Texas

Oui c'était un flingue ! Oui je pouvais les descendre si ça me chantait ! J'avais que trois balles. Pas gâcher.
Jacques Bablon - Trait bleu
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Dégradation
Le titre français de ce roman de Benjamin Myers évoque l'idée d'un univers qui va vers sa dispari...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 19 septembre

Contenu

DVD - Western

Texas

Politique - Assassinat MAJ mercredi 14 août 2013

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Réédition

Tout public

Prix: 12,9 €

Tonino Valerii
Il prezzo del potere - 1969
Alignan-du-Vent : Artus, mai 2013
Zone 2 ; 19 x 14 cm
Coll. "Western européen"

La loi du plus faible

À Dallas, au Texas, l'après-guerre de Sécession est très turbulent, et l'arrivée imminente du Président des États-Unis ne fait rien pour arranger les choses. Des notables de la ville - Sudistes enragés -, aidés en cela par le shérif, projettent en effet de l'assassiner. Un homme, droit dans ses bottes, respectueux de la Loi et ayant confiance en les autorités les avertit... et meurt. Son fils et un compagnon Noir, vétéran de la guerre, vont affronter les notables et la bande de hors-la-loi qu'ils ont soudoyé pour les empêcher de commettre leur terrible forfait. Texas est-il un énième western (spaghetti de surcroit) basé sur la vengeance d'un fils et le maintien de la Loi (qui doit rester forte) ? Non ! Le film est un western noir aux frontières du thriller politique qui tient plus sa filiation de son titre en italien que français - Le Prix du pouvoir. C'est un chef d'œuvre de film qui transpose à la fin du XIXe siècle l'attentat dont a été victime John Fitzgerald Kennedy, et qui s'appesantit longuement sur les manipulations politiques et la corruption des castes dirigeantes. Certes, western spaghetti oblige (réalisé par Tonino Valerii qui a dirigé l'inoubliable Mon nom est personne), son principal héros, grand acteur italien du genre, a des frappes sèches qui étendent ses victimes d'un coup quand il n'est pas d'une précision féroce au colt à cent mètres, mais le film brasse des thèmes d'une noirceur insondable, et s'offre plusieurs contre-pieds - l'assassinat du Président, la mort du fidèle compagnon -, ainsi que des calculs diaboliques, qui l'installent au panthéon des thrillers politiques inconnus qui devraient être vus et appréciés.

Bande annonce en italien :


Texas (96 min.) : réalisé par Tonino Valerii sur un scénario de Massimo Patrizi. Avec Giuliano Gemma, Van Johnson, Warren Vanders, Fernando Rey, Benito Stefanelli, Anonio Casas...
Bonus. "Le Prix du pouvoir" par Curd Ridel. Diaporama. Bandes-annonces.

Citation

Mr le président, je suis né et j'ai grandi dans le Sud.. Tous croient encore au temps d'Alamo. Leur conception antique de la virilité les fait discuter à coup de pistolets.

Rédacteur: Julien Védrenne samedi 20 avril 2013
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page