L'Affaire Beltracchi

Bien sûr, il fallait bien que les gens crèvent, qu'ils disparaissent, qu'ils soient retrouvés à moitié calcinés, comme ce type à la main peinte en noir, pour que lui vive et qu'il fasse son boulot de flic. Il devait aussi le gagner, son rutabaga !
Pierre D'Ovidio - L'Ingratitude des fils
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Lovecraft Country
"Encore un machin lovecraftien", me suis-je dit in petto. Il est vrai que je suis un grand fan du maître ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 20 septembre

Contenu

Essai - Policier

L'Affaire Beltracchi

Complot - Artistique MAJ vendredi 26 avril 2013

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 24 €

Stefan Koldehoff & Tobias Timm
Falsche Bilder – Echtes Geld - 2012
Traduit de l'allemand par Stéphanie Lux
Paris : Jacqueline Chambon, avril 2013
352 p. ; 20 x 13 cm
ISBN 978-2-330-01828-3

Actualités

  • 16/10 Édition: Parutions de la semaine - 16 octobre
    Il serait dommage de rater la réédition de True confessions, de John Gregory Dunne (Le Seuil), un roman qui a fortement influencé James Ellroy. Non pas seulement à cause du Dalhia noir, mais en raison de l'écriture acerbe d'un écrivain confirmé mise au service d'un univers crade dans tous les sens du terme. Parmi les nouveautés, notons le nouveau roman de Colin Niel, Obia, pour celles et ceux qui suivent sa série au Rouergue, et le tout premier de la romancière Nikki Owen, Sujet 375 (Super 8), qui inaugure une trilogie dont on est en droit d'attendre la suite. En bande dessinée, l'adaptation d'Au revoir, là-haut, le roman "Goncourt" de Pierre Lemaitre par ce maître qu'est Christian De Metter (Rue de Sèvres) est l'attraction de la semaine. Tout comme l'est chez Sarbacane, la mise en album de très grande qualité de L'Appel de la forêt, le classique de Jack London. Jean-François Parot qui sort cette semaine une nouvelle aventure de Nicolas Le Floch suscite l'actualité en... cuisine ! Marion F. Godfroy propose en effet de se retrouver à table avec ce personnage de fiction chez Jean-Claude Lattès.
    Alors ? Faites votre choix !

    Fictions adulte grand format :
    Le Piège du silence, de Rachel Abbott (Belfond, "Belfond noir")
    L'Équation du chat, de Christine Adamo (Lian Levi, "Policier")
    Tout perdre, de J. C. Amberchele (La Manufacture de Livres, "Roman noir")
    Jour de colère : dies irae, dies illa..., de Diego Arrabal (Arcane 17)
    Feuillets de cuivre, de Fabien Clavel (ActuSF, "Les Trois souhaits")
    Voir Châteauroux et mourir, de François Coulaud (La Bouinotte, "Black Berry")
    La Conspiration Alexandrie, d'Adrien d'Hagé (Les Escales, "Les Escales noires")
    Le Harceleur, de Jeffery Deaver (Les 2 terres, "Une enquête de Kathryn Dance")
    Comme des chiens, de Patrick Delperdange (Onlit)
    True confessions, de John Gregory Dunne (Le Seuil, "Seuil policiers")
    L'Inspecteur Singh enquête à... Bali, de Shamini Flint (Marabout, "MaraBooks. Une enquête de l'inspecteur Singh")
    L'Inspecteur Singh enquête à... Kuala Lumpur, de Shamini Flint (Marabout, "MaraBooks. Une enquête de l'inspecteur Singh")
    Sans jeun ni maître, de Stéphane Furlan (Cairn, "Du noir au Sud")
    Les Flammes de Whideby, d'Elizabeth George (Presses de la Cité, "Thriller. The Edge of nowhere")
    Le Détective chauve, d'Anna Grue (Gaïa, "Polar")
    Abattez les grands arbres, de Christophe Guillaumot (Cairn, "Du noir au Sud")
    L'Ombre au tableau, de Susan Hill (Archipel, "Les Maîtres du suspense")
    Mazel tov !, d'Alain Ilan-Chojnow (Lemieux, "Une aventure de Sam Brown")
    Le Tueur du vendredi 13, de Christian Jacq (J, "Les Enquêtes de l'inspecteur Higgins")
    N'oublie pas mon petit soulier, de Gabriel Katz (Le Masque, "Grands formats")
    La Consulaire ou Le Feu du diable, de Gilles Lavoie (Valeurs d'avenir, "Roman policier")
    L'Enfer des codes, de Jia Mai (Robert Laffont)
    La Série chinoise. 1, de Peter May (Le Rouergue, "Rouergue noir")
    L'Homme de Berlin, de Luke McCallin (Le Toucan, "Toucan noir")
    Obia, de Colin Niel (Le Rouergue, "Rouergue noir")
    Sujet 375, de Nikki Owen (Super 8)
    L'Inconnu du pont Notre-Dame, de Jean-François Parot (Jean-Claude Lattès, "Romans historiques. Les Enquêtes de Nicholas Le Floch")
    Meurtres aux champs, de Luc Portier (La Bouinotte, "Black Berry")
    Le Labyrinthe du bout du monde, de Marcello Simoni (Michel Lafon)
    Les Corps de verre : mélancolie noire, de Erik Axl Sund (Actes Sud, "Actes noirs")
    Ostland, de David Thomas (Presses de la Cité, "Sang d'encre. Policier")
    Rouges, les collines de Caracas, de Maxime Vivas (Arcane 17)
    Le Premier mai tomba la dernière neige, de Jan Costin Wagner (Jacqueline Chambon, "Roman policier")
    Faux semblants, de Chérif Zanarini (Marivole, "Les Polars du terroir")

