Le Baiser de Judas

- Tous les hommes meurent un jour, mon fils. Y a-t-il une raison précise pour que je meure ce soir ? - Vous devez mourir ce soir parce que Seito, Watanabe, Matsuo meurent tous ce soir aussi ! Tous les étrangers doivent mourir, et vous en êtes un.
Edward Dmytryk - Face au soleil levant
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 14 octobre

Contenu

Roman - Policier

Le Baiser de Judas

Arnaque - Disparition MAJ vendredi 23 mars 2012

Note accordée au livre: 5 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 22 €

Anna Grue
Judas Kysset - 2008
Traduit du danois par Laurence W.Ø Larsen
Montfort-en-Chalosse : Gaïa, janvier 2012
398 p. ; 24 x 15 cm
ISBN 978-2-84720-215-1
Coll. "Polar"

Actualités

  • 25/10 Édition: Parutions de la semaine - 25 octobre
    Dans une semaine pauvre en nouveautés, synonyme de fin de rentrée littéraire, les éditions Albin Michel surfent sur la vague de la série télévisée Hannibal pour ressortir en grand format la trilogie de Thomas Harris. Pas grand-chose à se mettre sous la dent hormis une petite nouveauté de Jean-Bernard Pouy à l'atelier In8 et quelques rééditions dont Le Crépuscule des Gueux, de Hervé Sard, et Disparitions, de Natsuo kirino. Rien de bien spécial non plus en jeunesse et en bandes dessinées (où les comics sur fond de super-héros prennent définitivement l'ascendant). Les amateurs de Bebel se réjouiront de la sortie d'une encyclopédie le concernant. Bien sûr, l'acteur n'a pas fait que jouer dans des polars, mais nous n'oublierons pas qu'à ses débuts il a été Pierrot-le-Fou !

    Fictions adulte grand format :
    Le Boucher de Malemort ; La Benoîte-Affique ; L'Écorcheur de Cadolive, de Bruno Carpentier (Italiques, "Crimes de pays")
    Mort brûlante, de Richard Castle (City, "Thriller")
    Tell no one, de Harlan Coben (Harrap's, "Yes you can!")
    Escort girl à louer, de Joseph Farnel (Pascal Galodé)
    Jalousie assassine, de Lou Gévaudan (TDO, "Collection noire")
    La Traque, de Denis Grienenberger (Thot, "Au-delà de l'illusion : thriller")
    Dragon rouge, de Thomas Harris (Albin Michel)
    Hannibal, de Thomas Harris (Albin Michel)
    Le Silence des agneaux, de Thomas Harris (Albin Michel)
    Harry Dickson : nouvelles aventures inédites, collectif (du Masque d'or, "Adrénaline")
    Barby blue, d'Olivia Koudrine (Le Cherche midi, "Thriller")
    Glaciales glissades, de Philippe Le Douarec (Glyphe)
    Dans la rue j'entends les sirènes, d'Adrian McKinty (Stock, "La Cosmopolite noire")
    Cauchemar en Champsaur, de Jean-Luc Noémi (Sokrys)
    La Rivière d'acier, de T. Jefferson Parker (Calmann-Lévy, "Robert Pépin présente")
    Ça va m'occuper, de Laurent Pocry (Coätquen, "Policier")
    Calibre 16 mm, de Jean-Bernard Pouy (In8, "Polaroïd")
    Repose en paix, Ann, de Pascale Rémondin (du Masque d'or, "Adrénaline")
    Je serai toujours là, de Philippe Savin (Pôle, "Pôle noir")
    Une énigme au-delà du temps, de Marcello Simoni (Michel Lafon)
    Crise majeure, de Grégoire Soukiassian (Riveneuve)
    Plan D, de Simon Urban (Stock, "La Cosmopolite noire")

    Fiction adulte poche :
    Les Loups gris, de Christian Blanchard (du Palémon)
    Vendredi noir sur l'Arcouest, de Michèle Corfdir (Alain Bargain, "Enquêtes & suspense")
    L'Étrange confession de Sterling B., de Patrice Dumas (Malvern link, "Les Dossiers de M. & Mc")
    Mille ans..., de Patrice Dumas (Malvern link, "Les Dossiers de M. & Mc")
    Le Baiser de Judas, de Anna Grue (Points, "Policiers")
    Les Empochés de Saint-Nazaire, de Hervé Huguen (Alain Bargain, "Enquêtes & suspense")
    Vive la F.A.R.C.E. !, de Zilber Karevski (Après la lune, "Lunes blafarde")
    Disparitions, de Natsuo Kirino (Points, "Thriller")
    Sans broderie ni dentelle : pays bigouden, de Firmin Le Bourhis (du Palémon)
    Le Murmure de l'ogre, de Valentin Musso (Points, "Thriller")
    Au bal des rombières, de San-Antonio (Pocket, "Les Nouvelles aventures de San-Antonio")
    San-Antonio met le paquet, de San-Antonio (Pocket, "Les Nouvelles aventures de San-Antonio")
    Le Crépuscule des gueux, de Hervé Sard (Après la lune, "Lunes blafardes")
    Kreiz Breizh en danger : enquête en Centre-Bretagne, de Laurent Ségalen (Ouest et compagnie, "Roman policier")
    Maigret et la nuit, de Georges Simenon (Le Livre de poche, "Policier")
    À bout de course !, de Richard Stark (Rivages, "Noir")
    Voir Cézembre et mourir : Saint-Malo, de Roger-Guy Ulrich (Ouest et compagnie, "Roman policier")

