Les Doigts du diable

Ses samovars – ces drôles de grosses bouilloires ventrues utilisées en Russie pour faire chauffer l'eau du thé – étaient ce que Constantin préférait dans sa boutique.
Marie Bertherat - Trompe-l'œil
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Stone Junction
"Œuvre culte de la contre-culture américaine... l'un de ces rares ouvrages capables de changer la vie...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 23 juillet

Contenu

Roman - Thriller

Les Doigts du diable

Fantastique - Ésotérique MAJ mardi 03 juillet 2012

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 21 €

Dominique Delpiroux
Marseille : L'Écailler, juin 2012
400 p. ; 16 x 24 cm
ISBN 978-2-36476-012-7
Coll. "Noir & polar"

Fouilles surprenantes

Connaissez vous la cryptozoologie ? C'est une science méconnue qui s'attache à recenser et à chercher les animaux mythiques comme la licorne et le yéti. Certains de ses chercheurs s'intéressent plus particulièrement aux ophites, une race reptilienne qui aurait acquis l'intelligence et qui se cacherait au milieu des humains. Très secrets, sachant se protéger, ces êtres intelligents auraient même façonné une partie de l'activité intellectuelle humaine. Mais comment rester discrets lorsque des fouilles archéologiques risquent de mettre à jour un de vos vieux cimetières ? D'autant plus que dans les environs des abbés fouineurs du XIXe siècle avaient déjà repéré des traces de votre passage, et qu'une société secrète catholique essaye de vous éradiquer...

Dominique Delpiroux, avec Les Doigts du diable, a décidé de jouer la carte du mystère et non du sang comme fil directeur de son thriller. Ponctuée d'éléments historiques pour mettre en scène le secret traversant les siècles (lettre de Buffon, passage sur l'abbé Saunière et le véritable secret de Rennes-Le-Château), l'intrigue se décompose en deux parties. La partie contemporaine suit le trajet de Simon, un paléontologue chargé de faire des fouilles et qui tombe sur une partie du secret. Surveillé par le groupe des ophites et par la milice catholique, il doit faire son initiation aux mystères du monde et, en même temps, son initiation sentimentale (en demi-teintes une belle allégorie sur la différence qui enrichit). De l'autre côté, une seconde intrigue, aussi conséquente que la première, risque de surprendre les amateurs de romans policiers purs. C'est une description, douce et élégiaque, fine et sensible, de la vie de ces reptiles intelligents à l'époque de la Préhistoire et de leur première rencontre avec les mammifères humains. Cette partie arrive parfaitement à maintenir la distance entre l'étrangeté d'une autre civilisation proposée et la connivence avec le lecteur.

Citation

Une civilisation, capitaine ! Et là, c'est toute la Foi qui vacille ! Il a existé à un moment donné dans la genèse du monde une autre civilisation ! [...] Alors cela voudrait-il dire que Dieu avait donné sa chance à une autre Créature que l'Honme ?

Rédacteur: Laurent Greusard dimanche 01 juillet 2012
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page