    Fictions adulte poche :
    La Maison des chagrins, de Víctor Del Árbol (Babel, "Babel noir")
    Meurtre au Ritz, de Michèle Barrière (Le Livre de poche, "Policier")
    Le Jardin blanc, de Stéphanie Barron (10-18, "Littérature étrangère")
    Tambours de guerre, de Serge Brussolo (Le Masque, "Masque poche")
    Pink konnexion, de Lucienne Cluytens (Atelier Mosésu, "Parabellum. Une enquête du commandant Flahaut")
    La Ligue des rouquins, d'Arthur Conan Doyle (La Part commune)
    Progressez en anglais grâce à... Sherlock Holmes. 11, d'Arthur Conan Doyle (J.-P. Vasseur, "Progressez en anglais grâce à...")
    Progressez en anglais grâce à... Sherlock Holmes. 12, d'Arthur Conan Doyle (J.-P. Vasseur, "Progressez en anglais grâce à...")
    De gré ou de force, d'Elsebeth Egholm (10-18, "Domaine policier")
    Son vrai visage, de René Foulon (Ravet-Anceau, "Polars en Nord")
    Arsène Lupin, gentleman cambrioleur ; suivi de L'Aiguille creuse, de Maurice Leblanc (Archipoche, "La Bibliothèque du collectionneur")
    Sa majesté des poissons, de Anne-Laure Morata (Le Masque, "Masque poche")
    La Berceuse de Staline, de Guillaume Prévost (10-18, "Grands détectives". Une enquête de François-Claudius Simon")
    Le Chant du converti, de Sébastien Rotella (10-18, "Domaine policier")
    L'Affaire Collini, de Ferdinand von Schirach (Gallimard, "Folio")
    Les Visages de Victoria Bergman. 3, Catharsis, de Erik Axl Sund (Actes Sud, "Babel. Babel noir")
    Le Champ des sirènes, de Claude Vasseur (Atelier Mosésu, "Parabellum. Une aventure de Balthazar Weppes")

    Romans & nouvelles étrangers :
    La Ville noire, de Boris Akounine (Presses de la Cité, "Domaine étranger. Une enquête d'Eraste Fandorine")
    Rendez-vous à Crawfish Creek, de Nickolas Butler (Autrement, "Littérature")
    La Beauté fragile, de Barbara Cartland (J'ai lu, "Pour elle. Barbara Cartland")
    Avec ou sans uniforme : anthologie, de Sylvia Day, Maya Banks & Karin Tabke (J'ai lu, "Pour elle. Passion intense")
    En ce lieu enchanté, de Rene Denfeld (10-18, "Littérature étrangère")
    Enquête sur un sabre, de Claudio Magris (Gallimard, "L'Imaginaire")
    Terres amères, de Joyce Carol Oates (Philippe Rey, "Roman étranger")
    John meurt à la fin, de David Wong (10-18, "Littérature étrangère")

