horrifique à couper au couteau, qui plantent un décor dans la campagne profonde américaine - le sud de l'Indiana - où les victimes expiatoires prennent une revanche dans le sang, la sueur et la crasse. Le nouvelliste n'hésite pas à introduire quelques lignes très gores dans des histoires au réalisme troublant, prenant le risque de scinder la population en deux : d'un côté, des marginaux avides de petits profits écumant un paysage désolé armes au poing, heureux propriétaires de laboratoires de meth, de l'autre, des âmes innocentes (quoique), qui dans un dernier instinct de survie, acculées comme on l'est rarement, trouvent les forces de la rébellion (qui mène à l'acharnement destructeur). Frank Bill teinte tout cela d'un humour décapant. Ses nouvelles se suivent, vont de plus en plus loin, mais alors que l'on s'est habitué à cette plongée dans une réalité crasse, ses nouvelles deviennent plus conventionnelles sans que l'on sache si c'est prémédité afin que le lecteur puisse respirer un temps. Il faut bien le dire, l'ensemble parait inégal seulement parce que certaines nouvelles sont exceptionnelles. L'homme décortique ses personnages pendant que ses personnages se décortiquent entre eux avec une machette de fortune. Il construit une fresque humaine qui migre de la ville à la campagne, et inversement, avec autant de désœuvrement et de désenchantement tout en mettant en avant l'impact négatif des adultes sur les enfants, des hommes sur les femmes, de l'artificiel sur le naturel. On pourrait lui trouver de nombreuses inspirations d'Erskine Caldwell, pour la misère populaire des grands espaces désertés, à Jim Thompson pour ses portraits humains et psychologiques de personnes meurtries, mais nul doute que son inspiration première Frank Bill l'a trouvée en franchissant le seuil de sa demeure, et en jetant un regard désolé sur ce qu'il y a vu. Et c'est ainsi qu'il propose un lot de nouvelles nerveuses, à la force narrative brute, certes nous l'avons dit inégales, mais qui révèle un véritable talent pour la forme courte.

NdR - Le recueil comporte les nouvelles suivantes : "Hill Clan Cross", "Vieilles rancœurs", "Tout le mal", "La Pénitence de Scoot McCutchen", "Un homme à terre (Junkies)", "Pulsion", "Belle même dans la mort", "L'Accident", "Le Vieux Mécano", "Infréquentable", "Le Roman noir d'un chasseur de ratons laveurs", "Mauvais trip", "La Sagesse de l'Ancien Testament", "À la frontière entre le paradis et l'enfer", "Un lapin dans le carré de laitues", "L'Amour brut" & "Les Crimes du sud de l'Indiana".

Citation

En allant de la cuisine à la chambre, son verre de bourbon à la main, Moon constata que les placards étaient vides. Les valises d'Ina avaient disparu. Il avait trop honte pour appeler le poste et demander une localisation du Toyota Land Cruiser de 85 qu'elle conduisait. Alors qu'il portait une nouvelle fois le verre à ses lèvres, faisant s'entrechoquer les glaçons, il songea que le pire de tout, c'était qu'il était lui-même trop bourré pour se lancer à sa recherche.

Rédacteur: Julien Védrenne dimanche 16 juin 2013
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page