Emergency 911

Le corps de Marian avait pu être emporté vers le large, après tout. J'espérais simplement que son cadavre n'avait pas été utilisé comme celui de sa sœur.
Kishwar Desai - La Mer d'innocence
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Tempête qui vient
Le titre de ce nouveau roman de James Ellroy, par ailleurs deuxième volet du "Second quatuor de Los Angel...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 10 décembre

Contenu

Roman - Policier

Emergency 911

Road Movie - Disparition MAJ mercredi 27 mars 2013

Note accordée au livre: 5 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 22 €

Ryan David Jahn
The Dispatcher - 2011
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Simon Baril
Arles : Actes Sud, février 2013
332 p. ; 24 x 15 cm
ISBN 978-2-330-01421-6
Coll. "Actes Noirs"

L'espoir au bout du fil

Cela fait des années maintenant qu'Ian Hunt n'est, en quelque sorte, plus que l'ombre de lui-même. La vie continue pourtant mais il se contente simplement de la subir. Il est adjoint au bureau du shérif de Bulls Mouth. Ian assure la permanence au standard, celui qui reçoit les appels d'urgence. Mais ils sont plutôt rares dans cette tranquille petite ville du Texas. Alors l'activité principale de notre ombre de policier consiste à enchaîner les parties de cartes sur l'écran d'ordinateur et d'attendre que le temps défile jusqu'au moment où il sera relevé de son poste.
Il y a sept ans qu'il a cessé d'être un homme heureux. Le temps passe mais pour lui cela fait sept longues années qu'il n'a plus de nouvelles de sa petite fille. Elle a disparu un soir où il était sorti avec sa femme. Maggie était gardée par son grand frère. Elle a été enlevée dans sa chambre et depuis aucune nouvelle, aucune piste, absolument rien, juste l'absence. Il est rempli du manque de cette enfant qui faisait sa fierté. Pour lui, cet horrible moment est encore tellement présent que, dans sa tête, il s'est presque déroulé hier. Mais c'est aussi désormais son quotidien depuis des jours et des jours. Et ce sera son futur également, tant qu'il n'aura pas de nouvelles d'elle. Son mariage n'a pas survécu à cette épreuve. L'alcool, son triste refuge, n'a pas aidé les choses. Maggie a été officiellement déclarée morte quelques mois auparavant. Son ex-femme a tenu à ce qu'un enterrement soit organisé pour Maggie. Elle voulait enfin pouvoir tourner cette horrible page par le biais de cet adieu dans les règles. Le cercueil vide et la mise en terre étaient censés pouvoir l'aider dans son processus de deuil. Ian a accepté pour lui faire en quelque sorte plaisir. Juste pour lui faire plaisir à elle car, pour sa part, seul l'espoir d'avoir des nouvelles de Maggie lui permet de se raccrocher à la vie.

Ian n'avait plus qu'une heure à tenir quand le central téléphonique a sonné. A l'autre bout du fil, c'est une voix féminine qui demande de l'aide. Elle ânonne dans le combiné, effrayée. Elle dit s'appeler Sarah mais se reprend pour dire que son nom est Maggie Hunt. Le moment est indescriptible, à la fois tellement espéré mais également inattendu. Ian lui dit qui il est, que c'est son papa qui lui parle. Il lui demande de décrire l'endroit où elle se trouve afin de pouvoir lui envoyer de l'aide. Maggie lui dit être dans une cabine proche d'une galerie commerciale. Elle est poursuivie par l'homme qui la retient prisonnière depuis tout ce temps. Elle le décrit rapidement mais, au moment de pouvoir donner son nom, la conversation s'arrête. C'est à nouveau le vide pour Ian, sauf que maintenant il sait que sa fille est toujours vivante et qu'elle a besoin de lui. Il ne veut surtout pas la voir disparaître une seconde fois.
Il peut enfin se mettre à la recherche de Maggie et trouver la piste de celui qui l'a privé de sa fille depuis trop longtemps.

Emergency 911 est un roman qui monte en puissance à chaque page. Les sentiments évoluent petit à petit pour passer des regrets et de la peine à l'envie de vengeance et à la violence. Face à l'urgence de la situation, les êtres humains deviennent monstrueux, pire que des bêtes. Ils se transforment en machine à tuer, soit pour essayer de s'en sortir, soit pour venir en aide. L'intensité monte, les actions deviennent effrayantes en raison de la banalité dans laquelle elles sont commises.
Ryan David Jahn a mis en place des chapitres où l'action revient en arrière pour lui donner un autre éclairage, une seconde vision des événements comme pour mieux renforcer encore la force de son récit. Il intensifie ainsi la gravité de l'action et son côté irrémédiable comme une fuite en avant vers le point de non-retour. Avec très peu de mots Jahn montre les visages très différents de ses personnages. Ils sont tous en souffrance pour des raisons diverses et des degrés différents. Ils oscillent entre victime et bourreau, les deux à la fois pour certains. Le style de Jahn est sans concession pour les excuses. Il reste implacablement axé sur l'accomplissement fatidique de cette chasse à l'homme où la fuite n'est pas une solution mais juste un acte désespéré de plus. Le roman est construit en quatre parties, et il est facile de deviner qu'à la fin il sera d'une façon ou d'une autre trop tard pour certains. Emergency 911 est un fantastique livre captivant dont il est difficile de décrocher.

Citation

Si un homme veut pas se retrouver plus tard avec une belle morsure à la main, lui avait dit un jour son papa avant de sortir sa carabine 22 mm et de la tendre à Henry, vaut mieux qu'y tue un méchant chiot avant que ça devienne un méchant chien. Allez, on règle ça. Je vais chercher la pelle.

Rédacteur: Fabien Maurice mardi 26 mars 2013
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page