    Romans & nouvelles français :
    Sigmaringen, de Pierre Assouline (Gallimard, "Folio")
    Les Combattants de l'humanité : monologue, de Michèle Bayar (Presses littéraires, "Détours romanesques")
    Mémoires englouties, de Jean-Marc Bourdet (Valeurs d'avenir, "Collection littérature")
    L'Agent double, d'Alain Chaliat (La Veytizou, "Hier et aujourd'hui")
    Cannibale ; Le Retour d'Ataï, de Didier Daeninckx (Verdier, "Verdier poche")
    La Confrérie des chats de gouttière, d'Alexandre Dumal (L'Insomniaque)
    Le Temps des bohèmes, de Dan Franck (Grasset, "Littérature française")
    L'Espion d'Austerlitz, de Laurent Joffrin (J'ai lu, "Littérature générale. Roman historique")
    À ce stade de la nuit, de Maylis de Kérangal (Verticales, "Minimales")
    Malabourg, de Perrine Leblanc (Gallimard, "Folio")
    Solange s'engage dans la Résistance, d'Antoine Louvard (Portaparole, "I venticinque")
    Le Rendez-vous du 10 Goetheplatz, de Guy Meunier (L'Onde)
    Un vent de flammes, d'Olivia Orlandi (Nouvelles plumes)
    Une ville en bleu, 40 histoires d'un gendare ordonaire, de Xavier Viallon (La Bouinotte)

    Bandes dessinées :
    Sanctuaire genesis. 2, de Christophe Bec, Philippe Thirault & Stefano Raffaele (Humanoïdes associés)
    All new X-Men. 5, de Brian Michael Bendis, Mahmud A. Asrar & Brandon Peterson (Panini comics, "Marvel now !")
    Lazy company. 1, Le Grand sombre, de Samuel Bodin & Ullcer (Delcourt)
    Le Teckel. 2, Les Affaires reprennent, de Hervé Bourhis (Casterman, "Professeur Cyclope")
    Cafard : l'odyssée d'une unité blindée belge au cours de la Grande Guerre, de Jan Bultheel, Amira Daoudi & Seppe Van Den Berghe (Lannon)
    Lacrima Christi : le triangle secret. 1, L'Alchimiste, de Didier Convard & Falque (Glénat, "Grafica")
    Über. 2, Kamikazes, de Kieron Gillen & Caanan White (Panini comics, "Best of Fusion comics")
    Paroles de poilus : 1914-1918 : intégrale, de Jean-Pierre Pécau (Soleil)
    U-47. 8, Un fantôme du passé, de Mark Jennison & Gerardo Balsa (Zéphyr BD)
    Au-revoir là-haut, de Pierre Lemaitre & Christian de Metter (Rue de Sèvres)
    Pocahontas : la princesse du Nouveau Monde, de Loïc Locatelli Kournwsky (Sarbacane)
    Contre la montre (Panini Kids, "Ultimate Spider-Man")
    La Grande Guerre de Charlie. 9, La Mort venue du ciel, de Pat Mills & Joe Colquhoun (Delirium)
    Survy : banlieue blues, de Christophe Ngalle Edimo & Nadège Guilloud Bazin (Les Enfants rouges, "Isturiale")
    Spider-Man. 3, de J. Michael Straczynski (Panini comics, "Marvel icons")
    Daredevil. 3, de Mark Waid & Chri Samnee (Panini comics, "Marvel now !")
    Venom : la naissance du mal, de Zeb Wells & Angel Medina (Panini comics, "Marvel. Marvel Dark")

    Mangas :
    Nisekoi : amours, mensonges & yakuzas ! 15, de Naoshi Komi (Kaze Manga, "Shônen")

