Fort Yuma

Dix-sept jours qu'il neigeait. Les corbeaux, posés épars sur les branches dénudées, courbaient l'échine. De temps à autre, l'un d'eux ouvrait grand ses ailes, s'ébrouait pour se décharger du fardeau blanc, puis, sagement, reprenait sa position initiale.
Stéphane Jolibert - Dedans ce sont les loups
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Stone Junction
"Œuvre culte de la contre-culture américaine... l'un de ces rares ouvrages capables de changer la vie...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 16 juillet

Contenu

DVD - Western

Fort Yuma

Ethnologique - Historique - Guerre MAJ vendredi 14 décembre 2012

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Réédition

Tout public

Prix: 19,99 €

Lesley Selander
Fort Yuma - 1955
Patrick Brion (présentation)
Paris : Sidonis, septembre 2012
1 DVD VOST/VF Zone 2 ; couleur ; 19 x 14 cm
Coll. "Western de légende"

Mur entre deux peuples

Le beau-père de Cochise, Mangas Coronado, est lâchement assassiné sous les yeux de son fils par un civil dans l'enceinte de Fort Yuma alors qu'il venait pour entamer des pourparlers de paix. Le tueur est aussitôt abattu mais Mangas, nouveau chef des Membrenos, repart avec un regard haineux sans nul doute sur le sentier de la guerre. Dans le même temps à Fort Apache, un convoi de ravitaillement s'apprête à partir pour Fort Yuma. À sa tête, le lieutenant Ben Keegan (interprété par Peter Graves, le fameux Jim Phelps de la série Mission : impossible à partir de 1967), homme raciste torturé par l'amour qu'il ressent pour une jeune Indienne, qui l'accompagne dans ce qui sera surtout un étrange périple.

Ils ne le savent pas, mais le scénario concocté par Danny Arnold du film de Lesley Selander prévoit que les Membranos trucident l'escorte du convoi avant d'endosser les uniformes pour entrer dans Fort Yuma pour se venger. Le cœur même de l'intrigue est somme toute plutôt simpliste et occulte la réalité historique : dans les faits, Mangas Coronado s'est bien présenté à Fort Yuma pour parlementer, mais il a été fait prisonnier avant d'être torturé puis tué par l'armée américaine au nom de ses crimes passés. Dans le scénario, le simple fait qu'il y ait eu une justice expéditive aurait dû satisfaire les Indiens. Mais, passé ce postulat, le scénario propose avant tout une combinaison osée assortie d'une rivalité haineuse entre deux hommes. Il est dans cette histoire question de deux couples interraciaux. Si, avant ce film, il était habituel de voir le cow boy céder aux charmes d'une Indienne, il était vraiment surprenant de voir une Américaine être amoureuse d'un Indien. Et c'est bien ce qui sous-tend toute l'intrigue de ce Fort Yuma avec une intensité explicite même si aucun baiser, aucun geste furtif ne sont portés à l'écran. Il faut aussi rajouter la rivalité entre le lieutenant et son éclaireur indien avec son lot d'idées arrêtées qui ne demandent qu'à être aplanies mais vont trouver des réponses explosives et douloureuses.

Lesley Selander montre avec force le mur qui sépare deux nations, mais alors qu'il pourrait, dans une fin de film rocambolesque où tout se finit aux portes du fort, laisser une véritable place à un espoir, il conclut une course-poursuite sanguinaire par l'extermination des Membranos comme si la paix ne pouvait naître que de la disparition d'un des belligérants. Affligeant mais au regard de ce que l'humanité nous a montré plutôt un sordide constat... Honnête dans ses cadres, Lesley Selander nous offre des paysages lumineux, des chevauchés intenses, des combats impitoyables, des drames humains sous l'emprise de la passion en un bon western de série B. qui entre-ouvre des brèches sans pour autant réellement les laisser béantes.

Fort Yuma : 78 min. réalisé par Lesley Selander sur un scénario de Danny Arnold. Avec Peter Graves, Joan Vohs, John Hudson, Evelyn Keyes, Joan Taylor, James O'Hara...
Bonus. Présentation de Patrick Brion.

Citation

Quand on essaie de rapprocher deux mondes, ce sont les individus qui comptent.

Rédacteur: Julien Védrenne jeudi 13 décembre 2012
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page