    Bandes dessinées :
    The Avengers : the crossing, collectif (Panini comics, "Marvel Omnibus")
    Avengers vs X-Men, collectif (Panini comics, "Marvel absolute")
    Miami's fever, de Jean-Claude Bartoll & Luc Brahy (Dargaud)
    XIII mystery. 6, Billy Stockton, de Laurent-Frédéric Bollée & Steve Cuzor (Dargaud)
    Sherlock Holmes et la conspiration de Barcelone, de Sergio Colomino & Jordi Palomé (Marabout, "Marabulles")
    Cyber. 2, Le Métal sous la peau, de Cordurié & Zivorad Radivojevic (Soleil, "Anticipation")
    On ne prend plus de gants, de Garth Ennis, Darick Robertson & Russ Braun (Panini comics, "Fusion comics")
    Nightwing. 2, La République de demain, de Kyle Higgins & Eddy Barrows (Urban comics, "DC renaissance")
    Notre-Dame de Paris : l'intégrale, de Victor Hugo & Benjamin Lacombe (Soleil, "Métamorphose")
    Retour au XXIe siècle, de Geoff Johns & Gary Frank (Urban comics, "DC signatures")
    La Ligue des gentlemen extraordinaires : le dossier noir, de Alan Moore & Kevin O'Neill (Panini comics)
    La Mort de Superman. 2, Le Règne des supermen, collectif (Urban comics, DC essentiels")
    Earth X, de Alex Ross & Jim Krueger (Panini comics, "Marvel Omnibus")
    Johnny, de Martin Singer (Jarjille, "BN2")
    American vampire. 4, Course contre la mort, de Scott Snyder & Rafael Albuquerque (Urban comics, "Vertigo classics")
    Y, le dernier homme, 3, de Brian K. Vaughan & Pia Guerra (Urban comics, "Vertigo essentials")

    Mangas :
    Reborn ! : mon prof le tueur. 38, Voilà la levée de la malédiction !, de Akira Amano (Glénat, "Shonen manga")
    Professeur Layton et l'étrange enquête. 4, de Naoki Sakura (Kaze Manga, "Kids")
    Master Keaton. 4, de Naoki Urasawa (Kana, "Big Kana")

    Littérature de jeunesse (documentaires) :
    Moi, Stevenson, de Jean René (Bulles de savon, "L'Aventure de ma vie")

    Fictions jeunesse :
    Disparu !, de Laurence Fantuz (Les Lucioles, "Les Aventures d'Agathe Revais")
    La Bobine d'Alfred, de Malika Ferdjoukh (L'École des loisirs, "Médium")
    Mysterio, de Marvel comics (Hachette jeunesse, "Bibliothèque verte")
    Le Mystère du chat empaillé, de Jean-Michel Payet (Milan jeunesse, "Polar")
    Mortels petits mensonges, de Laurie Faria Stolarz (Le Livre de poche jeunesse, "Jeunes adultes")
    Une mystérieuse disparition, de Jacqueline J. West (Le Seuil jeunesse, "Fiction grand format")

    Télévision & radio :
    Le Petit Audiard illustré par l'exemple, Le Petit Gabin illustré par l'exemple, de Michel Audiard & Jean Gabin (Nouveau monde)
    L'Encyclopédie Belmondo, de Guillaume Évin & Géga (Hugo et compagnie)

    Criminologie & prison :
    Les Scandales de la République : de Panama à l'affaire Cahuzac, de Jean Garrigues (Nouveau monde)
    Un prisonnier russe, de Mikhaïl Khodorkovski (Steinkis, "Sans filtre")
    Cinq ans de cauchemar, de Éric Martin, Julie Martin & Manuel Sanson (City, "Témoignage")

    Problèmes sociaux & sécurité publique :
    Itinéraire d'un officier de sapeur-pompiers : ma grand-mère, le sociologue et le charcutier-peintre, de Michel Marlot (Des pompiers de France)
    Im Dienst = En service = On duty, de Arnold Odermatt (Steidl)
    Un ancien patron des CRS se souvient : un demi-siècle au service de la République, de Robert Pinaud (L'Harmattan, "Graveurs de mémoire")
    Liens : Le Crépuscule des Gueux |Barby blue |Escort girl à louer |Joseph Farnel |T. Jefferson Parker |Jean-Bernard Pouy |Christian Blanchard |Anna Grue |Natsuo Kirino |Valentin Musso | San-Antonio |Hervé Sard |Georges Simenon |Richard Stark |Sylvain Cordurié |Brian K. Vaughan |Malika Ferdjoukh