    Littérature de jeunesse (documentaire) :
    Django Reinhardt, de Rémi Courgeon & Stéphane Ollivier (Gallimard-Jeunesse, "Découverte des musiciens")
    Louis Armstrong, de Rémi Courgeon & Stéphane Ollivier (Gallimard-Jeunesse, "Découverte des musiciens")
    Ray Charles, de Rémi Courgeon & Stéphane Ollivier (Gallimard-Jeunesse, "Découverte des musiciens")
    Les Véhicules d'urgence (Piccolia, "Coffret construction")

    Littérature de jeunesse (éveil) :
    Billy et le gros dur, de Catharina Valckx (École des Loisirs)

    Fictions jeunesse :
    Jimi-X, de Louis Atangana (Le Rouergue, "DoAdo")
    Nina, d'Alice Brière-Haquet & Bruno Liance (Gallimard-Jeunesse)
    1940, la guerre sur le porte-bagage, de Didier Dufresne (Oskar, "Histoire & société")
    La Grande Guerre : histoires inspirées par des objets emblématiques de 1914-1918, collectif (Hachette romans)
    Mise à mort, de Phillip Gwynne (Casterman, "Rush")
    Puzzle mortel, de Phillip Gwynne (Casterman, "Casterman poche. Rush")
    Le Trésor de Merville, de Georges Hubel (Ed2A, "Les Détectives en herbe")
    L'Appel de la forêt, de Jack London & Maurizio A. C. Quarello (Sarbacane, "Les Grands classiques illustrés")
    Le Mystère de Zora la voyante, de Lewis B. Montgomery (Bayard Jeunesse, "Bayard poche. Les Enquêtes d'Eliott et Nina")
    Alice au ranch, de Caroline Quine (Hachette Jeunesse, "Les Classiques de la Rose. Alice")
    Mon frère est un super-héros, de David Solomons (Gallimard-Jeunesse, "Roman junior")
    Maintenant qu'il est trop tard, de Jessica Warman (Pocket jeunesse)
    Reste avec moi, de Jessica Warman (Pocket jeunesse)
    Germinal, d'Émile Zola (Gallimard-Jeunesse, "Folio junior. Textes classiques")

    Cinéma, télévision & radio :
    Zorro : l'emblème de la révolte, d'Olivier Besombes, Didier Liardet & Michel Roussel (Yris, "Télévision en série")
    James Bond girls, de Frédéric Brun (Chêne)
    Le Film noir : histoire et significations d'un genre populaire subversif, de Jean-Pierre Esquenazi (CNRS, "Biblis")
    Audiard dialoguiste, scénariste, réalisateur : en 25 films cultes, de Géga (Hugo BD)

    Théâtre (pièces) :
    Personnes sans personne, de Julien Rey (Riveneuve)

    Littérature (théorie & études) :
    Rimbaud : dernière saison, d'Alain Vircondelet (L'Amandier, "Mémoire vive")

    Mémoire littéraires & correspondance :
    Le Temps des assassins : histoire du détenu n°1234, de Philippe Soupault (Gallimard, "L'Imaginaire")
    33 jours, de Léon Werth (Viviane Hamy)

    Art du dessin & caricatures :
    Les Poulbots : l'œuvre intégrale de Michel T. (Michel Lafon)
    Jazz à deux, de Willem & Edmond Baudoin (Super loto)

    Art (généralités) :
    Ceux qui vivent ce sont ceux qui luttent... : l'École de Nancy face aux questions politiques et sociales de son temps, sous la direction de Valérie Thomas (Somogy)
    L'Effet Sherlock Holmes : variations du regard de Manet à Hitchcock, de Victor Ieronim Stoichita (Hazan, "Essais, écrits sur l'art")

    Cuisine & gastronomie :
    À la table de Nicolas Le Floch, de Marion F. Godfroy (Jean-Claude Lattès)

    Biographies & généalogie :
    Jasenovac, quatre années en enfer, de Egon Berger (Les Syrtes)
    La Guerre d'Algérie à 20 ans : 1954-1962 : témoignage d'un appelé, observateur-mitrailleur sur T6, de Daniel Cadet (Atelier Fol'fer, "Xénophon")
    Algérie le soleil et l'obscur, de Madeleine Chaumat (La Rumeur libre, "À portée de voix")
    L'Odyssée d'un jeune combattant corse durant la guerre 1939-1945, de Luc Leccia (Colonna)
    Le Livre de mémoire : traces de l'enfer, sous la direction de Georges Bensoussan (Larousse)
    J'avais 20 ans en 1944 : l'apprenti homme. 2, Les Sentiers de la découverte : récit STO, de Roger Martini (La Veytizou)
    L'Imposteur, d'Olivier Truc (Points, "Document")

