Noyade en eau douce

- Je n'ai qu'une mission à remplir, celle de faire connaître mes Thèses. C'est là ma seule prédestination.- L'important est que tu ne finisses pas sur un bûcher. Ils fleurissent en ce moment dans toute l'Europe.
Carlo A. Martigli - L'Ultime gardien
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Dégradation
Le titre français de ce roman de Benjamin Myers évoque l'idée d'un univers qui va vers sa dispari...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

samedi 22 septembre

Contenu

Roman - Noir

Noyade en eau douce

Hard boiled MAJ lundi 07 mai 2012

Note accordée au livre: 5 sur 5

Poche
Réédition

Tout public

Prix: 10 €

Ross Macdonald
The Drowing Pool - 1950
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Jacques Mailhos
Paris : Gallmeister, mai 2011
286 p. ; 20 x 13 cm
ISBN 978-2-35178-519-5
Coll. "Totem", 19

Pugnace Archer

En 1950, avec Noyade en eau douce, Ross McDonald propose la deuxième aventure de son héros Lew Archer. Détective désabusé, il se retrouve confronté à Maude Slocum, une femme de Nopal Valley, haut quartier de Los Angeles.

Maude Slocum est une cliente, mais le terme de confrontation est ici de rigueur. Elle se présente avec une lettre anonyme en mains. Un corbeau menace de révéler à son mari son adultère. Elle insiste pour que Lew Archer enquête, mais dans le même temps refuse de lui donner toute latitude. Lew Archer est un détective pugnace. S'il accepte d'enquêter et de se retrouver invité à une soirée chez les Slocum, il sait aussi qu'il n'en fera qu'à sa tête car il est ainsi fait. Lors de cette soirée, il fait la connaissance de tous les protagonistes d'une intrigue qui va faire remonter à la surface toute la crasse de la nouvelle bourgeoisie de la Cité des Anges. La propriété des Slocum est assise sur du pétrole. Mais c'est la belle-mère de Maude Slocum qui règne en potentat, ne laissant qu'une maigre rente à son fils. C'est la piscine de la propriété qui va très vite décanter la situation. On y retrouve la belle-mère évidemment morte. Assassinée. Les soupçons se portent sur ceux à qui profite le crime : Maude, son mari, sa fille. Mais la police s'évertue à chercher le chauffeur, un gigolo joueur qui a eu le tort de perdre son porte-feuille quasiment aux pieds de la victime.

Pour Lew Archer, l'enquête prend alors deux pistes : celle du maitre-chanteur et celle du meurtrier. Comme tout bon héros de hard boiled, plus on l'empêche d'enquêter, plus son opiniâtreté s'accentue. Ross McDonald ne se contente pas d'une approche sociologique d'une famille ou d'un microcosme qui vit reclus avec une fortune réduite à son strict minimum plombé par ses ambitions, qu'elles soient sentimentales, familiales ou professionnelles. Il est question de manigances, de désespoir et de folie. Quatre personnages féminins apparaissent comme complètement perdus et désabusés, magnifiquement dépeints et mis en scène. À eux quatre, ils embrouillent Archer. Mais le détective au cœur tendre est un dur quand il s'agit de défendre les victimes. Il endure les tourments comme tous les personnages de ce type, il fait preuve de générosité, de loyauté, de courage et de confiance avant de repartir dans son agence le travail accompli mais sans illusions sur ses prochains.


On en parle : Carnet de la Noir'Rôde n°46

Citation

Prenez un imbécile, donnez-lui un insigne, des armes et tous les joujoux qu'il veut pour s'amuser, et vous avez un gros potentiel d'emmerdements.

Rédacteur: Julien Védrenne dimanche 22 avril 2012
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page