Un détrousseur sachant trousser…

L'histoire débute par la rencontre impromptue, dans une cabane de jardin, entre un hérisson et le cadavre d'un jeune homme, Mickaël Kjeldsen, à la tête défoncée par un ordinateur. Elle se prolonge par le coup de foudre d'une femme à la cinquantaine esseulée et d'un jeune vendeur de couleurs. Les lois de l'attraction officient de manière aléatoire sur les êtres, et Ursula Olesen, professeur d'arts plastiques succombe au charme ravageur de Jakob Heurlin, de vingt-cinq ans son cadet, dès les premières secondes de leur rendez-vous. Quatre mois et quelques jours plus tard – Ursula tient un compte plus précis de la durée de leur idylle – Jakob est toujours là dans son lit, et elle a l'impression de vivre un rêve. Qui n'a pas songé vivre un amour soudain, irréel tant il semblait que sa propre existence le rendait impossible ? C'est ainsi et tout naturellement qu'Ursula et Jakob envisagent le mariage pour sceller leur union. Après lui avoir révélé qu'elle possède une petite fortune gagnée à la loterie nationale, ils décident d'acquérir une propriété dans le sud de la France où Jakob se rendra, seul, afin de réaliser l'achat. Au moment des adieux à l'aéroport, Ursula comprend qu'elle ne reverra pas son amant qui effectivement file à l'anglaise, ayant épuré les comptes bancaires et empoché les millions de couronnes de la victime consentante. Laura, une des élèves d'Ursula, fait appel à son père pour rechercher Jakob lorsqu'Ursula tente de mettre fin à ses jours, assommée autant par le chagrin que par le sentiment de trahison.

Dan Sommerdahl, surnommé le Détective Chauve, accepte la mission et décide d'enquêter pour Ursula. Au départ, Dan n'est ni policier ni enquêteur mais designer freelance depuis qu'il a choisi de s'installer à son compte. Il est marié à Marianne avec qui il a deux enfants. Son surnom lui a été donné après l'affaire qu'il a résolue l'année précédente en travaillant en parallèle avec la police, et notamment le commissaire Flemming Torp, son meilleur ami. C'est Marianne sa femme qui lui souffle, au moment de leur discussion d'après dîner, que peut-être le jeune amant Jakob Heurlin n'en est pas à son premier coup d'essai. Orienté sur les sites de rencontres, il commence à éplucher les petites annonces postées par les femmes avec un profil ressemblant à celui d'Ursula. Il est sur la piste d'un chasseur de dotes, un homme appâté par l'argent. Assez rapidement quelques femmes lui répondent, timidement, car s'il est agréable de se faire trousser, il l'est beaucoup moins d'admettre qu'on s'est faite détrousser par l'être aimé ! Il s'avère qu'un cas similaire s'est produit l'année précédente mais le jeune homme concerné, Joachim Heinsen, aurait été atteint d'une maladie incurable et donc potentiellement décédé, et sa jeune épousée, la soixantaine assumée, suicidée. Le Détective Chauve se s'en laisse pas conter et part sur le champ recueillir les témoignages de la voisine, Liselotte, qui a pris contact avec lui, intrigué par la similitude des patronymes commençant par les deux mêmes lettres J et H. Épaulé par le jeune Benjamin, Dan le Détective Chauve se jouera de la police et de l'indélicat Jakob/Joachim pour élucider les deux affaires, le cadavre du début se mêlant à l'affaire principale.

Ce polar danois est un petit bijou à savourer sans modération. En effet, pour une fois, le détective n'habite pas Chicago ou Boston mais réside au Danemark. Il ne boit pas de scotch à longueur de pages, il est marié, fidèle – après ne pas l'avoir été –, jaloux de son meilleur ami Flemming. Il traine un certain flegme et a la tête dure, un peu borné sans doute. Et puis avis aux amateurs d'effusions de sang, de psychopathes hallucinants, ici rien de tel. Le bellâtre, tombeur de ces dames, se renseigne sur ses victimes, entre en empathie avec elles, les séduit, couche avec elles, et d'une certaine façon tombe amoureux, tout en gardant le cap : décrocher la timbale, rafler la mise, partir avec l'oseille à des fins, somme toute, louables. Et nous lectrice, nous le regardons d'un pas si mauvais œil cet homme-là, en pensant sans doute à qui nous serons devenue dans une dizaine d'années ! Anna Grue s'ingénie à ne pas cliver ; elle décortique les vies de chacun des protagonistes comme on déroule une pelote et évite tout manichéisme en approchant de près la nature humaine. Reste à parier que dans la prochaine aventure, Dan et Benjamin feront la paire !

Citation

Il devait s'assurer qu'elle avait abouti à la bonne conclusion avant de parler à la police le lendemain matin après avoir découvert les deux corps sans vie dans le lit double.

Rédacteur: Axelle Simon mercredi 13 novembre 2013
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page