    Enseignement & français :
    Le Comte de Monte-Cristo, d'Alexandre Dumas (Flammarion, "GF. Étonnants classiques")

    Histoire (généralités) :
    Les Gourmands mémorables : goinfres, gastronomes, expérimentateurs culinaires et autres voraces de l'histoire, sous la direction de Bruno Fuligni (Prisma, "Folle histoire")

    Histoire de France :
    Mon cher président : quand les Français écrivaient à Woodrow Wilson : 1918-1919, de Carl Bouchard (Champ Vallon)
    Vichy et les Juifs, de Michael Robert Marrus & Robert Owen Paxton (Calmann-Lévy, "Diaspora")
    Femmes dans la Résistance : 1940-1945 : aux armes, citoyennes !, de Jean-Pierre Martin (A. Sutton, "Évocations")
    Paroles d'exode, mai-juin 1940 : lettres et témoignages des Français sur les routes, sous la direction de Jean-Pierre Guéno (Librio, "Document")
    Jean Moulin : l'ultime mystère, de Pierre Péan & Laurent Ducastel (Albin Michel, "Documents")
    Les Français à la veille de la guerre : si nous vivions en 1913..., d'Antoine Prost (Librio, "Document")
    La Bataille d'Einaudi ou Comment la mémoire du 17 octobre 1961 revint à la République, de Fabrice Riceputi (Le Passager clandestin)
    Maquis et maquisards : une France de la Résistance : 1942-1945, de Stéphane Simonnet (Belin, "Collection Histoire")

    Histoire de l'Europe :
    La Femme du lion : Clementine Churchill, de Philippe Alexandre & Béatrix de l'Aulnoit (Tallandier, "Biographie")
    Œuvres, de Svetlana Alexievitch (Actes Sud, "Thesaurus")
    Apocalypse Staline, d'Isabelle Clarke & Daniel Costelle (Acropole)
    L'Expédition française des Dardanelles : avril-décembre 1915, de Sylvain Ferreira (LEMME, "Histoire contemporaine. Illustoria")
    Le Mythe de la guerre-éclair : la campagne de l'Ouest de 1940, de Karl-Heinz Frieser (Belin, "Alpha")
    Le Manuel du résistant : guide pratique de sabotage à l'usage du maquis en territoire occupé, de Stephen Hart & Chris Mann (Acropole)
    Le Dernier jour d'Hitler : Berlin, le 30 avril 1945, de Jonathan Mayo & Emma Craigie (Ixelles)
    Positionnement politique en temps de crise : sur la réception du fascisme italien en Espagne, 1922-1929, de Manuelle Peloille (Inclinaison)
    La Bataille de Verdun, de Philippe Pétain (Perrin, "Tempus")
    La Bataille d'Ardenne, de Peter Taghon (Racine)

    Histoire des autres continents :
    De la Grande Guerre au Grand-Liban : 1914-1920, sous la direction de Carole H. Dagher & Myra Prince (Geuthner)

    Régionalisme :
    La Gestapo en Moselle : une police au cœur de la répression nazie, de Cédric Neveu (Quotidien)
    L'Alsace-Lorraine et le Territoire de Belfort dans la Grande Guerre, de Francis Péroz (A. Sutton, "Mémoire en images")
    Lyon : 1914-1918, de Roland Racine (A. Sutton, "Mémoire en images")

    Politique, théorie, idéologies & partis :
    La Vie après Daesh, de Dounia Bouzar (L'Atelier)

