Quels seront les cinq ?

En dehors du fait que je n'ai tué personne ces derniers temps, que puis-je trouver comme motif de fierté ?
Jeff Lindsay - Ce délicieux Dexter
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Dégradation
Le titre français de ce roman de Benjamin Myers évoque l'idée d'un univers qui va vers sa dispari...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

vendredi 21 septembre

Contenu

DVD - Noir

Quels seront les cinq ?

Psychologique MAJ lundi 17 septembre 2012

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Réédition

Tout public

Prix: 10 €

John Farrow
Five Came Back - 1939
Paris : Montparnasse, septembre 2012
1 DVD VOST Zone 2 ; noir & blanc ; 19 x 14 cm
Coll. "RKO", 127

Comptine à l'anglaise

Douze personnes embarquent dans un avion, le Silver Queen, pour un voyage qui doit les emmener en Amérique du Sud, mais pris dans une violente tempête, ils s'écrasent dans les Andes, à proximité de la forêt amazonienne, en plein territoire Jivaros. L'occasion pour le réalisateur John Farrow d'explorer les différents conflits psychologiques qui naissent parmi les rescapés d'une catastrophe à laquelle il adjoint un tueur menotté conduit à la potence, le fils d'un gangster et deux personnages féminins de haute volée dont Lucie Ball, vedette du cinéma comique qui s'illustre de fort belle manière dans un rôle à la frontière du tragique.

Nous sommes en 1939 et ce film proposé par les studios de la RKO a un côté très Agatha Christie dans sa façon de présenter des archétypes et de décrypter l'évolution des rapports à l'intérieur d'un microcosme gangréné par un drame. Dès le début, comme dans Shanghai Express, de Josef von Sternberg, le réalisateur présente les différents acteurs de ce drame à venir. Chacun a sa personnalité brumeuse plus ou moins alourdie d'un secret qu'il nous laisse deviner. Mais c'est dans le désarroi le plus total devant une sourde menace accentuée par le bruit des tambours dans la forêt, que l'ensemble prend vraiment tournure loin des clichés empiriques.

Le personnage ambivalent de Vasquez, meurtrier politique extradé et condamné à mort, interprété par Joseph Calleia (Nick, gentleman détective, 1936) est emblématique de l'évolution des rapports humains qui se dégage dans cette tragédie. Il sera celui qui n'aura pas tissé de liens profonds avec d'autres passagers et qui décidera à la fin qui il sauvera. Car dans ce film d'aventure, il faudra faire un choix diablement cornélien. L'avion réparé et prêt à décoller, délesté de tout l'équipement et mobilier inutile, n'aura pas une piste assez longue pour décoller avec l'ensemble de ses passagers. Seuls cinq de ses occupants du début pourront prendre le vol salvateur - dont un pilote. Quel seront alors ceux qui tomberont aux mains des coupeurs de tête ? C'est une réponse que vous trouverez dans les dernières minutes de ce film tragique avec un élément chevaleresque teinté d'un geste d'impuissance. Forcément redoutable...

Quels seront les cinq ? : 75 min. réalisé par John Farrow d'après une histoire de Richard Carroll sur un scénario de Jerome Cady, Dalton Trumbo & Nathanael West avec Chester Morris, Lucille Ball, Wendie Barrie, John Carradine, Joseph Calleia...

Illustration intérieure

Découverte d'un corps et surtout d'une fléchette empoisonnée. Les Jivaros ne sont décidément pas loin...


Citation

La pendaison est une mort désagréable. Et un homme pendu meurt toujours seul. Je préfère mourir entouré de décents citoyens comme vous. À condition d'être le dernier à mourir.

Rédacteur: Julien Védrenne dimanche 16 septembre 2012
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page