Skully Fourbery n'est plus de ce monde

C'est comme ça, comme quand c'est autrement. C'est-à-dire, la plupart du temps.
Jesse Kellerman - Les Visages
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Lovecraft Country
"Encore un machin lovecraftien", me suis-je dit in petto. Il est vrai que je suis un grand fan du maître ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 10 août

Contenu

Roman - Thriller

Skully Fourbery n'est plus de ce monde

Fantastique - Hard boiled MAJ lundi 31 décembre 2012

Note accordée au livre: 2 sur 5

Grand format
Inédit

À partir de 13 ans

Prix: 17 €

Derek Landy
Skulduggery Pleasant: Dark Days - 2010
Tom Percival (illustrateur de couverture)
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Jean Esch
Paris : Gallimard jeunesse, février 2012
362 p. ; 24 x 16 cm
ISBN 978-2-07-064436-0

La tête sur les épaules... ou pas

Skully Fourbery, le détective squelette de Derek Landy, a été envoyé dans une dimension parallèle ; l'occasion pour l'auteur de mettre en avant ses autres personnages, et tout particulièrement la jeune Valkyrie. Tiraillée entre son attachement à Skully, sa volonté d'être par moment seulement la fille de ses parents, son amitié pour des personnalités bien trempées qui pour la plupart ne s'apprécient pas, elle tente de garder l'équilibre, mais échoue souvent... Tout comme cet opus de ses aventures échoue à être vraiment convaincant.
Puisque Skully est immobilisé dans une autre dimension, et alors que beaucoup le pensent mort ou devenu fou, Valkyrie prend les choses en mains ; la jeune fille s'entoure à sa guise de tous ceux qu'elle estime légitimes pour sauver son mentor, faisant fi des a priori de certains de ses compagnons. Comme dans beaucoup de relations, tous se disputent ses attentions, sa préférence, tentent de cacher leurs secrets, de mettre les autres en porte à faux : une vraie cour de récré dans laquelle Valkyrie va devoir démêler le vrai du faux et identifier ses vrais alliés.
La seule possibilité de libérer le détective implique de retrouver son véritable crâne, volé des années plus tôt. Mais qu'est-ce qui ressemble plus à un crâne qu'un autre crâne ? Valkyrie et ses amis vont devoir déployer des trésors d'ingéniosité et de courage, puis de persuasion et de patience pour tenter de récupérer leur ami, se dévoilant parfois pour le meilleur, mais également pour le pire.
En parallèle, vampires, magiciens et autres créatures mettent en commun leurs forces pour contrer une menace encore diffuse, seulement incarnée dans les prophéties par un nom : Darquesse. Valkyrie la pressent vaguement, mais emportée par ses plans pour sauver Skully et résolue à consacrer plus de temps à sa famille, en passe de s'agrandir, il faut attendre les derniers mots pour mettre le doigt sur la nature même de cette menace. Un suspense final qui rattrape un rythme inégal et une intrigue relativement simple, et un tome finalement assez décevant.

Citation

Bonne remarque, dit Skully. C'est peut-être la première étape de Darquesse sur sa route qui mène à la destruction totale. Dans ce cas, nous sommes dans un sacré pétrin.

Rédacteur: Catherine Thiéry dimanche 30 décembre 2012
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page