    Criminologie & prisons :
    Le Brigand de Cavanac : le fait divers, le roman, l'histoire, de Dominique Blanc & Daniel Fabre (Verdier, "Verdier poche")
    Infiltré : au cœur du narcoterrorisme : un agent dans l'enfer des cartels de la drogue, de Edward Follis (Flammarion, "Document")
    96 heures : un commissaire en garde à vue, de Christophe Gavat (J'ai lu, "Littérature générale. Témoignage")
    Gorilla man : la véritable traque d'un des premiers serial killers américains, de Robert Graysmith (Denoël)
    56.1, L'État français complice de groupes criminels, de Jean-Loup Izambert (IS)
    L'Affaire Beltracchi : enquête sur l'un des plus grands scandales de faux tableaux du siècle et sur ceux qui en ont profité, de Stefan Koldehoff & Tobias Timm (Actes Sud, "Babel essai")
    Strictly criminal : Black Mass : le plus grand gangster de l'histoire américaine, de Dick Lehr & Gerard O'Neill (Hugo Doc)
    L'Impunité fiscale : comment l'État brade sa souveraineté, d'Alexis Spire & Katia Weidenfeld (La Découverte, "L'Horizon des possibles")
    Liens : Le Piège du silence |Jour de colère |Abattez les grands arbres |Obia |Sujet 375 |Rouges les collines de Caracas |La Maison des chagrins |La Berceuse de Staline |Le Chant du converti |Terres amères |John meurt à la fin |N'oublie pas mon petit soulier |Le Premier mai tomba la dernière neige |L'Ombre au tableau |Tambours de guerre |Catharsis |L'Homme de Berlin |Christine Adamo |Fabien Clavel |Jeffery Deaver |Elizabeth George |Anna Grue |Christophe Guillaumot |Peter May |Colin Niel |Jean-François Parot |Jan Costin Wagner |Michèle Barrière |Serge Brussolo |Lucienne Cluytens |Arthur Conan Doyle |Maurice Leblanc |Guillaume Prévost |Boris Akounine |Joyce Carol Oates |Didier Daeninckx |Maylis de Kerangal |Hervé Bourhis |Didier Convard |Pierre Lemaitre |Christian De Metter |Rémy Courgeon |Phillip Gwynne |Jack London |Olivier Truc |Tobias Timm |Stefan Koldehoff

  • 05/04 Édition: Parutions de la semaine - 5 avril

Attention, peinture fraîche !

Stefan Koldehoff et Tobias Timm se sont mis à deux pour flanquer un coup de pied dans la fourmilière du marché de l'art au terme de plus de deux ans de recherches. En 2012, année de la publication, ces journalistes ont d'ailleurs remporté deux prix pour leur ouvrage passionnant : le Otto-Brenner du journalisme critique et le prix Annette-Giacometti "qui récompense une initiative destinée à sensibiliser le public au problème de la contrefaçon des œuvres d'art".

C'est l'histoire captivante d'un peintre, Wolfgang Fischer qui prend le nom de sa femme, Hélène Beltracchi, après son mariage (il a quelques casseroles derrière lui), et qui produit plusieurs dizaines de tableaux, dont seulement quatorze seront reconnus faux, pour les vendre par l'intermédiaire de galeries et de maisons de vente aux enchères ayant pignon sur rue, et ce pendant près de trente ans.
Wolfgang, peintre non reconnu, qui, depuis son jeune âge, s'amuse à copier et à rénover des toiles anciennes, perfectionne son travail en choisissant soigneusement ses peintres : de préférence des expressionnistes allemands, souvent exposés dans des galeries juives avant-guerre et taxés ensuite d'artistes dégénérés par les nazis. Résultat, comme les galeristes ont souvent émigré en laissant leur stocks derrière eux, le sort des tableaux est resté incertain. Certains furent brûlés, d'autres vendus sous le manteau et peu revendiqués pendant le régime d'Hitler.
Restent d'antiques catalogues ou listes dans lesquels notre faussaire fait son choix. Il prend de préférence des œuvres mentionnées mais non photographiées, utilise des toiles et des tubes de peinture d'époque, s'imprègne du style du peintre et produit des œuvres qui vont entamer un long parcours. C'est sa femme, un complice ou sa belle-sœur qui se chargent des démarches. Tout d'abord, il faut convaincre un expert pour qu'il authentifie l'œuvre. Celui-ci se référant aux mêmes sources que Wolfgang Baltracchi, est a priori convaincu. Peu demandent des expertises scientifiques sur les pigments ou la toile mais là encore, souvent ça passe. Quand, parfois, le tableau est jugé faux, il est retourné aux Baltracchi qui attendent alors plusieurs années avant de le proposer à un autre expert et viser une autre maison.

Les auteurs attirent notre attention sur le fait qu'il n'y a aucune base de données entre experts, et qu'un faux a alors toutes les chances d'infiltrer le marché à plus ou moins long terme. Expert le plus souvent cité : Werner Spies qui fut l'un des directeurs du Centre Pompidou. Grand spécialiste de Max Ernst, il authentifiera plusieurs tableaux sur photo, leur assurant ensuite une notoriété en les incluant dans des expositions dont il est commissaire avant qu'ils soient vendus via les galeries Marc Blondeau, Aittouarès ou Malinge à des consortiums ou aux galeries elles-mêmes grâce à des "financement de relais" venus de firmes domiciliées dans des paradis fiscaux. A-t-il touché des commissions ? Les Beltracchi savent utiliser les failles du système, ils multiplient eux-aussi les comptes à l'étranger. Ainsi, tout ce petit monde œuvre au sein d'une machinerie parfaitement huilée : le faux bien fait, sorti de nulle part mais nimbé d'une mystérieuse histoire familiale, est accrédité par un expert et par quelques expositions choisies qui lui confèrent un petit CV, puis inclus dans le catalogue raisonné de l'expert en question. Lesté de ces sésames, il est acheté par une galerie qui le revend aussitôt avec une marge pouvant atteindre le double voire plus. Ce peut être aussi une prestigieuse maison de vente comme Lempertz (souvent citée grâce à son directeur peu regardant mais aussi Christie's, Sotheby's et de nombreux autres) qui se charge de la mise sur le marché avec à la clé des sommes astronomiques. Le prix du tableau entame ensuite une série de culbutes au fil des ventes prouvant qu'il reste, avant tout, un investissement. Mais si le faux est désigné, tombe alors une chape de secret : l'acheteur lui-même étant piégé par l'origine de son argent qui a échappé au fisc. Ainsi, des œuvres réputées fausses "disparaissent" purement et simplement...

C'est une étiquette collée derrière le cadre d'un tableau de Heinrich Campendonk qui fera tomber les Beltracchi. Celle de la galerie Flechtheim qui représente un portrait trop naïf et surtout anti-sémite du propriétaire. Intrigué, un expert américain va dérouler la pelote : Beltracchi collait ces "fausses étiquettes inspirées de collections renommées de l'époque du Kaiserreich et de la république de Weimar, réalisées à partir de linogravures ou avec des tampons en caoutchouc". Impossible de résumer ici cette enquête passionnante écrite dans un style très basique qui se conclut sur le procès écourté par un accord entre les parties. Après des aveux, Wolfgang est condamné à six ans, sa femme à quatre, son comparse à cinq et sa belle-sœur à un sursis de deux ans. L'énorme carton renfermant le rapport de huit mille pages concocté par la LKA, la branche spécialisée de la police allemande, n'a même pas été ouvert. Les douze tableaux saisis par la LKA ont même été rendus à leur propriétaire sans être marqués ! On ne peut que lire, ensuite, avec intérêt les propositions de Stefan Koldehoff et Tobias Timm, pour assainir et clarifier le marché alors qu'aux USA, comme ils le racontent dans le dernier chapitre, une gigantesque escroquerie concernant des faux Pollock, Rothko, Motherwell et De Kooning vient de faire tomber la célèbre galerie Knoedler. Espérons que cet ouvrage fera bouger les choses, mais tant que les paradis fiscaux existeront, tant que des gens investiront à court terme pour blanchir des capitaux illégaux, les records de ventes dans le monde de l'art moderne et surtout contemporain ont encore de beaux jours devant eux...

Citation

Depuis le procès de Cologne, le faussaire et ses avocats ne sont pas les seuls à façonner l'image d'un 'artiste exceptionnel'. Les spécialistes que Beltracchi a bernés ou qui ont joué un rôle dans ce scandale entretiennent eux aussi le mythe du roi des faussaires. Car cette légende les arrange : plus le faussaire est génial, plus ceux qui se sont laissé berner sont innocents.

Rédacteur: Michel Amelin jeudi 16 mars 2017
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page